Thématiques
Émissions A-Z
T
A-Z

Liste des émissions

Sur PLANÈTE+, le monde se révèle plus grand. Découvrez des productions de grande qualité, des documentaires toujours plus étonnants et émouvants : notre planète vous réserve encore bien des surprises à découvrir.

Toutes 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Les grands classiques

Les grands classiques

Aidez-nous à retrouver Sunil
4 Février
Dimanche
13:30

Aidez-nous à retrouver Sunil

Sunil Tripathi, un étudiant américain d'origine indienne âge de 22 ans, disparaît le 16 mars 2013. La famille et les amis de Sunil se mobilisent sur les réseaux sociaux pour retrouver le jeune homme. Au lendemain de l'attentat du marathon de Boston, le 15 avril 2013, des internautes, sur Twitter et Reddit, le désignent comme le suspect numéro 1 en raison de sa ressemblance avec les deux portraits diffusés par le FBI. Le jeudi 25 avril, le corps de Sunil Tripathi est finalement repêché dans la rivière de Providence. Sa famille remerciera toutes les personnes qui ont apporté leur soutien, sans évoquer l'emballement et les erreurs des réseaux sociaux.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Loin d'eux-mêmes, loin des autres
5 Février
Lundi
00:30

Loin d'eux-mêmes, loin des autres

Qu’advient-il des personnes atteintes de maladie mentale qui commettent des crimes violents? Où sont-elles gardées? Comment sont-elles traitées? Pendant 18 mois, le cinéaste gagnant de quatre prix Emmy John Kastner a obtenu un accès sans précédent à l’une de ces institutions médicolégales (autrefois appelées asiles pour criminels aliénés) : le Centre de santé mentale de Brockville. À travers ce long métrage documentaire, Kastner brosse le portrait de quatre patients — deux hommes et deux femmes — qui luttent pour prendre leur vie en main afin de réintégrer une société dans laquelle ils sont généralement craints et diabolisés.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Faites entrer l'accusé
6 Février
Mardi
02:00

Faites entrer l'accusé

Patrick Littorie, les crimes de la mangrove

Le 22 décembre 2004, en Martinique, les corps sans vie de Karim Merlot et de sa compagne Martine Desmarthon ont été découverts flottant entre les racines des palétuviers. Amoureux des Antilles, de leur soleil et de leurs habitants, les deux jeunes métropolitains s'étaient installés un an plus tôt dans la baie du Robert, où ils vivaient à bord d'un voilier. Une rumeur incrimine un certain Patrick Littorie, un Martiniquais de 34 ans qui n'a pas bonne réputation. Celui-ci met en cause Jean-Luc Grandu, son colocataire. Plusieurs coups de théâtre aboutissent d'abord à l'acquittement, puis à la condamnation de Littorie à 19 ans de réclusion criminelle. Mais Le double meurtre de la mangrove n'a peut-être pas encore révélé tous ses secrets.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Faites entrer l'accusé
7 Février
Mercredi
02:00

Faites entrer l'accusé

Les mensonges de Denize Soares

En octobre 2012, Denize Soares, une Brésilienne de 43 ans, est jugée par la cour d'assises de l'Isère pour l'assassinat de Sébastien Brun, son compagnon de 2000 à 2004. Les restes du jeune fleuriste grenoblois empoisonné au cyanure avaient été retrouvés en 2008 dans une carrière de sable à proximité de Cabucu, le village où a grandi Denize Soares. En compagnie de témoins, des parents de la victime et d'experts, don’t le journaliste Dominique Rizet, Frédérique Lantieri revient sur les détails de l'affaire.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
La malédiction d'Edgar
7 Février
Mercredi
22:30

