Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions
X

Les aurores boréales sont-elles faites de la matière dont on tisse les rêves ?

Les aurores boréales sont-elles faites de la matière dont on tisse les rêves ?

Synopsis

Un jour, deux photographes ont décidé de partir dans le grand nord, filmer les aurores boréales en 3D. Jean Mouette travaille à l’institut d’astrophysique de Paris et chasse dans l’espace depuis des années photographiant les galaxies et les éclipses solaires au 4 coins de la planète. Thierry Légault est un astrophotographe renommé dans le monde entier que la Nasa et les services secrets s’arrachent. Nous allons les suivre plusieurs semaines dans ce grand nord au large du cercle polaire loin au dessus du 69ème parallèle. Nous allons vivre à leurs côtés par -25° dans le noir pur et profond d’une nuit qui dure plus de 20h isolé du monde par des centaines de kilomètres de glaces et de neige. Vous découvrirez les faits scientifiques ainsi que les mythes et les légendes de ces lumières qui dansent dans la nuit, les mystérieuses Aurora Boréalis. nature, documentaire, astronomie, terre

Prochaine diffusion Vendredi 25 Septembre à 23:00 | Durée: 00:00:52

Rediffusions

Mardi 29 Septembre à 22:00 | Jeudi 1 Octobre à 17:00 | Lundi 5 Octobre à 09:30 | Mardi 6 Octobre à 02:00 | Mercredi 7 Octobre à 05:00

Voir aussi

Femmes accusées
1 Octobre
Jeudi
00:00

Femmes accusées

Affaire Josiane Le Couviour

Le 09 avril 2009, en pleine nuit, deux individus s'introduisent dans la maison des Le Couviour, une grande demeure bourgeoise de la région de Vannes, dans le Morbihan. Deux hommes cagoulés entrent dans la chambre d'Eugène, 90 ans, et de sa femme, Anne-Marie, 75 ans. Anne-Marie est ligotée et son visage est recouvert de vingt-et-un morceaux de ruban adhésif. Eugène, lui, n'est que ligoté. Une fois les cambrioleurs enfuis, Eugène parvient à se libérer. Pour Anne-Marie, il est trop tard : elle est morte étouffée. L'enquête est rapide. Les deux cambrioleurs sont arrêtés. Ils affirment avoir été engagé pour tuer Anne-Marie Le Couviour par l'entremise du jardinier de Josiane Le Couviour, la belle-fille de la victime. En garde à vue, Josiane nie farouchement avoir voulu la mort de sa belle-mère. drame, crime, enquête, violence, documentaire

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Monde en mouvement
Les présidents et Dieu
2 Octobre
Vendredi
22:00

Les présidents et Dieu

Partie 2

De la pilule contraceptive au mariage pour tous en passant par l’interruption volontaire de grossesse, la place de l’enseignement privé ou l’accompagnement de la fin de vie, nombreux sont les sujets dits de société qui ont fait se croiser le politique et le religieux. Jusqu’au plus haut niveau. Tous les présidents de la Vème République en ont fait l’expérience, parfois à leur détriment. Comme ils ont tous été confrontés à la recherche de cet équilibre subtil entre la laïcité républicaine dont ils étaient garants et la dimension spirituelle défendue par une portion non négligeable du pays qui les avait élus. Certains ont également dû composer sur des registres inédits et gérer au mieux l’irruption de phénomènes imprévisibles quelques années plus tôt. Les questions touchant à la montée du communautarisme, à l’accueil des immigrés, au port du voile, aux racines religieuses de l’Europe sont ainsi apparues progressivement dans le paysage français et par voie de conséquence sur la parole présidentielles et sur les ordres du jour de conseils des ministres. Sans parler de l’émancipation du corps épiscopal, interlocuteur passif dans les premières années de la République et qui, à compter des années 80 grâce à des hommes comme Monseigneur Lustiger, installe à nouveau l’Eglise dans la liste des interlocuteurs incontournables de l’Elysée. On y ajoutera la prise en compte par les présidents républicains d’électorats catholiques, juifs ou musulmans notamment en période pré-électorale.\ Sur le plan international, l’évolution de l’Eglise catholique post Vatican II, l’apparition d’un pape médiatique venu de l’Est, l’irruption du terrorisme, les guerres au Moyen-Orient, la permanence du conflit israélo-arabe pour ne citer que ces quelques exemples ont souvent contraint nos dirigeants à intégrer le fait religieux dans le cours de la diplomatie. Au fait religieux, les présidents ont répondu chacun de manière différente en fonction de leur personnalité, de leur éducation et du contexte politique. Sans cesse, qu’on le veuille ou non, l’intime interfère avec l’action publique. Dans ces deux films de 52 minutes nous revisiterons l’histoire de la Vème République à travers ce prisme de la relation au divin des présidents. Revendiquée, retenue ou inavouée. documentaire, France, révolution, Paris

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Monde en mouvement
Une bouteille à la mère
13 Octobre
Mardi
13:30

Une bouteille à la mère

Une bouteille à la mère raconte l’histoire de Caroline Bo, une danseuse contemporaine professionnelle, qui découvre son désir de maternité en chorégraphiant sa première œuvre pour une scène nationale. Lorsque Caroline se lance dans la création de son solo, je décide de filmer ses premiers pas de chorégraphe. Caroline est ma cousine, ma complice depuis l'enfance et j’ai l’intuition qu’il s’agit d’un moment décisif dans sa vie d’artiste. Dans Water In My Solo, Caroline explore son besoin compulsif de boire. Le point d'orgue de cette création : une danse hypnotique autour de son ventre rond, qu'elle interprète après avoir bu un litre et demi d’eau sur scène. Pour elle, il ne s’agit que d’une exploration de la capacité du corps à s’adapter. Mais pour les spectateurs, cette chorégraphie résonne comme une puissante évocation de la grossesse. Caroline reste aveugle à la symbolique de son travail jusqu’au soir de la première du spectacle. Le public est conquis, mais elle réalise que quelque chose lui échappe. Caroline se remet alors au travail et comme une bouteille jetée à la mère enfouie en elle, le sens profond de son solo va cheminer. Elle comprend que sa création ne parle pas de son rapport fusionnel à l’eau, mais à sa propre mère. Une mère au discours antinataliste, qui ne voulait pas d’enfant. Quelques mois après cette prise de conscience, Caroline donnera naissance à un fils. En filmant les difficultés de son processus créatif, puis en comprenant comment il lui a révélé son désir d’enfant, le parcours de Caroline m’interroge en miroir. La création est-elle toujours un chemin à la rencontre de soi ? Par quel mystère les désirs et les entraves de Caroline se sont-ils si merveilleusement incarnés dans sa danse ? Voyage sensible au cœur du féminin, ce documentaire questionne le lien subtil entre création et procréation. chorégraphie, art, documentaire, sport

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Monde en mouvement

Voir toutes les émissions