Thématiques
Émissions A-Z
T
A-Z

Liste des émissions

Sur PLANÈTE+, le monde se révèle plus grand. Découvrez des productions de grande qualité, des documentaires toujours plus étonnants et émouvants : notre planète vous réserve encore bien des surprises à découvrir.

Toutes 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Histoire

Histoire

50 ans de Terrorisme International
25 Mai
Jeudi
02:00

50 ans de Terrorisme International

Les extrémistes tchétchènes

Le 22 octobre 2002, des terroristes lourdement armés prennent d'assaut le théâtre de la Doubrovka, au coeur de Moscou. Le commando prend en otages les 850 spectateurs et réclame le retrait des troupes russes de Tchétchénie, son pays d'origine. Retour sur le long combat mené par les indépendantistes tchétchènes.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
50 ans de Terrorisme International
25 Mai
Jeudi
02:30

50 ans de Terrorisme International

Les Talibans

Arrivés au pouvoir en Afghanistan au milieu des années 90, les Talibans sont déterminés à faire régner leur vision de l'Islam. Ce faisant, ils instaurent un des régimes les plus intolérants que le monde ait connu. Après les attentats du 11 septembre 2001, perpétrés par des membres d'Al-Qaïda, le gouvernement américain, affirmant que Ben Laden avait trouvé refuge sur le sol afghan, déclencha une offensive contre les Talibans.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
50 ans de Terrorisme International
25 Mai
Jeudi
03:00

50 ans de Terrorisme International

Le mouvement militant africain Mau-Mau

Le Kenya devient, en 1920, une colonie britannique. En 1944 est fondée la Kenyan African Union, qui demande un plus large accès à la terre pour les Noirs. En effet, dans ce pays, une poignée de colons blancs exploite plus du quart des terres cultivables. De 1952 à 1956, le mouvement Mau-Mau, constitué essentiellement de Kikuyus, mena des actions violentes, souvent sanglantes.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
25 Mai
Jeudi
03:30

Planète Bac

11-Les guerres israëlo-arabes de 1948 à 1973

Certains événements de notre histoire contemporaine ont bouleversé le monde. On peut dire qu'il y a eu un " avant " et un " après ". De 1944 à nos jours, PLANETE BAC en a sélectionné vingt-six et les a scénarisés selon une trame commune reprenant en détail leur chronologie. Une collection documentaire volontairement ludo-pédagogique, qui s'appuie sur le programme d'histoire de terminale et répond à des questions essentielles, parmi lesquelles : Combien de fois sommes-nous passés à côté d'une troisième guerre mondiale ? Fallait-il lâcher une bombe atomique sur Hiroshima ?

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Les sept merveilles du monde industriel
25 Mai
Jeudi
10:00

Les sept merveilles du monde industriel

Le transcontinental américain

En 1863, en pleine guerre de Sécession, le président Lincoln lance le chantier du train Transcontinental, qui doit relier la côte Est à la côte Ouest des Etats-Unis. A Sacramento, en Californie, quatre négociants audacieux relèvent le défi. Ils rassemblent un pactole de départ, engagent un ingénieur brillant et des ouvriers chinois avant de se lancer à l'assaut de la Sierra Nevada, qui culmine à 4000 mètres. Cette aventure va durer six ans et coûter la vie à plus de 2000 hommes.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Kadhafi notre meilleur ennemi
25 Mai
Jeudi
20:00

Kadhafi notre meilleur ennemi

Comment un homme qui fut l'ennemi numéro un au cours des années 1980, l'un des principaux parrains du terrorisme international, est-il devenu, un temps, "fréquentable" ? Comment un dictateur des plus brutaux, un paria, mis sous embargo par l'ONU en 1992 après les attentats du DC 10 d'UTA et de Lockerbie, est-il parvenu, une décennie plus tard, à côtoyer chefs d'États et responsables européens et américains à Tripoli, Paris ou New York ? Avec les témoignages d'acteurs de premier plan, comme Tony Blair ou Condoleezza Rice, ce film revient sur quarante années de relations entre Kadhafi et l'Occident. Il montre comment Kadhafi a utilisé les plus grandes puissances, et comment celles-ci ont utilisé leur "meilleur ennemi".

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Devoir d'enquête
25 Mai
Jeudi
21:34

Devoir d'enquête

Scream, l'impossible pardon

L'affaire avait, à l'époque, défrayé la chronique: Allison Cambier, 15 ans, une adolescente de Gerpinnes était sauvagement assassinée par son voisin, Thierry Jaradin. Sous les traits du héros de la série Scream, le jeune homme de 24 ans avait mis en scène, dans les moindres détails, la fin tragique de celle dont il était éperdument amoureux... En 2003, il a été condamné à la perpétuité! Quatorze ans plus tard, Thierry Jaradin demande sa libération. En prison, il prépare sa réinsertion. Dans quelques jours, le Tribunal d'application des peines va se pencher sur sa demande. Mais pour les proches d'Allison rien que cette idée est insupportable. Devoir d'Enquête a retrouvé le père d'Allison et le Juge d'instruction qui a enquêté sur ce dossier hors norme.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
50 ans de Terrorisme International
26 Mai
Vendredi
02:00

50 ans de Terrorisme International

Les Tigres de la libération de l'Ilam Tamoul

Depuis le milieu des années 1970, les Tigres tamouls luttent, au Sri Lanka, pour que soit créé un Etat tamoul dans le Nord de l'île, indépendant de la majorité cinghalaise au pouvoir à Colombo. Une revendication qui a plongé l'île dans une véritable guerre civile.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
50 ans de Terrorisme International
26 Mai
Vendredi
02:30

50 ans de Terrorisme International

Les séparatistes moluquois

Le 23 mai 1977, dans le nord des Pays-Bas, neufs terroristes moluquois prennent d'assaut un train reliant Utrecht et Groningen, et réclament l'indépendance de leur lointaine patrie, située dans le Pacifique. Au même moment, quatre autres terroristes investissent une école primaire dans le village de Bovensmilde. La vie de 55 passagers, 105 écoliers et 4 professeurs dépend alors des séparatistes moluquois.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
50 ans de Terrorisme International
26 Mai
Vendredi
03:00

50 ans de Terrorisme International

Les chefs de guerre somaliens

Le 3 octobre 1993, des soldats américains débarquent à Mogadiscio, la capitale de la Somalie, afin d'y arrêter deux terroristes ; l'opération tourne à la catastrophe.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
26 Mai
Vendredi
03:30

Planète Bac

12-Le printemps de Prague

Certains événements de notre histoire contemporaine ont bouleversé le monde. On peut dire qu'il y a eu un " avant " et un " après ". De 1944 à nos jours, PLANETE BAC en a sélectionné vingt-six et les a scénarisés selon une trame commune reprenant en détail leur chronologie. Une collection documentaire volontairement ludo-pédagogique, qui s'appuie sur le programme d'histoire de terminale et répond à des questions essentielles, parmi lesquelles : Combien de fois sommes-nous passés à côté d'une troisième guerre mondiale ? Fallait-il lâcher une bombe atomique sur Hiroshima ?

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Les sept merveilles du monde industriel
26 Mai
Vendredi
10:30

Les sept merveilles du monde industriel

Le pont de Brooklyn

Afin de favoriser l'expansion de New York, John Roebling conçoit, en 1867, le projet ambitieux de construire un immense pont suspendu entre l'île de Manhattan et le quartier de Brooklyn, pourtant distants d'un kilomètre et demi. Quelques mois avant le début des travaux, Roebling meurt dans un accident et son fils Washington lui succède en tant qu'ingénieur en chef. En 1870, les ouvriers commencent à ériger les deux piliers de cet édifice, reposant sur la roche du fond de l'East River. Ils travaillent dans des conditions très éprouvantes, souvent au péril de leur vie. Quatorze ans plus tard, le 24 mai 1883, le pont de Brooklyn est inauguré, donnant à New York un nouveau visage.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Duels
27 Mai
Samedi
17:00

Duels

Mandela - De Klerk

Pires ou meilleurs ennemis ? Duels est une collection de portraits croisés de deux personnalités observées à travers le prisme de leur rivalité.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Les évadés de Drancy
27 Mai
Samedi
17:59

Les évadés de Drancy

Une histoire longtemps méconnue, racontée par les derniers survivants : celle de prisonniers juifs qui, après avoir été pris et torturés par les SS pour avoir creusé un tunnel, ont réussi à s'échapper du train les conduisant à Auschwitz.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Duels
28 Mai
Dimanche
08:00

Duels

Luther King / Malcolm X

Pires ou meilleurs ennemis ? Duels est une collection de portraits croisés de deux personnalités observées à travers le prisme de leur rivalité.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Edouard Leclerc,  l'épicier de la République
28 Mai
Dimanche
08:59

Edouard Leclerc, l'épicier de la République

Portrait d'Edouard Leclerc et histoire de son formidable succès jusqu'à ce que des accusations soient portées contre lui pour collaboration durant la seconde guerre mondiale. Le dernier tiers du doc est principalement articulé autour de ces accusations, les 2 premiers tiers sont consacrés à l'avènement des supermarchés en France.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Les sept merveilles du monde industriel
29 Mai
Lundi
10:00

Les sept merveilles du monde industriel

Le canal de Panamà

Fort du succès de la construction du canal de Suez, Ferdinand de Lesseps entreprend le chantier le plus ambitieux de son temps : la construction d'un canal reliant l'océan Pacifique à l'océan Atlantique à travers le point le plus étroit de l'Amérique centrale : Panamá. L'enjeu est de taille, puisqu'il permet aux bateaux d'économiser le coûteux contournement de l'Amérique du Sud. Cependant, son projet, mal conçu, échoue : la Compagnie universelle interocéanique, qu'il avait créée, est mise en liquidation en 1889, ruinant des milliers de petits actionnaires. En 1904, les Etats-Unis, à leur tour, relèvent le défi. Dix ans plus tard, le canal de Panamá est inauguré.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
La légende du juge Borrel
30 Mai
Mardi
02:09