La malédiction d'Edgar

De 1960 à 1963, la présidence de John F. Kennedy incarne tout ce que l'inoxydable patron du FBI exècre. Face à l'Amérique libre, catholique et Technicolor du clan Kennedy, celle de J. Edgar Hoover, traditionaliste, protestante et conservatrice, est menacée. Clyde Tolson, le bras droit et l'amant de Hoover, est le dernier survivant de cette lutte acharnée au sommet du pouvoir. En 90 minutes, entre fiction et images d'archives, ce témoin privilégié nous raconte Hoover, le stratège politique, et perce comme jamais la personnalité énigmatique du patron du FBI, l'homme rongé par sa malédiction au moment le plus critique de son parcours exceptionnel.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Faites entrer l'accusé
8 Février
Jeudi
02:00

Faites entrer l'accusé

Charles Missenard, un crime sous perfusion

Le 21 juillet 1999, au Luxembourg, Charles Missenard accompagne sa femme, Beatriz Vidaror, aux urgences de la clinique d'Eich, dont il dirige le laboratoire d'analyses. Les jours passent, mais la fièvre ne baisse pas. L'antibiotique ne vient pas à bout du staphylocoque dont la patiente est infectée. Beatriz Vidaror meurt finalement sur son lit d'hôpital. L'expertise toxologique ordonnée par le procureur démontre que la victime a en réalité été empoisonnée au cyanure. Charles Missenard, qui nie farouchement l'assassinat de sa femme, est écroué le 10 août 1999.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Faites entrer l'accusé
9 Février
Vendredi
01:59

Faites entrer l'accusé

Nadir Sedrati, le dépeceur du canal

Escroc notoire, usurpateur hors pair, Nadir Sedrati est aussi un tueur machiavélique. En 1999, il a tué et dépecé ses anciens codétenus, puis jeté leurs morceaux dans un canal près de Nancy. Une enquête moderne, s'appuyant sur le travail de la police scientifique, a permis de démasquer celui que la presse avait surnommé «le dépeceur du canal». Ce document revient sur son parcours, avec les interventions du commissaire Claude Godfrin, des commandants Gérard Werguet et Jérôme Finance, de Gérard Welzer et Alexandre Bouthier, avocats de Nadir Sedrati, de François Robinet, avocat de la famille de Gérard Steil, du docteur Patrick Peton, médecin légiste, du docteur Pascal Kintz, toxicologue, de Jean-Jacques Delemarle, restaurateur de la main, et de Francis Boquel, psychiatre.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Faites entrer l'accusé
10 Février
Samedi
02:00

Faites entrer l'accusé

Magali Guillemot, la mort du petit Lubin

Un documentaire français réalisé par Florent Chevolleau, Bernard Faroux en 2003. Né en octobre 1994, Lubin Duchemin vécut tout juste huit semaines, mais ces huit semaines furent pour lui un véritable calvaire. Le bébé fut en effet sévèrement maltraité et ne survécut pas aux nombreux traumatismes qui lui furent infligés. Les responsables désignés ne sont autres que ses propres parents, Magali Guillemot et Jérôme Duchemin. Lors d'un premier procès, en décembre 2000 à Nanterre, la justice innocente pourtant le père, pour rejeter l'entière culpabilité sur la mère, condamnée à dix ans de réclusion. Magali Guillemot a toujours nié être à l'origine de la mort de son fils et le déroulement des faits demeure opaque. Retour sur une affaire sordide qui fit couler beaucoup d'encre.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Faites entrer l'accusé
13 Février
Mardi
02:00

Faites entrer l'accusé

Elisabeth Cons-Boutboul, secret de famille

Tout débute comme un conte de fées lorsque Jacques Perrot, avocat en vue et meilleur ami de Laurent Fabius, épouse Darie Boutboul, alors la reine des champs de course. Mais le mariage se délite rapidement et Perrot demande le divorce. Sachant que la garde de son enfant sera difficile à obtenir, l'avocat entame une enquête sur la famille de sa femme. Il apprend que son beau-père prétendument mort est toujours vivant et que sa belle-mère, Marie-Elisabeth Cons-Boutboul, a été radiée du barreau pour une affaire d'escroquerie. C'est alors que Jacques Perrot est retrouvé assassiné de trois balles dans la tête. Marie-Elisabeth Cons-Boutboul devient dès lors la principale suspecte d'une affaire trouble.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Faites entrer l'accusé
14 Février
Mercredi
02:00

