Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions

Qui a tué Vicki Morgan?

Qui a tué Vicki Morgan?

Synopsis

En 1983, un homme se rend à la police et avoue avoir assassiné sa meilleure amie et colocataire, Vicki Morgan. Quand la presse découvre que la victime était la maîtresse d'Alfred Bloomingdale, millionnaire et membre du cabinet du président Reagan, elle s'empare de l'affaire.

Prochaine diffusion Cette émission n'est plus en diffusion.

Voir aussi

Crimes et procès célèbres
25 Octobre
Lundi
02:30

Crimes et procès célèbres

L'étrangleur de Wichita

À partir de 1974, et jusqu'à son arrestation en 2005, le tueur qui terrorisait la région de Wichita n'était connu que par le surnom qu'il s'était lui-même attribué : «BTK» pour «Bind, Torture and Kill», c'est-à-dire, «ligoter, torturer et tuer». Son activité meurtrière connut de longues éclipses et cette affaire donna beaucoup de mal aux enquêteurs. Ces derniers étaient l'objet de toute l'attention du tueur qui leur écrivait régulièrement.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Justice
Crimes et procès célèbres
26 Octobre
Mardi
04:00

Crimes et procès célèbres

Meurtre au manoir

Malgré une cécité presque totale, Simon Dale, un architecte de 68 ans, vivait seul dans son manoir de l'ouest de l'Angleterre quand, le 11 septembre 1987, il est violemment agressé dans sa demeure et frappé à mort. Les soupçons de la police s'orientent vers Susan, son ex-femme, car les anciens époux se déchiraient à propos du manoir que Simon refusait de quitter, alors que son ex-femme souhaitait le vendre. Au cours de l'enquête, ils découvrent que Susan a détourné la fortune de sa parente, Lady Illingworth.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Justice
Faites entrer l'accusé
11 Novembre
Jeudi
13:30

Faites entrer l'accusé

Lassana Coulibaly, le violeur aux chaussettes

Pendant trois ans, un homme surnommé « le violeur aux chaussettes » a agressé sexuellement et séquestré douze femmes dans plusieurs villes de France, de Clermont-Ferrand à Montpellier, en passant par Vichy et Aulnay-sous-Bois. Son mode opératoire est toujours le même : il s'introduit chez ses victimes par le toit ou le balcon, les ligote avec ce qu'il trouve sur place et les bâillonne en leur enfonçant une chaussette dans la bouche. En 2003, il a déjà frappé à deux reprises en un an. Durant cette période, la police française le traque partout, sans succès... jusqu'à ce qu'une femme pense reconnaître à la télé celui qui l'avait agressée dans un foyer pour travailleurs.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Justice

Voir toutes les émissions