La légende du juge Borrel

Le 19 octobre 1995, le corps calciné de Bernard Borrel, un magistrat français, est retrouvé au pied d'une falaise à 80 kilomètres de Djibouti. Les autorités françaises concluent au suicide. L'affaire en serait restée là sans l'acharnement d'Elisabeth Borrel et sa profonde conviction que son mari a été assassiné. Plusieurs juges d'instruction se succèdent, le corps est finalement exhumé et autopsié. L'État français doit bien finir par reconnaître, en 2007, qu'il s'agit d'un assassinat. Douze ans pour en arriver là et toujours aucune réponse à la question que tout le monde se pose : qui est responsable de la mort du magistrat ? Les pistes les plus diverses ont été évoquées - terrorisme, trafic d'uranium, etc. L'enquête de Francis Gillery retrace la chronologie des événements, recueille, en France comme à Djibouti, les témoignages des proches de Bernard Borrel, mais aussi des militaires et des autorités djiboutiennes. Elle ouvre également la piste d'une affaire de moeurs concernant les coopérants français à Djibouti.\ Depuis, en septembre 2014, la chambre d'instruction de la cour d'appel a demandé que trois scellés soient expertisés mais ceux-ci avaient été détruits. Une enquête de l'inspection des service judiciaires a été ordonnée.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
30 Mai
Mardi
03:39

Planète Bac

16-La fin des années faciles en France

Certains événements de notre histoire contemporaine ont bouleversé le monde. On peut dire qu'il y a eu un " avant " et un " après ". De 1944 à nos jours, PLANETE BAC en a sélectionné vingt-six et les a scénarisés selon une trame commune reprenant en détail leur chronologie. Une collection documentaire volontairement ludo-pédagogique, qui s'appuie sur le programme d'histoire de terminale et répond à des questions essentielles, parmi lesquelles : Combien de fois sommes-nous passés à côté d'une troisième guerre mondiale ? Fallait-il lâcher une bombe atomique sur Hiroshima ?

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Les sept merveilles du monde industriel
30 Mai
Mardi
10:00

Les sept merveilles du monde industriel

Le barrage Hoover

Erigé au coeur des canyons, le barrage Hoover dompte la rivière Bravo. Frank Crowe fut le maître d'oeuvre de cette construction impressionnante, plus large que la grande pyramide d'Egypte, débuté en 1931 et achevé en 1937. En pleine dépression économique, le projet offrit du travail à des milliers d'hommes qui se dévouèrent au péril de leur vie à son édification, dans des conditions extrêmes. Aujourd'hui, il alimente en électricité tout l'Ouest américain, soit près de quinze millions de personnes.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
31 Mai
Mercredi
03:29

Planète Bac

17-Terrorisme et nationalisme (IRA, ETA, FLNC...)

Après la Seconde Guerre mondiale, le terrorisme devient l'instrument de nombreux mouvements de libération nationale, notamment dans le cadre des guerres de décolonisation.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Gladiateurs
31 Mai
Mercredi
10:00

Gladiateurs

Le Colisée de Rome, l'un des édifices les plus imposants de l'Antiquité, fut construit en moins de dix ans sous Vespasien et inauguré par Titus en 80 après Jésus-Christ. L'arène pouvait accueillir 87 000 spectateurs, qui venaient assister aux combats de gladiateurs. Ceux-ci menaient une vie plus enviable qu'on ne le croit généralement. En effet, leur valeur marchande leur garantissait de ne pas être tués systématiquement dans l'arène. Ils bénéficiaient par ailleurs d'une grande notoriété et certains, les plus connus, menaient une intense vie mondaine. Ce document retrace en images de synthèse l'histoire de la construction du Colisée et le destin de deux gladiateurs, Verus et Priscius.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Vichy, la mémoire empoisonnée
1 Juin
Jeudi
02:00

Vichy, la mémoire empoisonnée

Le régime de Vichy, sa politique de collaboration avec l'Allemagne nazie et ses nombreux crimes ont longtemps été passés sous silence par un pouvoir soucieux d'oublier le passé afin d'organiser la réconciliation de tous les Français. Il faut attendre 1995 et le discours historique de Jacques Chirac pour entendre une reconnaissance officielle des crimes de Vichy. Si des livres, des films ou le travail des historiens ont aidé à faire évoluer les consciences, c'est surtout la société civile qui a mené le combat contre la falsification et le déni, au nom de la vérité et de la justice. Un combat long d'un demi-siècle.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
1 Juin
Jeudi
03:30

Planète Bac

18-La fin de la guerre du Viêtnam

À partir de 1973, les États-Unis commencent à démobiliser une grande partie de leurs troupes engagées dans le conflit au Viêtnam, une guerre impopulaire.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
US Navy, 100 ans d'histoire aéronavale
1 Juin
Jeudi
10:00

US Navy, 100 ans d'histoire aéronavale

Les pionniers - Épisode 1

Aujourd'hui encore, l'atterrissage sur un porte-avions reste la manoeuvre la plus difficile pour un pilote. Avant de l'exécuter, les élèves de l'académie Top Gun s'entraînent pendant un an sur un simulateur de vol. Retour sur l'histoire mouvementée de cet exploit technique et humain.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Une histoire du terrorisme
1 Juin
Jeudi
20:00

Une histoire du terrorisme

Acte I - Les années de libération (1945-1970)

Dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, les empires coloniaux des grandes puissances se soulèvent. En 1946, l'attentat de l'hôtel King David à Jérusalem accélère la création de l'État d'Israël. En 1967, Che Guevara émet l'idée d'une révolution mondiale, tandis que des théories de la terreur sont élaborées comme dans "Les Damnés de la terre", livre de Frantz Fanon préfacé par Jean-Paul Sartre. Aux États-Unis, les Black Panthers se considèrent colonisés de l'intérieur et sont criminalisés par le FBI. Avec la mort de Che Guevara, en 1967, s'achève l'euphorie révolutionnaire des organisations d'extrême gauche du monde entier.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Djihad 2.0
1 Juin
Jeudi
21:00

Djihad 2.0

La France est le premier pourvoyeur européen de djihadistes en Syrie et en Irak. Selon les pointages effectués par les services de renseignement, près de 1 500 jeunes Français sont impliqués d'une façon ou d'une autre dans les filières de cette nouvelle "guerre sainte". Bien plus que dans les mosquées, où beaucoup d'imams sont désavoués, l'endoctrinement a lieu sur Internet .Les terroristes de l'organisation de Daesh y martèlent leurs messages de haine, qui sont d'autant plus efficaces qu'ils utilisent les codes des séries télé ou des jeux vidéo, si familiers de la jeunesse occidentale.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
2 Juin
Vendredi
03:35

Planète Bac

19-L'alternance et les années Mitterrand

En mai 1981, les socialistes accèdent au pouvoir en France pour la première fois depuis la création de la Ve République en 1958. C'est également la première fois depuis 1947 que le parti communiste participe à un gouvernement. Ce changement politique décisif s'accompagne d'un bouleversement en profondeur de la société française sur les plans culturels, sociaux et économiques.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
US Navy, 100 ans d'histoire aéronavale
2 Juin
Vendredi
10:00

US Navy, 100 ans d'histoire aéronavale

Les défis du 20e siècle - Épisode 2

Ce document retrace l'histoire de l'aéronavale américaine à partir de la fin de la Seconde Guerre mondiale et s'intéresse aux défis que l'US Navy devra relever au XXIe siècle pour continuer à être une force incontournable au sein de l'armée américaine.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
6 Juin
Mardi
03:30

Planète Bac

21-Le printemps de Pékin à Tian’ Anmen

De 1944 à aujourd'hui, 26 événements qui ont bouleversé le monde : retour sur la mobilisation des étudiants chinois à Pékin entre le 15 avril et le 4 juin 1989.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Une histoire du terrorisme
6 Juin
Mardi
10:00

Une histoire du terrorisme

Acte II - Les années de poudre (1970-1989)

En 1972, un attentat suicide, revendiqué par le Front populaire de libération de la Palestine, est perpétré à l'aéroport de Lod, en Israël. Cette organisation terroriste a ouvert, depuis le début des années 1970, des camps d'entraînement où s'exercent des groupes armées venus du monde entier. Toujours en 1972, aux Jeux olympiques de Munich, le Fatah massacre la délégation israélienne. Quelques années plus tard, le Vénézuélien Carlos forme son propre groupe après avoir été exclus du FPLP. En Iran, la République islamique voit le jour, orchestrée par l'ayatollah Khomeiny, en 1979. C'est à ce moment que naît, au Liban, le Hezbollah.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
7 Juin
Mercredi
03:30

Planète Bac

22-La chute du Mur de Berlin

Certains événements de notre histoire contemporaine ont bouleversé le monde. On peut dire qu'il y a eu un " avant " et un " après ". De 1944 à nos jours, PLANETE BAC en a sélectionné vingt-six et les a scénarisés selon une trame commune reprenant en détail leur chronologie.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Une histoire du terrorisme
7 Juin
Mercredi
10:00

Une histoire du terrorisme

Acte III - Les années Jihad et la guerre contre le(1989-2011)

Dès 1987, alors que la guerre en Afghanistan fait toujours rage, le FBI enquête sur les filières de recrutement des combattants arabes en partance pour cette région. La guerre contre les États-Unis figure déjà dans les plans des jihadistes. En 1993, les chefs de la Jamma al islamiya égyptienne perpètrent un premier attentat contre le World Trade Center. Dans les territoires où les musulmans réclament leur indépendance, tels que la Bosnie ou la Tchétchénie, les théoriciens du jihad tentent de mettre en place de nouvelles lignes de front. A leur tête, Oussama Ben Laden et Ayman al-Zawahiri concentrent leurs attaques contre les États-Unis, qui aboutiront à l'attentat contre le World Trade Center le 11 septembre 2011.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
8 Juin
Jeudi
03:29

Planète Bac

23-La guerre du Golfe

Le 2 août 1990, l'armée de Saddam Hussein envahit le Koweit et s'en empare sans difficulté. Toutes les médiations diplomatiques ayant échoué, une coalition militaire internationale est constituée sous l'égide de l'ONU afin de libérer ce pays et de protéger les États de la région menacés par l'expansionnisme irakien. En février 1991, après plus d'un mois de campagne aérienne, les alliés lancent une vaste offensive terrestre qui permet d'écraser les forces ennemies et bouleverse en profondeur la situation politique, diplomatique et stratégique d'une région qui est une des principales poudrières de la planète."