Faites entrer l'accusé

Richard Roman, le procès d'un innocent

Juillet 1988, à la Motte du Caire. Le corps de la petite Céline Jourdan, âgée de sept ans est retrouvé dissimulé près d'un torrent. La petite a été violée puis assassinée. Les deux suspects, Richard Roman, dit «l'Indien» et Didier Gentil, dit «le Tatoué», passent rapidement aux aveux. La presse s'empare de l'affaire et dénonce «les monstres». Devant la barbarie du crime, certains demandent le rétablissement de la peine de mort. Pourtant, dix-huit heures après ses aveux, Richard Roman s'est rétracté. Trop tard. Plus personne ne veut croire en son innocence.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Rêver le futur
14 Février
Mercredi
22:30

Rêver le futur

Épisode 10 - Le sexe du Futur

Le sexe n’est plus un sujet tabou. En ce début de 21ème siècle, la sexualité est omniprésente dans notre quotidien. Témoigner d'une vie sexuelle active est même devenu synonyme de réussite. Visionner de la pornographie, utiliser des accessoires, s'adonner à la masturbation ou encore multiplier les partenaires sont des pratiques courantes et décomplexées. A quoi ressemblera le plaisir demain ? La science et la technologie nous permettront elles de jouir plus intensément encore ? La prochaine révolution sexuelle sera-t-elle virtuelle? Le cybersexe sera-t-il accessible à tous? Deviendra-t-il une norme ? Les nouvelles technologies influenceront-elles notre sexualité? La relation à distance sera-t-elle libérée de toutes contraintes? Pour le savoir, l’équipe de DREAM THE FUTURE a voyagé aux États-Unis, en France, aux Pays-Bas, en Italie et au Canada pour partir à la rencontre des visionnaires qui pensent, inventent, fabriquent et surtout rêvent le sexe du futur. L’épisode révèlera comment les nouvelles technologies permettront de mettre fin à tous les tabous, rapprocheront les couples et apporteront une meilleure connaissance de notre corps, de notre plaisir et de nos désirs sexuels.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Faites entrer l'accusé
15 Février
Jeudi
02:00

Faites entrer l'accusé

Les postiches

Dans les années 80, le gang des Postiches dévalise des dizaines de banques en toute impunité. La presse leur donne une image de \"Robins des bois modernes\" et leurs déguisements loufoques amusent le public. Le tout nouveau gouvernement de gauche est soupçonné de bienveillance. Les assurances en ont assez de rembourser les préjudices. Les fabricants de coffres-forts ne trouvent pas de parade… Gaston Deferre, ministre de l’intérieur, prend l’affaire en main. Le 14 mars 84, un \"conseil de guerre\" se tient place Beauvau. Une réunion entre les plus hauts responsables de la police et des banques, pour esquisser une riposte. Au même moment, les Postiches \"cassent des coffres\" à quelques mètres de là… La police met en place une parade anti- Postiches, qui consiste à équiper toutes les banques de systèmes d'alarmes sismiques directement reliées à la PJ… A la moindre alerte, les policiers se rendent sur place… Mais à chaque fois, ils tombent sur de \"faux Postiches\". Les imitateurs prolifèrent et brouillent les pistes… Les vrais postiches, eux, prennent des vacances et profitent de la vie : hôtels de luxe en Thaïlande, Maroc, Asie … Les gangsters narguent la police. Mais le 14 janvier 1986, dans une banque de la rue du Docteur Blanche, dans le 16e, c’est le coup de trop ! L’alarme sismique de la salle des coffres se déclenche. Soixante policiers attendent à la sortie… Le braquage tourne au bain de sang. Bilan : 2 morts. Un policier et un truand. Trois autres policiers sont blessés et un braqueur est capturé : Robert Marguery. Leurs trois complices sont en fuite. La presse parle de bavure et les inspecteurs digèrent mal cet échec. Au quai des Orfèvres, la révolte gronde… La Brigade Criminelle reprend l'enquête. Robert Marguery, arrêté rue Blanche, n’est pas inconnu de la Crim’. En épluchant son CV et en recoupant les indices qu’il a laissé derrière lui, les policiers remontent la filière, jusqu’à un pavillon à Hyères… Le 13 décembre 1986, au petit matin, les hommes du RAID font sauter la porte du pavillon et inondent la maison d’un gaz puissant. L’opération est un succès. La police a enfin mis la main sur les gangsters…

