Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Chargement en cours...
Emile Friant : Le peintre du réel
Mercredi le 19 Juin à 13:30
Jayne Mansfield, la tragédie d'une blonde
Jeudi le 20 Juin à 17:00
Sacrifice : Du débarquement à la libération de Paris
Lundi le 17 Juin à 14:30
Blockbusters 80 : La folle décennie d'Hollywood
Vendredi le 21 Juin à 22:00
Le Colisée, une mégastructure romaine
Jeudi le 20 Juin à 05:00
X
le 16 Juin En ondes présentement Voir tous les horaires
le 16 Juin En ondes présentement Voir tous les horaires
le 16 Juin En ondes présentement Voir tous les horaires

À ne pas manquer

Le volcan qui a ébranlé le monde
16 Juin
Dimanche
19:30

Le volcan qui a ébranlé le monde

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’éruption du volcan Krakatoa de 1883 n’est pas la plus importante qu’ait connu l’humanité. En effet, avant cela, le 10 Avril 1815, le Mont Tambora, volcan de l’Est Indonésien, s’est révélé être extrêmement dévastateur. L’éruption de ce dernier coûta la vie à plus de 117 000 personnes, et fut la plus meurtrière de l’histoire de l’humanité. Une civilisation entière disparut sous les cendres, emportant avec elle son langage et ses traditions. Mais au-delà des pertes humaines, il est désormais prouvé que cette éruption a déclenché un cataclysme peu connu et pourtant puissant: un bouleversement climatique sans précèdent. Durant 3 années consécutives, chaque continent a souffert de saisons très rudes et déréglées. Cela fut à l’origine de conséquences sociales dramatiques, et d’un désordre mondial. Par désespoir, certaines familles chinoises allaient jusqu’à vendre leurs enfants pour un bol de riz. La mousson s’est abattue sur le Kentucky aux Etats-Unis, provoquant des émeutes et une montée de la criminalité. Le cholera s’est répandu dans toute l’Inde… Aujourd’hui, le volcanologue Ralf Gertisser et l’historien Gillen d’Arcy travaillent en duo pour lever le voile sur ces années méconnues. Ensemble, ils cherchent les restes de cette civilisation disparue, et enquêtent sur ce bouleversement climatique.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Coup de coeur
Françoise Hardy, tant de belles choses
16 Juin
Dimanche
20:30

Françoise Hardy, tant de belles choses

Un portrait intime d'une égérie des sixties, Françoise Hardy. Mannequin et chanteuse, elle a fait tourner la tête des plus grands artistes de l'époque. En 1966, Françoise Hardy n’est pas seulement une icône de la vague yé-yé. Elle est aussi un mannequin en vogue, qui pose en couverture des plus grands magazines. Sa beauté affole nombre de célébrités. Le photographe Jean-Marie Périer lui fait, avec succès, une cour insensée et devient son premier amour : "C’est en regardant ses photos que j’ai découvert que j’avais un physique", avoue la chanteuse, longtemps complexée. Mick Jagger et David Bowie, deux immenses stars, lui font des déclarations enflammées dans des interviews : "J’ai été flattée, mais surtout très gênée qu’ils s’intéressent à moi", se souvient la chanteuse à la timidité maladive… En 2004 Françoise Hardy, dont l'album Tant de belles choses sortait en novembre, évoquait sa vie, sa carrière, Jacques Dutronc, mais aussi son fils Thomas dans ce portrait intime.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture
Points de repères
16 Juin
Dimanche
22:00

Points de repères

Rock, liberté et décibels

Le 5 juillet 1954, à Nashville, Tennessee, Elvis Presley enregistre ses deux premières chansons. Repéré par le patron de Sun Records, le jeune inconnu va mener une carrière fulgurante et populariser le rock'n’roll auprès du public blanc américain. Dix ans plus tard, la Grande-Bretagne donne à cette musique un second souffle avec, entre autres, les Beatles et les Rolling Stones, avant l’émergence du hard-rock et du punk. Dépassant le cadre de la musique, le rock est devenu l’allié des mouvements contestataires de la jeunesse.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Coup de coeur
Le massage, une tradition thaïlandaise
16 Juin
Dimanche
22:30