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
La Grande Evasion - L'histoire vraie
8 Juin
Jeudi
21:00

La Grande Evasion - L'histoire vraie

The Great Escape - The Reckoning

«La Grande Evasion», le célèbre film de John Sturges tourné en 1963 avec Steve McQueen et James Garner, relatait une histoire vraie, celle de 76 pilotes alliés échappés d'un camp de prisonniers allemand en 1944, et la traque menée par la police britannique pour retrouver les officiers de la Gestapo qui en ont exécuté une partie.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
9 Juin
Vendredi
03:30

Planète Bac

24-L'ONU après la fin de la Guerre Froide

à l’issue de la Seconde Guerre mondiale, le 24 octobre 1945, l’organisation des Nations Unies voit le jour à l’initiative de cinquante et un pays déterminés à sauvegarder la paix grâce à la coopération internationale. Le nombre de ses membres adhérents n’a cessé de croitre depuis jusqu’à ressembler la quasi-totalité des nations du monde. L’ONU n’est cependant pas un gouvernement mondial et n’a pas pour mission de légiférer. Elle tente d’offrir des moyens capables de résoudre les conflits internationaux mais aussi de formuler des politiques sur les grandes questions intéressant l’humanité. Tous ses membres disposent d’une voix et d’un vote, quels que soient leur richesse économique ou leur poids démographique.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Philippe Pétain : 1914-1945, du héros au traître
9 Juin
Vendredi
10:00

Philippe Pétain : 1914-1945, du héros au traître

Quels poids, quelles responsabilités peuvent porter des hommes de premier plan, et comment vont ils s'adapter ou modifier leurs décisions, quand des enjeux profonds se jouent autour de conflits internationaux ? C'est le cas de Philippe Pétain qui a traversé deux guerres majeures. Maréchal de France après la Grande Guerre, il incarne une icône symbolique unique dans la défaite de la France, celle du " sauveur sacré ", qui le mène ensuite à la prise du pouvoir en juillet 1940 jusqu'à l'effondrement de sa politique compromise avec l'un des pires régimes qu'ait connu l'humanité. Le film, tourné dans plusieurs pays et langues, concentre une somme de regards internationaux de pointe, qui interrogent les enjeux politiques et grands courants idéologiques qu'ait pu connaître, voir influencer Pétain et quelques uns des principaux acteurs contemporains (Churchill, Roosevelt, Mussolini, Hitler, Franco...), tout au long de sa longue vie, dans une histoire restituée dans son contexte international.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Caïds Story, un siècle de grand banditisme
12 Juin
Lundi
10:00

Caïds Story, un siècle de grand banditisme

Le milieu entre en scène (1918-1939)

PROGRAMME CAMPUS La Première Guerre mondiale va révolutionner la pègre, en la faisant basculer définitivement, à l'image de la société, dans la modernité. Les terreurs à casquette ont disparu dans la tourmente. Les trafiquants, minoritaires à la Belle Epoque, deviennent le modèle du Milieu. Pendant la première décennie, une nouvelle pègre se profile, qui s'installera définitivement dans les années 30. Ce «milieu», composé de voyous trop jeunes pour avoir connu la guerre, et d'autres, plus vieux, passés au travers, s'adapte à son temps. Le travail à la dure disparaît, laissant place aux trafics de toutes sortes : drogue, armes et, de plus en plus, êtres humains.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
13 Juin
Mardi
03:30

Planète Bac

26-Le 11 septembre 2001

Le mardi 11 septembre 2001, les Etats-Unis sont touchés en plein coeur par quatre attentats suicides perpétrés, pour les deux premiers, sur l’île de Manhattan contre les deux tours jumelles du World Trade Center, symboles du capitalisme triomphant, et pour le troisième contre le Pentagone à Washington, centre décisionnel de la toute puissante armée américaine. Le dernier acte terroriste, qui visait vraisemblablement la Maison Blanche, trouve son épilogue en Pennsylvanie grâce au sacrifice des passagers de l’appareil détourné dont ils ont tenté de reprendre le contrôle. Ces attentats, qui paraissaient jusqu’alors inimaginables, bouleversent le monde entier et font prendre conscience aux Etats-Unis de la vulnérabilité nouvelle de leur territoire. Si le spectre d’une troisième guerre mondiale avec Moscou appartient à l’histoire, une autre menace, plus diffuse mais peut-être plus terrifiante, s’abat désormais sur eux.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Caïds Story, un siècle de grand banditisme
13 Juin
Mardi
10:00

Caïds Story, un siècle de grand banditisme

Les voyous dans la guerre (1939-1945)

Durant les années 1930, le milieu s'est modernisé, s'adaptant à de nouvelles activités. Si le braquage est en vogue, le trafic en tout genre ainsi que le racket ont pris une place prépondérante. Des spécialités qui vont connaître des sommets pendant la Seconde Guerre mondiale. Les années d'Occupation vont être parmi les plus «belles» de la pègre, propices à toutes les combines. Qu'ils aient préféré le camp des occupants, celui de la Résistance, les deux ou même aucun, nombre de voyous vont toucher le gros lot. Les liens avec le monde politique, notamment développés avant-guerre à Marseille, vont apparaître au grand jour.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
14 Juin
Mercredi
03:30

Planète Bac

1-Du débarquement au 8 Mai 45

Certains événements de notre histoire contemporaine ont bouleversé le monde. On peut dire qu'il y a eu un " avant " et un " après ". De 1944 à nos jours, PLANETE BAC en a sélectionné vingt-six et les a scénarisés selon une trame commune reprenant en détail leur chronologie. Une collection documentaire volontairement ludo-pédagogique, qui s'appuie sur le programme d'histoire de terminale et répond à des questions essentielles, parmi lesquelles : Combien de fois sommes-nous passés à côté d'une troisième guerre mondiale ? Fallait-il lâcher une bombe atomique sur Hiroshima ?

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Caïds Story, un siècle de grand banditisme
14 Juin
Mercredi
10:00

Caïds Story, un siècle de grand banditisme

La fin d'une époque (1945-1970)

Durant la période troublée de la Libération et de l'Epuration, les attaques à main armée font des ravages. Pour endiguer le phénomène, la préfecture de Paris crée, en 1946, la brigade des agressions, rattachée à la brigade criminelle. Le Milieu, déjà peu structuré, est complètement éclaté, désorganisé. Les truands qui ont viré collabos n'ont plus grand-chose à perdre et les jeunes issus de la guerre n'ont pas les scrupules des anciens. Sans compter que les armes pullulent. La voiture complète la panoplie du gangster.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
15 Juin
Jeudi
03:30

Planète Bac

2-Hiroshima et Nagasaki

Certains événements de notre histoire contemporaine ont bouleversé le monde. On peut dire qu'il y a eu un " avant " et un " après ". L'explosion de deux bombes atomiques sur les villes japonaises d'Hiroshima et de Nagasaki les 6 et 9 août 1945 sont loin de marquer seulement la fin de la Seconde Guerre mondiale. Elles font basculer le monde dans l'ère nucléaire et préfigurent les débuts de la guerre froide.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Caïds Story, un siècle de grand banditisme
15 Juin
Jeudi
10:00

Caïds Story, un siècle de grand banditisme

Bienvenue au grand banditisme (1970-2000)

Les années 1970 marquent une nouvelle étape dans l'histoire du Milieu. C'est une époque charnière entre deux mondes. La vieille génération du mitan s'éteint doucement. Les hommes les plus anciens ont fait leurs classes durant les décennies 1930, 1940 et 1950. A la fin des années 1960 arrivent sur le marché les enfants de la guerre, qui ont grandi avec d'autres valeurs. La société a changé, la pègre également. Le Milieu n'est pas mort pour autant : il évolue une fois de plus. La came et son euphorie ont laissé une mauvaise ambiance. La descente est dure. Face aux peines encourues, les magouilleurs de tous poils, mêlés aux voyous traditionnels, ont balancé leurs complices. La mentalité en a pris un coup. Tout le monde se méfie de tout le monde.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Arsène Lupin et les falaises d'Etretat
15 Juin
Jeudi
21:06

Arsène Lupin et les falaises d'Etretat

Films, émissions de télévision, chansons et hommages de toutes sortes: pour plus d'un siècle, le caractère d'Arsène Lupin a probablement été une source illimitée d'inspiration pour de nombreux artistes. La magnificence d'Étretat, ses falaises, son arc, et ses célèbres 70 mètres haute aiguille, a également inspiré de nombreux peintres et écrivains célèbres tels que Courbet, Monnet, Flauber et Maupassant. Maurice Leblanc, qui a vécu dans le twon d'Etretat depuis près de vingt ans, a permis de renforcer le mythe de ce site extraordinaire en choisissant la région de Normandie comme le cadre de la plupart des aventures du gentleman cambrioleur. D'où vient ce personnage atypique, encore follement populaire provient-il? Nous allons découvrir la relation ambivalente qui unissait l'écrivain Maurice Leblanc et le héros qu'il a créé: le personnage favori de beaucoup, mais enfermant malheureusement l'auteur dans un carcan littéraire.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
16 Juin
Vendredi
03:30