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Faites entrer l'accusé
16 Février
Vendredi
02:00

Faites entrer l'accusé

Marcel Lechien le maître d'école

Pendant treize ans, Marcel Lechien a été instituteur dans le village de Cormeilles, en Normandie. Un maître d'école sévère et respecté, connu de tous. Mais en 2001, deux de ses anciennes élèves portent plainte contre lui : l'une déclare avoir été victime d'attouchements, l'autre de viol, à l'époque où elles étaient au cours préparatoire. Elles avaient 6 ans. Les vannes sont ouvertes : en quelques semaines, 38 anciens élèves se succèdent à la gendarmerie. Bientôt, on découvre qu'en 1996, déjà, des enfants avaient parlé à leurs parents des gestes déplacés de Marcel Lechien. Retour sur une sombre affaire.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Faites entrer l'accusé
17 Février
Samedi
02:00

Faites entrer l'accusé

Arnaud Thomas-Chevallier, le meurtre de Maître Flauder

Une nuit de février 1980, le corps de Jean Flauder, notaire, est retrouvé sur le bas-côté d'une route de Meurthe-et-Moselle. Il a été tué de plusieurs balles. Malgré une analyse rigoureuse des dossiers «chauds» de maître Flauder, l'enquête n'aboutira pas. Neuf ans plus tard, Arnaud Thomas-Chevallier, notaire concurrent, confie avoir tué Jean Flauder. Arnaud Thomas-Chevallier est l'archétype du notable de province au-dessus de tout soupçon : notaire, fils d'un bâtonnier, neveu d'un professeur de droit et mari d'un procureur de la République. Il a été condamné lourdement, mais est-il vraiment coupable ? Aujourd'hui, il est libre et espère obtenir la révision de son procès. Arnaud Thomas-Chevallier revient sur l'affaire et expose les éléments qui, selon lui, l'innocentent ainsi que les zones d'ombre de ce dossier.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Faites entrer l'accusé
20 Février
Mardi
02:00

Faites entrer l'accusé

Poker macabre à Corte

Patron de boîte de nuit à Corte, en Haute-Corse, Joseph Vincensini tient également un bar, «L'Oasis», où il organise des parties de poker. Quand le lundi 24 janvier 2005, au lendemain d'une partie, il ne donne pas signe de vie, l'inquiétude gagne son entourage. Son frère, Jean, décide de lui rendre visite, pour vérifier que tout va bien. Mais arrivé chez lui, il trouve la porte grande ouverte et de nombreuses traces de sang partout dans la maison. Lorsque les gendarmes arrivent à leur tour, ils s'aperçoivent que le coffre de la victime a été vidé. Il manque aussi une couverture, qui aurait pu servir à transporter un corps. A Corte, la rumeur va vite. Pour expliquer la disparition de celui que tout le monde connaissait sous le surnom de Jojo, il est question de dettes, de liens avec la mafia ou encore de ses relations avec les femmes.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Faites entrer l'accusé
21 Février
Mercredi
02:00