Le massage, une tradition thaïlandaise

Le massage thaï est un art médicinal très répandu en Asie, qui se pratique depuis plus de 2500 ans. Dans l’ancien royaume du Siam, le massage a toujours fait partie de la vie quotidienne. Pratiqué dans les familles à titre préventif, il est également utilisé dans les hôpitaux. Ville du nord de la Thaïlande, Chiang Mai abrite plus d’une centaine d’écoles de massage, ce qui en fait le haut-lieu incontesté de cet art. Car pour travailler comme masseur en Thaïlande, il faut à un moment ou un autre passer un examen d'Etat.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture
David et la mort de Marat : Un peintre en révolution
17 Juin
Lundi
20:00

David et la mort de Marat : Un peintre en révolution

Une équipe d’experts en histoire de l’art vient de faire une découverte exceptionnelle : Une œuvre similaire à l’un des chefs-d’œuvre de la Révolution Française a été trouvée : La Mort de Marat, peinte par David. Ainsi débute une enquête haletante et inédite dans le monde de l’art. Revenant sur cette période tumultueuse de l’histoire Française, c’est sur fond politique que se dessine la trame de l’investigation. Revenons sur les faits : Le 13 Juillet 1793, une nouvelle bouleverse la capitale. Le journaliste et révolutionnaire Marat est assassiné par une illustre inconnue du nom de Charlotte Corday. L’événement est marquant et reste un épisode troublant de la Révolution Française. A la suite du meurtre, David, peintre déjà célèbre à son époque et homme politiquement engagé, est alors chargé par ses alliés de la Convention, d’immortaliser cet événement tragique. De cette mission particulière, le peintre produit une œuvre maîtresse. Mais depuis peu, une peinture similaire a attiré l’attention de plusieurs experts du domaine de l’histoire de l’art. Un autre peintre aurait-il aidé David dans son entreprise ? Si oui qui ? Ou David aurait-il peint lui-même deux versions… Mais pourquoi? Y aurait-il un message subliminal au travers de cette seconde pièce ? En retraçant le parcours de l’investigation historique et scientifique, ce documentaire suit différentes analyses, et essaie de trouver des réponses à toutes les questions qu’engendre cette découverte.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture
Le Corbusier : Moderne, absolument moderne
17 Juin
Lundi
21:00

Le Corbusier : Moderne, absolument moderne

Le Corbusier incarne à ce point l’architecture que l’on pourrait croire qu’il en est un synonyme. Avec ses grosses lunettes rondes, ses tenues stricts et son nœud-papillon, son apparence toute géométrique est une vraie marque de fabrique, savamment construite. Ses réalisations internationalement reconnues sont devenus de véritables icônes, comme la villa Savoye, la cité radieuse ou encore la chapelle de Ronchamps. Bâtisseur mais aussi théoricien hors pair : ses nombreux ouvrages ont influencé durablement des générations d’architectes. Le Corbusier c’est aussi un grand idéaliste, qui voulait changer le monde avec ses réalisations architecturales. Le Corbusier c’est le récit d’une incroyable ambition, celle d’un esprit très rationnel et d’un génial artiste sans concession. Un artiste qui est prêt à raser des quartiers entiers de Paris au nom du bonheur de ses habitants. C’est aussi un grand séducteur qui a construit sa légende. Un homme qui a pourtant soif de reconnaissance. Toute sa vie, il a entretenue une abondante correspondance avec sa mère, où il ne cesse de vouloir la convaincre qu’il est un très grand artiste.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture
Code (s) Polar
17 Juin
Lundi
22:00

Code (s) Polar

Épisode 1 - Le criminel, la victime et l'enqueteur

Les auteurs Caryl Férey, Michael Connelly..., les réalisateurs Michael Mann, Olivier Marchal..., les showrunners Anne Landois, David Simon, le dessinateur Juanjo Guarnido ou le gamer David Cage nous guident dans les méandres fantasmatiques du suspense, qui a connu avec la déferlante scandinave, au début des années 1990, un revigorant coup de froid.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Grand Angle
Islande, des plumes qui valent de l'or
18 Juin
Mardi
20:00