Planète Bac

3-La création de l'état d'Israël

Revendiquée par le mouvement sioniste dès le début du XXème siècle, la création d'un Etat national juif en Palestine, territoire sous mandat de la Grande-Bretagne, est évoquée dès la Grande Guerre. Toutefois, c'est seulement après la Seconde Guerre mondiale et le génocide commis par les nazis qu'une solution en ce sens est trouvée. En 1947, quelques mois avant le départ des Britanniques, l'ONU se prononce pour un partage de la Palestine entre juifs et arabes, entraînant un long et sanglant conflit. \ \ Suite à la destruction de Jérusalem par les armées romaines en 70 après Jésus Christ, les Juifs ont été chassés d'Israël et se sont dispersés. C'est la \" Diaspora \" juive. A la fin du 19ème siècle, les persécutions et les pogroms se multiplient contre les Juifs. En réaction, naît un mouvement : le sionisme. En 1896, le livre de Théodor Herzl \" L'Etat des Juifs \", est le véritable déclencheur du mouvement Sioniste moderne. D'autres hommes comme Chaim Weizmann et David Ben Gourion adoptent le sionisme comme credo et envisagent la Palestine comme terre d'accueil. En 1917, la déclaration Balfour confirme ce choix. Mais celui-ci pose problème. Les pays arabes s'élèvent immédiatement contre cette déclaration et demandent que l'état juif soit implanté ailleurs. Parallèlement, pendant les années 30, l'immigration juive clandestine en Palestine augmente de plus en plus. L'agence juive est créée en 1929. Des organisations militaires se mettent en place. La plus connue s’appelle la \" Haganah \". Avec l'Irgoun et le Stern, deux groupuscules armés, elle va former la future armée israélienne. En juillet 1947, l'épisode de l'Exodus, affrété par la Haganah, a un retentissement international. Au sortir de la guerre, les Juifs, victimes de l'holocauste plaident pour la création d'un état juif.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Métronome
19 Juin
Lundi
10:00

Métronome

Episode 1 : 52 avant J.-C - Ve siècle

Nanterre, les arènes de Lutèce, Saint-Michel et Saint Germain. Lorànt Deutsch nous fait remonter le temps… En l’an 52 avant notre ère, les Gaulois de Lucotecia sont attaqués par les Romains. La ville brûle. Elle sera reconstruite un peu plus loin sur une île posée sur la Seine, ce sera Lutèce, puis Paris. Lieu des plaisirs avec les arènes, la ville devient chrétienne avec Saint Denis et le roi Clovis s’y installe. En 500 ans, la petite agglomération gallo-romaine est devenue une cité importante et une capitale…

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
20 Juin
Mardi
03:30

Planète Bac

5-1954 La décolonisation

Les puissances coloniales européennes sortent affaiblies de la Seconde Guerre mondiale et voient leur présence outre-mer contestée puis définitivement condamnée au cours des années 50 et 60. Elles doivent ainsi se résoudre, soit pacifiquement, soit à la suite de douloureux conflits, à quitter les régions d'Asie comme d'Afrique conquises par la force au cours du siècle précédent. La création de l’ONU en 1945, confère au débat colonial une dimension mondiale ,\ programinfo_epgsynopsis = la voie de la décolonisation est enclenchée. La défaite de Diên Biên Phu le 7 mai 1954 sonne le glas de la présence française en Asie du Sud-est. En pleine guerre froide, l’émergence du Tiers-monde s’accélère. La conférence de Bandung condamne irrémédiablement la colonisation. Après l’Asie, les pays africains réclament avec fermeté leur sortie du giron français. Mais les États nés de cette décolonisation font alors l’amer apprentissage de l'indépendance dans des conditions complexes qui n’ont pas facilité, par la suite, leur émergence économique et politique au niveau international.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Métronome
20 Juin
Mardi
10:00

Métronome

Episode 2 : VIe - Xe siècle

Des fils de Clovis au fils de Charlemagne. Notre-Dame et Le Chatelet. En 629, le bon roi Dagobert monte sur le trône des Francs. Il développe l’abbaye de Saint-Denis. Mais plus tard, au début du IXe siècle, les civilisations et les empires ont oublié Paris. Le pain est rare en raison des mauvaises récoltes, le fleuve est en crue… La ville agonise. Les Vikings attaquent par la Seine. Mais la défense est féroce, l’ennemi venu du Nord recule et abandonne le combat.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
21 Juin
Mercredi
03:30

Planète Bac

6-La dissidence après Staline en URSS

Certains événements de notre histoire contemporaine ont bouleversé le monde. On peut dire qu'il y a eu un " avant " et un " après ". De 1944 à nos jours, PLANETE BAC en a sélectionné vingt-six et les a scénarisés selon une trame commune reprenant en détail leur chronologie. Une collection documentaire volontairement ludo-pédagogique, qui s'appuie sur le programme d'histoire de terminale et répond à des questions essentielles, parmi lesquelles : Combien de fois sommes-nous passés à côté d'une troisième guerre mondiale ? Fallait-il lâcher une bombe atomique sur Hiroshima ?

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Métronome
21 Juin
Mercredi
10:00

Métronome

Episode 3 : XIe - XVe siècle

Des premiers capétiens à la guerre de 100 ans. Le Louvre, la muraille de Paris, la Sorbonne et le château de Vincennes Paris a connu des périodes sombres, abandonnée parfois par les rois qui préféraient établir leur capitale ailleurs. Mais ces vicissitudes ont forgé le caractère des Parisiens et dessiné la géographie de leur ville… Bientôt, le roi Philippe-Auguste va se joindre à la troisième Croisade. Avant de partir, il veut protéger sa capitale. Il fait enserrer Paris dans une épaisse muraille. Puis Paris devient ville universitaire. En 1257, le confesseur du roi Louis, Robert de Sorbon, fonde un collège… la Sorbonne. Mais Paris reste aussi la ville des marchands avec le prévôt Etienne Marcel, en quelque sorte premier maire de la ville.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
22 Juin
Jeudi
03:30

Planète Bac

7-La crise de Suez

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l'Égypte est un Etat souverain, mais le canal de Suez, artère stratégique et économique vitale, reste encore sous le contrôle des Britanniques. En 1956, Nasser décide de nationaliser le canal, éclate alors la crise de Suez. Réussite militaire mais échec politique et diplomatique majeur, elle révèle la faiblesse de la Grande-Bretagne et de la France sur la scène internationale, l'importance des pays non alignés et le rôle de gendarmes du monde que jouent désormais les deux grands.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Métronome
22 Juin
Jeudi
10:00

Métronome

Episode 4 : XVIe - XXe siècle

Au XVIe siècle, François 1er rapporte d’Italie la Joconde et les lumières de la Renaissance, il fait reconstruire le palais du Louvre. Les travaux entrepris dureront trois cents ans et ne seront achevés que sous Napoléon III, au XIXe siècle, et même plus tard avec l’ajout de la pyramide de verre… D’ailleurs, sous Napoléon III, Paris se transforme selon les plans audacieux du baron Haussmann. Et puis, que sera Paris en notre siècle ? Le triomphe d’une agglomération tentaculaire, qui franchira le périphérique pour avaler la proche banlieue…

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Égypte, une passion française
22 Juin
Jeudi
20:00

Égypte, une passion française

Fondé au Caire en 1880, sous l'égide de l'égyptologue Gaston Maspero, l'Institut français d'archéologie orientale continue d'être largement actif dans sa mission de mise au jour des restes archéologiques du passé de l'Égypte ancienne et de la période islamique. À 30 kilomètres au sud du Caire se trouve Saqqarah, la plus vaste nécropole de l'Égypte antique où, depuis dix ans, Vassil Dobrev ausculte le sable à la recherche des chapelles funéraires et des tombeaux des prêtres de l'Ancien Empire. La découverte de deux sarcophages, vestiges des dernières dynasties de l'Égypte antique datées de 600 ans avant J.-C. provoque l'émoi de l'équipe de chercheurs. Direction l'oasis de Douch, à 800 kilomètres au sud de la capitale. Michel Wuttmann, directeur du chantier, a mis au jour le plus important trésor en or depuis la découverte de celui de Toutankhamon. Près de 400 statuettes de bronze, représentant essentiellement le dieu Osiris, ont été exhumées des restes d'un temple abandonné par la population. Béatrix Midant-Reynes, directrice de l'IFAO et également archéologue, marche sur les traces des premiers Égyptiens qui vécurent dans le désert occidental il y a plus de cinq millénaires. Ces populations nomades avaient atteint un degré de sophistication qui préfigurait le raffinement de la civilisation égyptienne à venir. Le dernier chantier nous emmène sur les traces d'un personnage plus contemporain, Saladin. Grand chef militaire du XIIe siècle, il érigea tout autour de la ville des remparts longs de 12 kilomètres afin de la protéger de l'invasion des croisés. Dans le quartier islamique de la capitale égyptienne, l'archéologue Stéphane Pradines a déblayé des tonnes d'ordure pour mettre au jour ces remparts, restés intacts. D'autres trésors architecturaux de la ville islamique ont été exhumés : palais, mosquées et mausolées ont été remis en état dans le cadre du projet de restauration de ce quartier historique.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
23 Juin
Vendredi
03:30

Planète Bac

8-Le Traité de Rome

Certains événements de notre histoire contemporaine ont bouleversé le monde. On peut dire qu'il y a eu un " avant " et un " après ". De 1944 à nos jours, PLANETE BAC en a sélectionné vingt-six et les a scénarisés selon une trame commune reprenant en détail leur chronologie. Une collection documentaire volontairement ludo-pédagogique, qui s'appuie sur le programme d'histoire de terminale et répond à des questions essentielles, parmi lesquelles : Combien de fois sommes-nous passés à côté d'une troisième guerre mondiale ? Fallait-il lâcher une bombe atomique sur Hiroshima ?

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Peugeot, une affaire de famille
23 Juin
Vendredi
10:00

Peugeot, une affaire de famille

À l’heure de la mondialisation, le capital des grandes entreprises se partage majoritairement entre fonds d’investissement ou de pension. Pas celui de Peugeot, deuxième constructeur automobile européen, qui est détenu par les descendants des fondateurs. L’histoire de la célèbre marque française de voitures est indissociable de celle des membres de la famille qu’il l’a lancée. La famille serait-elle le stade ultime du capitalisme ? Une question qui ne manque pas de se poser alors en ces temps de crise économique et financière.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Les Peuples du Soleil
26 Juin
Lundi
10:00

Les Peuples du Soleil

Mayas, Aztèques, Incas

Avant l'arrivée des Espagnols, l'Amérique était habitée par des civilisations majeures. A l'aide de reconstitutions, d'images de synthèse et d'interviews d'historiens, ce documentaire s'intéresse au peuple maya, aux Incas et aux Aztèques. Comment expliquer la disparition de ces civilisations ? La faible productivité de leurs techniques agricoles est à l'origine de la disparition des Mayas. L'irruption des Espagnols sur le continent donne lieu à un génocide. Des millions d'Aztèques sont exterminés. Quant au peuple inca, il est réduit en esclavage pour ses richesses en or, puis largement décimé. Aujourd'hui, les populations qui ont survécu à ces massacres tentent de perpétuer leurs traditions.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
27 Juin
Mardi
03:30

Planète Bac

10-La crise de Cuba et les années Kennedy

Certains événements de notre histoire contemporaine ont bouleversé le monde. On peut dire qu'il y a eu un " avant " et un " après ". De 1944 à nos jours, PLANETE BAC en a sélectionné vingt-six et les a scénarisés selon une trame commune reprenant en détail leur chronologie. Une collection documentaire volontairement ludo-pédagogique, qui s'appuie sur le programme d'histoire de terminale et répond à des questions essentielles, parmi lesquelles : Combien de fois sommes-nous passés à côté d'une troisième guerre mondiale ? Fallait-il lâcher une bombe atomique sur Hiroshima ?