Faites entrer l'accusé

Le gang des souris vertes

Entre 2003 et 2006, cette bande de malfaiteurs a attaqué des banques et des convoyeurs de fonds dans les régions Rhône-Alpes et Poitou-Charentes. Laurent Cocogne et Serge Quemin, deux beaux-frères, et leurs complices ont mis au point une recette astucieuse pour éviter que les billets soient maculés d'encre, ce qui leur a valu le surnom de \"souris vertes\". Acrobates, intelligents et non-violents, ces braqueurs sont arrêtés le 30 mars 2006 après une course poursuite avec les gendarmes dans les environs de Lyon. En janvier 2010, leur procès se tient devant la cour d'assises de Lyon.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Prud'hommes
21 Février
Mercredi
22:00

Prud'hommes

PRUD’HOMMES est une immersion au coeur d'un Tribunal dans lequel se règlent les conflits entre employeurs et salariés. Cette juridiction spécifique est un terrain de confrontation où s'expriment toutes les tensions, les souffrances et les révoltes qui traversent le monde du travail. En quête de justice ou de reconnaissance, des employés prennent la parole et font face à leur patron. Cette scène de théâtre d’un genre particulier nous plonge au coeur d'une véritable comédie humaine, reflet de la société d'aujourd'hui .

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Faites entrer l'accusé
22 Février
Jeudi
02:00

Faites entrer l'accusé

Thierry Paulin, le tueur de vieilles dames

Thierry Paulin est l'auteur présumé des meurtres de 21 femmes âgées, à Paris, dans les années 80. Entre octobre et novembre 1984, huit femmes âgées du 18e arrondissement sont agressées et assassinées. Leurs maigres économies sont volées. Le seul mobile semble être l'argent. Entre décembre 1985 et juin 1986, onze autres femmes sont à leur tour retrouvées mortes chez elles. 1987 : la série noire reprend, avec trois nouveaux meurtres de vieilles dames et plusieurs agressions. Mais cette fois-ci, il y a des survivantes. L'une d'entre elles donne aux policiers le signalement de son agresseur. C'est grâce à ce portrait-robot qu'un commissaire de police arrête, par hasard, l'homme que toutes les polices traquent depuis trois ans. Incarcéré à Fleury-Mérogis, Thierry Paulin ne sera jamais jugé. Atteint du sida, il est mort en prison en 1989.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Faites entrer l'accusé
23 Février
Vendredi
02:00

Faites entrer l'accusé

Pierre Dubois, meurtre au collège

Le 21 avril 1993, la principale du collège Pierre Brossolette, à Troyes, est retrouvée morte dans son bureau. Denise Descaves gît allongée sur le dos, étranglée avec le cordon de son téléphone, un coupe-papier planté dans l'abdomen. Les policiers fouillent les lieux. Dans une poubelle, ils retrouvent une copie déchirée d'un rapport accablant mettant en cause les manquements de son principal adjoint, Pierre Dubois. Interrogés, les proches de la victime confirment que Pierre Dubois était connu pour ses relations houleuses avec sa supérieure. Placé en garde à vue, Pierre Dubois avoue le meurtre, avant de se rétracter et d'être remis en liberté. Ses aveux ne concordent pas dans les détails avec les constatations des enquêteurs. Mais quatre ans plus tard, en avril 1997, à la suite de nouvelles expertises, Pierre Dubois est interpellé.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Faites entrer l'accusé
24 Février
Samedi
02:00

Faites entrer l'accusé

Alfredo Stranieri, voleur de vies

Un quadruple meurtre et une tentative d'homicide, doublés d'escroqueries et de recels : le parcours d'Alfredo Stranieri est truffé d'arnaques en tout genre et d'un goût très sûr pour les changements d'identité. Rien ne le destinait, pourtant, à devenir un tueur en série, lui qui a accompli toute sa vie des coups en douce. Repéré par la justice, Alfredo Stranieri a été accusé d'avoir assassiné deux couples dont il a repris les affaires pour les gérer ensuite frauduleusement, et d'avoir tenté de tuer le propriétaire d'une Jaguar qu'il convoitait. En 2003, Alfredo Stranieri a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une peine de sûreté de 22 ans. Retour sur une affaire qui, si elle a mis du temps à être dévoilée, a ensuite défrayé la chronique.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Afficher +