Islande, des plumes qui valent de l'or

Traversé par les fjords, le nord-est de l’Islande est le théâtre d’une symbiose fascinante entre l’être humain et l’animal. C’est ici que nichent les eiders arctiques, grands canards plongeurs au plumage exceptionnel. Depuis des centaines d’années, ils fournissent aux êtres humains le plus précieux duvet au monde. En effet ces palmipèdes sauvages laissent les fermiers retirer les plumes de leur nid tandis que ceux-ci en échange veillent à ce que leurs couvées ne deviennent pas le festin des mouettes et autres renards polaires. Fjord inhabité, le Loðmundarfjörður est uniquement accessible par bateau pendant les brefs mois que dure l’été islandais. Avec les beaux jours, le fermier Ólafur Aðalsteinsson, sa femme et un couple d’amis mettent le cap sur ces lieux reculés. C’est la période ou les canards viennent pondre et couver leurs œufs. Les fines plumes du nid sont très appréciées pour leurs propriétés isolantes uniques. Les oreillers et les édredons garnis de ce précieux duvet coûtent généralement plusieurs milliers d’euros. Pourtant, seuls quelques-uns des 380 fermiers islandais parviennent à vivre exclusivement de cette récolte. Contrairement à Ólafur Aðalsteinsson, Óðinn Logi doit gagner sa vie et subvenir aux besoins de sa famille en multipliant les activités. Chaque printemps, lui et les siens partent ramasser les œufs exposés aux affres de la marée par des canes un peu distraites. Les œufs ramassés seront alors mis dans une couveuse installée dans un garage. Nouvelle venue dans le secteur, Íris Birgisdóttir a transformé l’ancienne bergerie de son oncle en une ferme à eiders. Depuis quelques années, elle s’occupe seule de cette exploitation. Reste à savoir si la jeune veuve parviendra à s’imposer durablement. Ólafur Aðalsteinsson est déjà plus avancé : rien que cette saison, il récoltera plus de 300 kilos de duvet. Sans qu’un seul canard ne soit blessé.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Animaux
Patagonie : La route du bout du monde
18 Juin
Mardi
21:00

Patagonie : La route du bout du monde

Une route mythique traverse l’Argentine du Nord au Sud, la « Ruta 40 ». Dans sa partie sud, la « Cuarenta » traverse toute la Patagonie, terre sauvage longtemps inaccessible jusqu’à son kilomètre zéro, dernière limite avant “le bout du monde”. Entre terre et asphalte, désert et montagne, le philosophe Philippe Simay part faire l’expérience de cette immensité. À travers ses rencontres, il interroge la façon dont la route relie les hommes, dont elle façonne les vies et le territoire.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Aventure et expérience
Dallas, une journée particulière
18 Juin
Mardi
22:00

Dallas, une journée particulière

22 novembre 1963. Déjà en campagne de réélection, John F. Kennedy se rend en visite officielle à Dallas. Ce déplacement s’annonce houleux dans un État qui lui est hostile en raison de sa politique de déségrégation. Pourtant, tout au long du trajet depuis l’aéroport, la foule acclame avec ferveur le cortège présidentiel. Mais lorsque la Lincoln noire aborde la Dealey Plaza à 12 h 30, le président s’effondre, frappé d’une balle en pleine tête. Au moyen d’images d’archives rares, Patrick Jeudy retrace les événements qui ont rythmé cette journée du point de vue des proches du président et des anonymes, devenus les témoins privilégiés d’un des plus grand mystères d’État. Garde du corps, journalistes, médecins ou quidams… : le réalisateur retranscrit leurs impressions, forcément subjectives, pour mieux déconstruire les images imposées de cet événement surmédiatisé. Se détachant du célèbre film amateur d’Abraham Zapruder, sur lequel on aperçoit l’impact de la balle mortelle, il nous fait découvrir les destins tragiques derrière la grande histoire : à l’instar de Clint Hill, le garde du corps de Jackie, qui se reprochera toute sa vie de n’avoir pu sauver le président.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Histoire
Afficher +

Voir toutes les émissions