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Les Peuples du Soleil
27 Juin
Mardi
10:00

Les Peuples du Soleil

Incas, bâtisseurs d'empire

Les sites de Tikal, du Machu Picchu ou du Cuzco sont autant de cités mythiques qui, jadis, abritaient plusieurs dizaines de milliers d'âmes. Comment de telles villes ont-elles pu voir le jour dans des milieux aussi hostiles ? Ce deuxième volet est consacré à la découverte de la saga des Incas, aux coins les plus reculés de l'empire. Des archéologues cherchent à comprendre comment les Incas ont réussi à unifier un territoire aussi vaste et à lui donner une cohérence politique et économique. Contraints de maîtriser un environnement particulièrement difficile, les Incas ont développé un système original et unique dans l'histoire de l'humanité.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Les Peuples du Soleil
28 Juin
Mercredi
10:00

Les Peuples du Soleil

Mayas, un monde perdu

Au coeur de l'Amérique Centrale, entre le golfe du Mexique et la mer des Caraibes s'étend une forêt inextricable. Un univers hostile o`u tout semble excessif. Aujourd'hui, les paysans livrent un combat incessant contre la forêt pour tirer quelques ressources de cet enfer vert. Pourtant les Mayas ont réussi l'inconcevable en développant entre le IIIe et le Xe siècle une des plus brillantes civilisations de l'histoire de l'humanité. Ils ont créé un monde raffiné, édifié des monuments impressionnants avant de disparaître subitement."

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Indus, trésors du fleuve sacré
29 Juin
Jeudi
10:00

Indus, trésors du fleuve sacré

Pakistan - Aux origines

S'écoulant depuis l'Himalaya jusqu'à la mer d'Arabie, l'Indus, l'une des sept rivières sacrées de l'Inde : découverte de son cours à travers les paysages du Pakistan.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
La malédiction d'Edgar
29 Juin
Jeudi
20:00

La malédiction d'Edgar

De 1960 à 1963, la présidence de John F. Kennedy incarne tout ce que l'inoxydable patron du FBI exècre. Face à l'Amérique libre, catholique et Technicolor du clan Kennedy, celle de J. Edgar Hoover, traditionaliste, protestante et conservatrice, est menacée. Clyde Tolson, le bras droit et l'amant de Hoover, est le dernier survivant de cette lutte acharnée au sommet du pouvoir. En 90 minutes, entre fiction et images d'archives, ce témoin privilégié nous raconte Hoover, le stratège politique, et perce comme jamais la personnalité énigmatique du patron du FBI, l'homme rongé par sa malédiction au moment le plus critique de son parcours exceptionnel.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
30 Juin
Vendredi
03:30

Planète Bac

13-Martin Luther King et la lutte pour les droits civiques

Par le biais de personnalités emblématiques et résolues telles que Martin Luther King, la lutte pour les droits civiques occupe une place centrale dans la vie politique et sociale des États-Unis tout au long des années 50 et 60. Soumise à une ségrégation qui la cantonne en marge de la société et de la précarité, la population noire s'organise, lutte pied à pied et parvient à arracher la dignité et la place qu'elle revendique.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Indus, trésors du fleuve sacré
30 Juin
Vendredi
10:00

Indus, trésors du fleuve sacré

Taj Mahal - L'âge d'or de l'empire Moghol

Les Moghols ont créé un empire englobant la majeure partie du territoire indien qui a brillé pendant deux siècles sur les champs de bataille comme dans les arts, offrant au monde le joyau du Taj Mahal et de somptueuses miniatures. Édifié sur l'ordre de l'empereur Shah Jahan en mémoire de son épouse Mumtaz Mahal, ce monument a été construit à partir de 1632 et a été achevé en 1648. Les Moghols ont-il apporté la civilisation en Inde ou ont-ils semé la discorde entre les musulmans et les hindous en imposant la religion islamique ?

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Indus, trésors du fleuve sacré
3 Juillet
Lundi
10:00

Indus, trésors du fleuve sacré

Tamil Nadu - Des dieux et des hommes

Des rives de la baie du Bengale aux cours intérieures des maisons palatales de Madurai, en passant par les sublimes temples de Panjore, découverte du riche patrimoine de l'Etat du Tamil Nadu, en Inde..

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
4 Juillet
Mardi
03:30

Planète Bac

15-La conquête de l'espace

Certains événements de notre histoire contemporaine ont bouleversé le monde. On peut dire qu'il y a eu un " avant " et un " après ". De 1944 à nos jours, PLANETE BAC en a sélectionné vingt-six et les a scénarisés selon une trame commune reprenant en détail leur chronologie. Une collection documentaire volontairement ludo-pédagogique, qui s'appuie sur le programme d'histoire de terminale et répond à des questions essentielles, parmi lesquelles : Combien de fois sommes-nous passés à côté d'une troisième guerre mondiale ? Fallait-il lâcher une bombe atomique sur Hiroshima ?

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Une autre histoire de l'Amérique par Oliver Stone
4 Juillet
Mardi
09:59

Une autre histoire de l'Amérique par Oliver Stone

La seconde guerre mondiale

Ce premier épisode débute avec le récit du déroulement des derniers tests nucléaires effectués en juillet 1945 dans le cadre du projet Manhattan dirigé par Robert Oppenheimer. Soit à peine un mois avant le lancement des bombes atomiques sur Hiroshima puis Nagasaki. Contrairement à ce qu'avance la version officielle de l'histoire américaine, l'arme nucléaire n'a pas été utilisée pour sauver la vie de jeunes soldats américains sur le front Pacifique, mais pour effectuer une démonstration de force contre l'Union soviétique et marquer la suprématie des États-Unis, première puissance mondiale. La supériorité militaire des États-Unis - une production de 100 000 avions par an côté américain, soit le total des appareils japonais engagés dans le conflit, et un nombre de porte-avions quatre fois plus important - ne pouvait qu'amener le Japon à capituler. Après être revenu sur les événements qui ont conduit à l'éclatement de la Seconde Guerre mondiale, en 1939, puis à l'engagement dans le conflit, en 1941, des États-Unis - alors que l'opinion publique y fut longtemps opposée -, Oliver Stone revient sur les décisions clés prises par Joseph Staline, Winston Churchill et Franklin D. Roosevelt pendant le conflit. Décisions qui ont mené à la formation progressive des deux blocs, soviétique et américain. Il rend hommage à l'héroïsme des militaires et des civils soviétiques, qui ont lutté contre un nombre beaucoup plus important de divisions allemandes (100 contre 10) que les armées alliées, et payé le plus lourd tribut (25 millions de morts) pour arracher la victoire contre Hitler. Il évoque aussi le rôle d'une personnalité politique visionnaire et controversée, Henry A. Wallace. Ce fils de riche fermier, ministre de l'agriculture avant de devenir vice-président de Roosevelt lors de son deuxième mandat, de 1941 à 1945, était un homme très progressiste, partisan de l'abolition de la ségrégation raciale et contre la politique d'endiguement du communisme d'Harry Truman, dénonçant en elle le risque d'un \"siècle de peur\".

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Une autre histoire de l'Amérique par Oliver Stone
5 Juillet
Mercredi
09:59

Une autre histoire de l'Amérique par Oliver Stone

Roosevelt, Truman et Wallace

Ce deuxième épisode revient plus en détail sur les conférences (de Téhéran, en 1943, et de Yalta, en février 1945) où Winston Churchill, Franklin Roosevelt et Joseph Staline ont préparé la stratégie des Alliés après la guerre à l'égard de l'Europe. En février 1943, le Premier ministre britannique et le président américain se sont rencontrés et ont décidé tous les deux de ne cesser la guerre qu'après la reddition inconditionnelle de l'Allemagne nazie. À la conférence de Yalta, en février 1945, Roosevelt, Staline et Churchill ont abouti au partage de l'Europe de l'après-guerre en quatre zones d'occupation. Oliver Stone revient sur le conflit qui a opposé le très progressiste Henry Wallace, vice-président et proche du président Franklin D. Roosevelt, à Harry Truman, au sujet de la politique de diabolisation des Soviétiques, et des communistes en général. Il montre en quoi la démonstration de force et l'hostilité affichée des États-Unis à l'égard de l'Union soviétique a poussé Staline à former le bloc de l'Est et mené à la guerre froide.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Une autre histoire de l'Amérique par Oliver Stone
6 Juillet
Jeudi
10:00

Une autre histoire de l'Amérique par Oliver Stone

La bombe

Dans cet épisode, Oliver Stone analyse les stratégies militaire et politique qui ont mené au bombardement atomique sur Hiroshima et Nagasaki les 6 et 9 août 1945. La bombe A est présentée comme le moyen pour anéantir le potentiel militaire de l'empire du Soleil-Levant par le président Harry Truman qui, comme de nombreux Américains, éprouve beaucoup d'animosité envers les Japonais en raison de l'attaque de Pearl Harbor. Son utilisation n'est en fait que la suite logique de la campagne de bombardements intensifs et très destructeurs visant les villes et les ports nippons, orchestrée par le général LeMay, ainsi que l'opportunité d'effectuer un test nucléaire à échelle réelle. Elle permet également à Harry Truman de se passer de l'aide de l'Union soviétique sur le front Pacifique, qui avait été négociée par Franklin Roosevelt avec Staline en 1943, et de signifier la supériorité militaire des États-Unis sur le dictateur soviétique. Truman ignore que, dès 1941, Staline a obtenu de nombreuses informations sur la fabrication de la bombe A via une taupe britannique dès 1941. Non seulement la méfiance des Soviétiques à l'égard des Américains s'accentue subitement, mais ils n'auront de cesse d'en fabriquer une à leur tour. La bombe nucléaire marque en tout cas le début d'une ère nouvelle, où l'homme possède désormais une arme terrifiante capable d'anéantir la planète entière.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Paris, années folles
6 Juillet
Jeudi
20:00

Paris, années folles

Après la guerre qui a saigné l'Europe, la France des années 20 est saisie d'un désir de paix, de joie, de progrès social et de fête. Ces envies se cristallisent à Paris, qui devient la capitale intellectuelle, artistique et culturelle du monde. On y vient de partout pour participer à ce bouillonnement créatif. C'est là que se retrouvent des communautés d'artistes américains, comme Hemingway, Miller, Fitzgerald ou Joséphine Baker. C'est là que sont organisés les Jeux olympiques en 1924 ou plusieurs expositions au rayonnement mondial. Deux quartiers de la ville deviennent plus particulièrement les foyers de cette activité frénétique : Montmartre et Montparnasse.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Côtes d'Europe vues du ciel
6 Juillet
Jeudi
21:30

Côtes d'Europe vues du ciel

Un tour d'Espagne

Des îles Scilly aux Hébrides en Ecosse, du Danemark à la Suède, de l'archipel de Stockholm aux îles Lofoten en Norvège, le téléspectateur s'envole jusqu'au Cap Nord au-dessus de ces milliers de récifs, îlots, terres entourées d'eau qui parsèment le littoral nord européen.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Une autre histoire de l'Amérique par Oliver Stone
7 Juillet
Vendredi
10:00

Une autre histoire de l'Amérique par Oliver Stone

La guerre froide: 1945-1950

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l'économie des États-Unis est en plein essor. Les deux tiers des réserves mondiales d'or appartiennent aux Américains, qui produisent également 50 % des biens de consommation vendus sur la planète. En 1944, à la conférence de Bretton Woods, les États-Unis ont créé le Fonds monétaire international et la Banque mondiale, deux organismes et piliers du capitalisme dont le rôle est de favoriser la reconstruction et le développement économique des pays touchés par la guerre. En Europe occidentale, les partis communistes rencontrent une grande popularité, ce qui inquiète Harry Truman. Le président américain choisit de durcir le ton à l'encontre de l'Union soviétique, très affaiblie par la guerre et pourtant présentée comme une grande menace auprès de l'opinion publique. En 1946, les relations se dégradent encore un peu plus avec Joseph Staline lorsque le Premier ministre britannique Winston Churchill adopte à son tour une attitude très vindicative. Henry Wallace, vice-président lors du deuxième mandat de Roosevelt et secrétaire d'État au commerce de Truman, seulement soutenu par Albert Einstein et Eleanor Roosevelt, s'oppose à cette politique de fermeté à l'égard du bloc soviétique. Il sera écarté en septembre 1946. La guerre froide s'installe alors pour une longue période entre les blocs de l'Ouest et de l'Est, séparés par un \"rideau de fer\", selon l'expression de Winston Churchill. Aux États-Unis, le sénateur McCarthy ne va pas tarder à lancer une vaste chasse aux sorcières contre les communistes et leurs sympathisants.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Une autre histoire de l'Amérique par Oliver Stone
10 Juillet
Lundi
10:00

Une autre histoire de l'Amérique par Oliver Stone

Les années 50: Eisenhower, la bombe et le tiers-monde

Héros de la Seconde Guerre mondiale, élu avec une large majorité à la tête des États-Unis en 1952, le général Eisenhower entend mettre un terme à la guerre de Corée, inutile à ses yeux. Il brandit la menace nucléaire pour clore ce conflit qui a tourné au fiasco pour l'armée américaine. Brillant militaire, Eisenhower entretient des relations amicales avec le général russe Joukov, le sauveur de Moscou en 1941, et entend relancer les relations diplomatiques avec les Soviétiques au lendemain de la mort de Staline, en 1953. Son conseiller et secrétaire d'État, John Foster Dulles, profondément anticommuniste, affiche une position radicalement différente de défiance envers les Russes. Eisenhower se rallie finalement à la ligne dure de Dulles et appelle à la libération du bloc de l'Est. En privé, le président déplore les méthodes appliquées par le sénateur McCarthy, mais il s'abstient de toute critique publique et ne soutient pas son mentor, le général Marshall, quand celui-ci est accusé de trahison pour avoir perdu la Chine au profit des communistes. Il laisse également le champ libre au FBI et à son puissant patron, J. Edgar Hoover. Sous les deux mandats d'Eisenhower, réélu en 1956, la menace rouge n'aura jamais été brandie avec autant de vigueur et la politique de dissuasion nucléaire engendrera une course effrénée à l'armement.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
11 Juillet
Mardi
03:30

Planète Bac

20-La révolution numérique

Parmi les nombreux progrès scientifiques et techniques qui bouleversent le monde après 1945, l'informatique, puis la micro-informatique, constitue l'un des plus marquants et des plus décisifs. La maîtrise des ordinateurs, capables de résoudre des opérations de plus en plus complexes et d'intégrer des mémoires de plus en plus vastes, assure à leurs détenteurs le pouvoir de l'information et des techniques de communication qui sont devenues les clés du progrès économique et social.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Une autre histoire de l'Amérique par Oliver Stone
11 Juillet
Mardi
10:00

Une autre histoire de l'Amérique par Oliver Stone

JFK : Au bord du gouffre

Dans cet épisode, Oliver Stone revient sur le mandat écourté de John Fitzgerald Kennedy, le 35e président des États-Unis et l'un des plus populaires de toute l'Histoire, assassiné à Dallas le 22 novembre 1963. Du fiasco de la baie des Cochons, en avril 1961, au choc provoqué par sa mort, Oliver Stone relate les événements de la présidence de JFK, en s'attardant sur la crise des missiles soviétiques à Cuba, où une troisième guerre mondiale fut évitée de justesse, mais aussi sur l'amorce d'une politique de détente envers l'Union soviétique, et l'envoi des premiers soldats américains au Vietnam.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Une autre histoire de l'Amérique par Oliver Stone
12 Juillet
Mercredi
10:00

Une autre histoire de l'Amérique par Oliver Stone

Johnson, Nixon et le Vietnam : Revers de fortune

Dans cet épisode, Oliver Stone revient sur les étapes qui ont précédé la guerre du Vietnam, sous la présidence de John F. Kennedy et de Lyndon Johnson, puis son déroulement, de 1965 à 1975, année au cours de laquelle Nixon y mit un terme. Il dévoile les coulisses d'un véritable fiasco militaire pour les États-Unis, même si l'histoire officielle ne le retient pas comme tel. Dès le printemps 1961, Kennedy autorise des opérations de sabotage et de renseignement au nord du 17e parallèle, pour affaiblir le camp viêt-cong, puis pour permettre un coup d'État de généraux sudistes. Peu avant son assassinat, il décide de retirer les troupes américaines du Vietnam, mais Johnson, qui ne partage pas son point de vue, annonce rapidement sa décision de continuer la guerre. Avec Robert McNamara, son secrétaire à la Défense, il fabrique de toutes pièces un incident naval dans le golfe du Tonkin pour amener le Congrès américain à voter une résolution donnant au Président toute liberté pour entrer en guerre contre les communistes. C'est chose faite le 7 août 1964. Johnson autorise l'utilisation du napalm et le recours à la torture pour briser le moral de l'ennemi et l'amener à plier. Trois ans plus tard, alors que 500 000 soldats américains se battent au Vietnam et que l'armée américaine montre son impuissance à battre le Viêt-cong, la contestation fleurit dans les universités et gagne bientôt tout le pays. Sur ordre de Johnson, persuadé que ce mouvement pacifiste est orchestré par les communistes, le FBI entreprend de ficher de nombreux citoyens, dont le Prix Nobel Martin Luther King, mais aussi de briser toute opposition à la guerre. Se rendant compte que les États-Unis sont dans une impasse, McNamara explique à Johnson, furieux, que la multiplication des bombardements ne mène à rien. Le successeur de Johnson, Richard Nixon, intensifiera la guerre après avoir promis la paix lors de sa campagne électorale en 1968. Pilonage du Cambodge dans le dos du Congrès, intensification de la guerre aérienne, et même planification d'une attaque nucléaire, heureusement abandonnée sous la pression de l'opinion américaine : Nixon s'affiche comme un président très belliqueux avant de faire machine arrière à partir de 1974. En 1975, l'entrée des Nord-Vietnamiens à Saigon, le 30 avril, met un terme à la guerre, la première perdue par les États-Unis de toute leur histoire.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Une autre histoire de l'Amérique par Oliver Stone
13 Juillet
Jeudi
10:00

Une autre histoire de l'Amérique par Oliver Stone

Reagan, Gorbatchev et le tiers-monde - La montée de la droite

Le 9 août 1974, le président Richard Nixon, empêtré dans le scandale du Watergate, démissionne. Au cours de son deuxième mandat écourté, puis sous la présidence de Gerald Ford, qui le remplace à la tête des États-Unis, le parti républicain, auquel viennent s'agréger des mouvements d'extrême droite, se radicalise peu à peu. Un réseau ultraconservateur émerge, financé par de grosses fortunes, dont le but est de revenir au concept de privatisation, détruit par la politique du New Deal du président Franklin D. Roosevelt, et de porter au pouvoir un véritable homme de droite : Ronald Reagan, ancien gouverneur de la Californie. Cependant, en 1976, les citoyens américains, désireux de changement, portent au pouvoir le démocrate Jimmy Carter. Cet ancien cultivateur de cacahuètes et professeur de catéchisme entend restaurer les valeurs morales de l'Amérique et négocier la réduction de l'arsenal nucléaire avec l'Union soviétique. L'échec de sa politique étrangère, inspirée par Zbigniew Brzezinski, son très anticommuniste conseiller à la sécurité nationale, et en premier lieu sa mauvaise gestion de la révolution iranienne, laissera le champ libre à Ronald Reagan, son successeur, pour appliquer une politique néolibérale et conservatrice. Élu en 1980 et réélu en 1984, le candidat républicain négocie la fin de la guerre froide avec l'Union soviétique sous Mikhaïl Gorbatchev. Il soutient également les dictatures militaires les plus répressives d'Amérique latine et finance les milices contre-révolutionnaires qui massacrent des milliers de civils au Honduras, au Nicaragua et au Salvador.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Les tueurs de la république
13 Juillet
Jeudi
20:00

Les tueurs de la république

Vengeances d'État

Au nom de la République et sur ordre des plus hautes autorités de l'Etat, des tueurs sont appelés pour éliminer des personnes jugées dangereuses pour la sécurité nationale ou conduire des guerres secrètes contre ses ennemis.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Moka malo : des corsaires à la conquête du café
13 Juillet
Jeudi
21:00

Moka malo : des corsaires à la conquête du café

En février 1708, monsieur de la Merveille, corsaire de Louis XIV, quittait Saint-Malo avec deux frégates afin de rejoindre Moka, au Yémen, pour y acheter du café.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Une autre histoire de l'Amérique par Oliver Stone
14 Juillet
Vendredi
10:00

Une autre histoire de l'Amérique par Oliver Stone

Bush & Clinton : Le triomphalisme américan

Ex-directeur de la CIA, vice-président des États-Unis pendant les deux mandats de Ronald Reagan, le républicain et peu charismatique George Bush lui succède à la présidence après avoir battu Michael Dukakis lors de l'élection de novembre 1988. Tout comme celui de John Kennedy, son père, Prescott Bush, est un personnage très riche et sulfureux. Il a géré le compte de la holding américaine de la grande entreprise de sidérurgie allemande appartenant au baron Thyssen, grand soutien d'Adolf Hitler. Entouré de conseillers très anticommunistes, George Bush négocie durement la fin de la guerre froide avec son homologue soviétique Mikhaïl Gorbatchev, prêt à mettre un terme au pacte de Varsovie et à permettre la réunification des deux Allemagnes. En échange, il obtient la promesse écrite que les États-Unis n'intégreront pas dans l'OTAN les pays de l'Est. Celle-ci ne sera pas honorée. Un mois à peine après la chute du mur de Berlin, George Bush engage les troupes américaines au Panama, pour mettre fin à la dictature du général Noriega, qui se livrait au trafic de drogue. Intransigeant, le président montre qu'il entend faire de l'unique superpuissance qu'est son pays le gendarme de la planète, et promouvoir la démocratie et la libéralisation du commerce. Cette opération lui vaut de nombreuses critiques dans le monde entier. C'est pourquoi, avant de lancer une guerre du Golfe éclair en Irak en 1991, il demande et obtient la condamnation de l'agresseur par l'ONU et réunit une coalition de vingt-sept pays dominée par les États-Unis. Après avoir écrasé l'armée irakienne, il se garde de renverser Saddam Hussein pour ne pas renforcer l'ennemi iranien et éviter de fâcher ses alliés arabes. George Bush évoque pour la première fois l'instauration d'un nouvel ordre mondial que son fils, élu à la présidence en 2000, entendra préserver en se lançant à son tour dans la guerre en Afghanistan, puis dans la deuxième guerre en Irak. Auréolé de sa victoire, George Bush ne se méfie pas de son rival, le démocrate Bill Clinton, qui le bat à l'élection présidentielle de 1992. Le président Clinton, qui affronte une opposition républicaine féroce, poursuit la politique internationale de son prédécesseur : l'OTAN étend son influence à la Pologne, à la Hongrie et à la République tchèque, ce qui déplaît aux Russes, qui ont l'impression qu'on essaie de leur imposer un nouveau rideau de fer à leurs frontières.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Une autre histoire de l'Amérique par Oliver Stone
17 Juillet
Lundi
10:00

Une autre histoire de l'Amérique par Oliver Stone

Bush et Obama - L'ère du terrorisme

Jusqu'à la présidence de George W. Bush, les gouvernements américains augmentaient les impôts pour financer les guerres. À la place, le président réduit les taxes des plus riches, plongeant dans le rouge les comptes de l'État. Lors de son deuxième mandat, en 2008, la plus grosse crise financière jamais survenue depuis la Grande Dépression de 1929 pousse plusieurs grandes banques à la faillite et ruine de nombreux épargnants. Son successeur, Barack Obama, dont l'élection suscite un vent d'espoir dans la population américaine, réussit à mettre en place une réforme du système de santé et entreprend de retirer peu à peu les troupes américaines d'Afghanistan et d'Irak. Cependant, le président est fragilisé par les révélations sur l'existence d'un programme de surveillance téléphonique et électronique des citoyens mis en oeuvre par la NSA (National Security Agency, agence de sécurité nationale) sous George W. Bush dans le cadre du Patriot Act, loi antiterroriste votée dans la foulée des attentats du 11-Septembre. Depuis cette tragédie, les États-Unis vivent dans la crainte qu'un autre attentat ne se reproduise sur leur sol et recourent également massivement aux drones contre l'ennemi islamiste.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
18 Juillet
Mardi
03:30

Planète Bac

25-Le protocole de Kyoto

Le réchauffement climatique est à l’origine de la dégradation de la nature. Les glaciers fondent à vue d’oeil, les océans se réchauffent, les phénomènes météorologiques semblent se dérégler chaque jour un peu plus et ce sont les émissions de CO2 de l’activité humaine qui semble en être la cause. Signé le 11 décembre 1997, le protocole de Kyoto est un traité visant à la réduction des gaz à effet de serre, responsables des changements climatiques.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Dead City (Ciutat Morta)
19 Juillet
Mercredi
10:00

Dead City (Ciutat Morta)

En juin 2013, un groupe de 800 personnes occupent un cinéma abandonné dans le centre de Barcelonne pour y projeter un documentaire. Ils rebaptisent cet ancien bâtiment en honneur à une jeune fille qui s´est suicidé deux ans plus tôt: Le cinéma Patricia Heras. Qui était Patricia? Pourquoi s´est-elle quitté la vie et qu´a à voir Barcelonne avec sa mort? C´est exactement ce que veut faire savoir cette action illégale de grand impact médiatique: que tout le monde sache la vérité sur l´un des pires cas de corruption policière à Barcelonne, la ville morte.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Les tueurs de la république
20 Juillet
Jeudi
20:00

Les tueurs de la république

Frappes ciblées

Au sein d'une cellule de la Direction générale de la Sécurité extérieure (DGSE), des agents et des commandos des forces spéciales sont entraînés pour mener à bien ces exécutions ciblées, appelées «opération homo», pour homicide.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Au coeur de la forêt du Sasquatch
20 Juillet
Jeudi
21:00

Au coeur de la forêt du Sasquatch

De nos jours aux quatre coins du monde, chercheurs, aventuriers et amateurs de cryptologie se passionnent pour le Sasquatch, cette créature humanoïde appelée aussi Bigfoot, ou Yéti. Légende ou réalité ? Léo Ponge a suivi Léon Brenig, physicien, et Philippe Coudray, dessinateur, tout deux passionnés par le sujet, lors de leur quête de l’animal dans la forêt canadienne. Témoin de l’existence de « la bête », Robert Kennedy les guidera au cœur de la forêt où lui-même affirme avoir aperçu l’animal. Au Cœur de la forêt du Sasquatch est un documentaire sur ceux qui poursuivent leurs rêves, accrochés à leur foi.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
L'affaire Jack King
21 Juillet
Vendredi
10:00

L'affaire Jack King

Au service de sa majesté

Qui connaît Jack King ? Personne. Cet homme n'existe pas. Du moins jusqu'à ce que les services de contre-espionnage britanniques rendent publiques, en 2014, des archives ultra-secrètes datant de la Seconde Guerre mondiale et révélant ainsi la plus grande opération de manipulation d'agents pro-nazis sur le sol anglais ! Ce documentaire relate l'incroyable histoire d'un agent du MI5 qui a réussi à se faire passer pour un membre de la Gestapo et à intercepter durant des années les secrets volés de la Couronne. Secrets qui auraient dû parvenir dans les mains des plus hauts dirigeants du IIIe Reich... et qui n'ont jamais quitté le Royaume !

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Juger Pétain
24 Juillet
Lundi
10:00

Juger Pétain

Acte 1

En s’appuyant sur les minutes officielles du procès et le florilège des articles que lui consacrèrent les plus belles plumes de l’époque (Albert Camus, François Mauriac, Joseph Kessel…) Juger Pétain reconstitue ce procès monumental, si central dans la mémoire nationale qu’il n’a jamais cessé d’être rejugé depuis 65 ans. Du procès Pétain, subsistent deux sources d’archives magnifiques et passionnantes. Les images muettes, tournées dans l’enceinte de la très somptueuse première chambre de la Cour d’Appel (une quarantaine de minutes) et les minutes publiées au Journal officiel qui reproduisent l’intégralité des propos tenus pendant les trois semaines de son déroulement. Jusqu’aujourd’hui ces deux archives ont vécu une existence séparée, autonome, qui donnait le sentiment d’une expression inachevée. Les images se bornaient à illustrer furtivement les films relatifs à la Libération ou à la Collaboration. Les minutes étaient le pain de l’historien et du rat de bibliothèque (2500 pages quand même ! D’une densité et d’une richesse exceptionnelle). Or, grâce au procédé de sonorisation développé par l’Ircam il est maintenant possible de les unir, de les faire se correspondre et ce faisant de leur redonner la vie, le sel, la force des débats qui trois semaines durant, tinrent la France et les Français tout juste libérés, au chevet de leur histoire immédiate.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
25 Juillet
Mardi
03:30

Planète Bac

4-L'Inde de Gandhi

Certains événements de notre histoire contemporaine ont bouleversé le monde. On peut dire qu'il y a eu un " avant " et un " après ". De 1944 à nos jours, PLANETE BAC en a sélectionné vingt-six et les a scénarisés selon une trame commune reprenant en détail leur chronologie. Une collection documentaire volontairement ludo-pédagogique, qui s'appuie sur le programme d'histoire de terminale et répond à des questions essentielles, parmi lesquelles : Combien de fois sommes-nous passés à côté d'une troisième guerre mondiale ? Fallait-il lâcher une bombe atomique sur Hiroshima ?

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Juger Pétain
25 Juillet
Mardi
09:59

Juger Pétain

Acte 2

En s’appuyant sur les minutes officielles du procès et le florilège des articles que lui consacrèrent les plus belles plumes de l’époque (Albert Camus, François Mauriac, Joseph Kessel…) Juger Pétain reconstitue ce procès monumental, si central dans la mémoire nationale qu’il n’a jamais cessé d’être rejugé depuis 65 ans. Du procès Pétain, subsistent deux sources d’archives magnifiques et passionnantes. Les images muettes, tournées dans l’enceinte de la très somptueuse première chambre de la Cour d’Appel (une quarantaine de minutes) et les minutes publiées au Journal officiel qui reproduisent l’intégralité des propos tenus pendant les trois semaines de son déroulement. Jusqu’aujourd’hui ces deux archives ont vécu une existence séparée, autonome, qui donnait le sentiment d’une expression inachevée. Les images se bornaient à illustrer furtivement les films relatifs à la Libération ou à la Collaboration. Les minutes étaient le pain de l’historien et du rat de bibliothèque (2500 pages quand même ! D’une densité et d’une richesse exceptionnelle). Or, grâce au procédé de sonorisation développé par l’Ircam il est maintenant possible de les unir, de les faire se correspondre et ce faisant de leur redonner la vie, le sel, la force des débats qui trois semaines durant, tinrent la France et les Français tout juste libérés, au chevet de leur histoire immédiate.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Juger Pétain
26 Juillet
Mercredi
10:00

Juger Pétain

Acte 3

En s’appuyant sur les minutes officielles du procès et le florilège des articles que lui consacrèrent les plus belles plumes de l’époque (Albert Camus, François Mauriac, Joseph Kessel…) Juger Pétain reconstitue ce procès monumental, si central dans la mémoire nationale qu’il n’a jamais cessé d’être rejugé depuis 65 ans. Du procès Pétain, subsistent deux sources d’archives magnifiques et passionnantes. Les images muettes, tournées dans l’enceinte de la très somptueuse première chambre de la Cour d’Appel (une quarantaine de minutes) et les minutes publiées au Journal officiel qui reproduisent l’intégralité des propos tenus pendant les trois semaines de son déroulement. Jusqu’aujourd’hui ces deux archives ont vécu une existence séparée, autonome, qui donnait le sentiment d’une expression inachevée. Les images se bornaient à illustrer furtivement les films relatifs à la Libération ou à la Collaboration. Les minutes étaient le pain de l’historien et du rat de bibliothèque (2500 pages quand même ! D’une densité et d’une richesse exceptionnelle). Or, grâce au procédé de sonorisation développé par l’Ircam il est maintenant possible de les unir, de les faire se correspondre et ce faisant de leur redonner la vie, le sel, la force des débats qui trois semaines durant, tinrent la France et les Français tout juste libérés, au chevet de leur histoire immédiate.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Juger Pétain
27 Juillet
Jeudi
10:00

Juger Pétain

Acte 4

En s’appuyant sur les minutes officielles du procès et le florilège des articles que lui consacrèrent les plus belles plumes de l’époque (Albert Camus, François Mauriac, Joseph Kessel…) Juger Pétain reconstitue ce procès monumental, si central dans la mémoire nationale qu’il n’a jamais cessé d’être rejugé depuis 65 ans. Du procès Pétain, subsistent deux sources d’archives magnifiques et passionnantes. Les images muettes, tournées dans l’enceinte de la très somptueuse première chambre de la Cour d’Appel (une quarantaine de minutes) et les minutes publiées au Journal officiel qui reproduisent l’intégralité des propos tenus pendant les trois semaines de son déroulement. Jusqu’aujourd’hui ces deux archives ont vécu une existence séparée, autonome, qui donnait le sentiment d’une expression inachevée. Les images se bornaient à illustrer furtivement les films relatifs à la Libération ou à la Collaboration. Les minutes étaient le pain de l’historien et du rat de bibliothèque (2500 pages quand même ! D’une densité et d’une richesse exceptionnelle). Or, grâce au procédé de sonorisation développé par l’Ircam il est maintenant possible de les unir, de les faire se correspondre et ce faisant de leur redonner la vie, le sel, la force des débats qui trois semaines durant, tinrent la France et les Français tout juste libérés, au chevet de leur histoire immédiate.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
De Nüremberg à Nüremberg
27 Juillet
Jeudi
20:00

De Nüremberg à Nüremberg

Épisode 1 : La fête et le triomphe

C'est à Nuremberg que les nazis au pouvoir prirent l'habitude de célébrer chaque année leur triomphe, selon un cérémonial barbare destiné à fasciner les masses. Les clameurs et les torches accompagnèrent l'Allemagne dans sa course au néant. Asservissement de tous, pogroms, cortège d'atrocités, invasion des pays voisins : sous l'oeil apeuré de la vieille Europe, les maîtres du Reich accumulèrent les «victoires» sanglantes. Le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale fut certainement l'une de leurs plus sombres réussites.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Deux bombes pour une espionne
27 Juillet
Jeudi
21:00

Deux bombes pour une espionne

En 1939, à la demande de scientifiques pacifiques (dont Einstein), les Etats-Unis décident de mettre au point la bombe atomique pour devancer la folie destructrice d’Hitler : c’est le projet Manhattan. L’URSS se rendant compte de l’avancée des USA sur la mise au point de la bombe, n’a plus qu’une seule issue pour rivaliser avec l’occident : voler les plans de la bombe. Pour ce faire, l’URSS recrute en 1941 une espionne russe, Elisabeth Zaroubine, dont la mission plus large que le simple vol de documents est de monter un réseau sur le sol américain capable d’influencer les événements et d’agir sur l’opinion publique en s’appuyant notamment sur des personnalités favorables à l’URSS… C’est ainsi que cette espionne va infiltrer les réseaux des intellectuels et des scientifiques, notamment Einstein et Oppenheimer, tous deux très sensibles aux idées communistes. L’équipe d’Oppenheimer, constituée d’européens pacifistes, ne sera pas longue à convaincre de partager les plans de la bombe pour éviter qu’ils ne soient dans les mains d’une seule puissance… Elisabeth Zaroubine réussira même à faire intégrer à l’équipe du projet Manhattan des chercheurs acquis à la cause de l’URSS et qui se chargeront de la fuite des documents de 1943 à 1945… C’est ainsi que le 29 août 1949, en faisant exploser une bombe au Kazakhstan, l’URSS va révéler aux USA qu’elle est aussi une puissance nucléaire.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Olympie, aux origines des jeux
31 Juillet
Lundi
10:00

Olympie, aux origines des jeux

À l'occasion des 31es Jeux Olympiques, organisés au Brésil entre le 5 et le 21 août 2016, retour sur l'origine de ces Jeux apparus en 776 avant J.-C. A la fois sanctuaire religieux et site sportif, le site grec d'Olympie a accueilli pendant plus de 1000 ans les athlètes venus participer aux Jeux de l'Antiquité grecque. L'analyse d'archéologues français et grecs ainsi que l'étude des objets retrouvés lors de fouilles à Olympie permettent de mieux comprendre la configuration des sites, le déroulement des épreuves et les différentes disciplines alors pratiquées. Grâce aux nouvelles technologies, ce film offre une immersion moderne dans ce sanctuaire antique.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
1 Août
Mardi
03:30

Planète Bac

9-La Vème République

Née sur les ruines d'un régime discrédité et à bout de souffle, la Vème République apparaît dans des circonstances troubles et controversées, sur fond d'insurrection militaire à Alger. Le général de Gaulle, partisan d'un pouvoir exécutif fort, en pose les bases après avoir été le dernier président du Conseil d'un régime auquel il s'est violemment opposé de 1946 à 1958. Malgré les critiques dont elle a été l'objet et les soubresauts qu'elle a subis, la nouvelle république est appelée à connaître une rare longévité.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
L'assassinat de Jean de Broglie, une affaire d'Etat
1 Août
Mardi
10:00

L'assassinat de Jean de Broglie, une affaire d'Etat

Le 24 décembre 1976, le prince Jean de Broglie, député de l'Eure et ancien ministre du général de Gaulle, est assassiné en pleine rue en sortant de son domicile parisien. Cinq jours plus tard, Michel Poniatowski, alors ministre de l'Intérieur, annonce à la télévision française que les coupables ont été arrêtés : le meurtre de Jean de Broglie a été commandité par ses associés, pour une histoire de prêt non honoré. Un mobile absurde auquel personne ne croit. Mais que cachait cette affaire, pour que le ministre de l'Intérieur viole ainsi le secret de l'instruction et fasse fi de la présomption d'innocence ? Qui était vraiment Jean de Broglie ?

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
De Nüremberg à Nüremberg
3 Août
Jeudi
20:00

De Nüremberg à Nüremberg

Épisode 2 : Le temps de la Résistance

La Grande-Bretagne reste seule engagée dans le conflit contre les nazis. Dès juillet 1940, la Luftwaffe harcèle les convois maritimes britanniques, les ports de la Manche et, enfin, Londres. Mais la capitale résiste. Les troupes hitlériennes envahissent la Russie en juin 1941. Elles déferlent en rangs serrés de la Baltique à la mer Noire, mais se heurtent rapidement à une forte résistance de la part de la population. Enfin, en décembre de la même année, les États-Unis entrent en guerre après l'attaque japonaise sur Pearl Harbor.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Hildegarde de Bingen - lumière de Dieu
3 Août
Jeudi
21:00

Hildegarde de Bingen - lumière de Dieu

Sainte Hildegarde de Bingen était un écrivain allemand, compositeur, philosophe, mystique chrétien, abbesse bénédictine, visionnaire et penseur. Elle a écrit théologique, de botanique, et de textes médicaux, ainsi que des lettres, des chants liturgiques, des poèmes et sans doute le plus ancien jeu survivant de la morale. Elle était bien connue pour ses pouvoirs de guérison impliquant application pratique des teintures, des herbes et des pierres précieuses.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Afficher +