Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions

Les Liberty Ships

Jusqu'au bout des mers

Les Liberty Ships

Jusqu'au bout des mers

Synopsis

En 1999, un vieux cargo, le Zhan Dhou 43, achevait sa carrière quelque part en Chine. Cet évènement apparemment anodin marquait la fin d’une incroyable saga industrielle et maritime. Le Zhan Dhou 43, né à Baltimore en 1943, était le dernier Liberty Ship encore en activité. Entre septembre 1941 et août 1945, les américains construisirent 2710 de ces navires rigoureusement identiques. Tous les jours, 2 bateaux étaient mis à l’eau. La stratégie était simple : construire plus de navires que les marines japonaise et allemande pouvaient couler. Ces Liberty Ships transportaient des troupes et leurs équipements vers tous les théâtres d’opérations. Sans eux le débarquement du 6 juin 1944 n’aurait pas vu le jour.

Prochaine diffusion Mercredi 1 Février à 09:30 | Durée: 00:01:00

Rediffusions

Samedi 4 Février à 05:00

Voir aussi

Les Liberty Ships
5 Janvier
Jeudi
21:00

Les Liberty Ships

L'épopée

En 1999, un vieux cargo, le Zhan Dhou 43, achevait sa carrière quelque part en Chine. Cet évènement apparemment anodin marquait la fin d’une incroyable saga industrielle et maritime. Le Zhan Dhou 43, né à Baltimore en 1943, était le dernier Liberty Ship encore en activité. Entre septembre 1941 et août 1945, les américains construisirent 2710 de ces navires rigoureusement identiques. Tous les jours, 2 bateaux étaient mis à l’eau. La stratégie était simple : construire plus de navires que les marines japonaise et allemande pouvaient couler. Ces Liberty Ships transportaient des troupes et leurs équipements vers tous les théâtres d’opérations. Sans eux le débarquement du 6 juin 1944 n’aurait pas vu le jour.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Les Liberty Ships
6 Janvier
Vendredi
13:30

Les Liberty Ships

L'épopée

En 1999, un vieux cargo, le Zhan Dhou 43, achevait sa carrière quelque part en Chine. Cet évènement apparemment anodin marquait la fin d’une incroyable saga industrielle et maritime. Le Zhan Dhou 43, né à Baltimore en 1943, était le dernier Liberty Ship encore en activité. Entre septembre 1941 et août 1945, les américains construisirent 2710 de ces navires rigoureusement identiques. Tous les jours, 2 bateaux étaient mis à l’eau. La stratégie était simple : construire plus de navires que les marines japonaise et allemande pouvaient couler. Ces Liberty Ships transportaient des troupes et leurs équipements vers tous les théâtres d’opérations. Sans eux le débarquement du 6 juin 1944 n’aurait pas vu le jour.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Les Liberty Ships
7 Janvier
Samedi
09:00

Les Liberty Ships

L'épopée

En 1999, un vieux cargo, le Zhan Dhou 43, achevait sa carrière quelque part en Chine. Cet évènement apparemment anodin marquait la fin d’une incroyable saga industrielle et maritime. Le Zhan Dhou 43, né à Baltimore en 1943, était le dernier Liberty Ship encore en activité. Entre septembre 1941 et août 1945, les américains construisirent 2710 de ces navires rigoureusement identiques. Tous les jours, 2 bateaux étaient mis à l’eau. La stratégie était simple : construire plus de navires que les marines japonaise et allemande pouvaient couler. Ces Liberty Ships transportaient des troupes et leurs équipements vers tous les théâtres d’opérations. Sans eux le débarquement du 6 juin 1944 n’aurait pas vu le jour.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Les Liberty Ships
12 Janvier
Jeudi
02:00

Les Liberty Ships

L'épopée

En 1999, un vieux cargo, le Zhan Dhou 43, achevait sa carrière quelque part en Chine. Cet évènement apparemment anodin marquait la fin d’une incroyable saga industrielle et maritime. Le Zhan Dhou 43, né à Baltimore en 1943, était le dernier Liberty Ship encore en activité. Entre septembre 1941 et août 1945, les américains construisirent 2710 de ces navires rigoureusement identiques. Tous les jours, 2 bateaux étaient mis à l’eau. La stratégie était simple : construire plus de navires que les marines japonaise et allemande pouvaient couler. Ces Liberty Ships transportaient des troupes et leurs équipements vers tous les théâtres d’opérations. Sans eux le débarquement du 6 juin 1944 n’aurait pas vu le jour.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Les Liberty Ships
15 Janvier
Dimanche
00:00

Les Liberty Ships

L'épopée

En 1999, un vieux cargo, le Zhan Dhou 43, achevait sa carrière quelque part en Chine. Cet évènement apparemment anodin marquait la fin d’une incroyable saga industrielle et maritime. Le Zhan Dhou 43, né à Baltimore en 1943, était le dernier Liberty Ship encore en activité. Entre septembre 1941 et août 1945, les américains construisirent 2710 de ces navires rigoureusement identiques. Tous les jours, 2 bateaux étaient mis à l’eau. La stratégie était simple : construire plus de navires que les marines japonaise et allemande pouvaient couler. Ces Liberty Ships transportaient des troupes et leurs équipements vers tous les théâtres d’opérations. Sans eux le débarquement du 6 juin 1944 n’aurait pas vu le jour.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Les Liberty Ships
16 Janvier
Lundi
15:00

Les Liberty Ships

L'épopée

En 1999, un vieux cargo, le Zhan Dhou 43, achevait sa carrière quelque part en Chine. Cet évènement apparemment anodin marquait la fin d’une incroyable saga industrielle et maritime. Le Zhan Dhou 43, né à Baltimore en 1943, était le dernier Liberty Ship encore en activité. Entre septembre 1941 et août 1945, les américains construisirent 2710 de ces navires rigoureusement identiques. Tous les jours, 2 bateaux étaient mis à l’eau. La stratégie était simple : construire plus de navires que les marines japonaise et allemande pouvaient couler. Ces Liberty Ships transportaient des troupes et leurs équipements vers tous les théâtres d’opérations. Sans eux le débarquement du 6 juin 1944 n’aurait pas vu le jour.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Les Liberty Ships
22 Janvier
Dimanche
21:30

Les Liberty Ships

L'épopée

En 1999, un vieux cargo, le Zhan Dhou 43, achevait sa carrière quelque part en Chine. Cet évènement apparemment anodin marquait la fin d’une incroyable saga industrielle et maritime. Le Zhan Dhou 43, né à Baltimore en 1943, était le dernier Liberty Ship encore en activité. Entre septembre 1941 et août 1945, les américains construisirent 2710 de ces navires rigoureusement identiques. Tous les jours, 2 bateaux étaient mis à l’eau. La stratégie était simple : construire plus de navires que les marines japonaise et allemande pouvaient couler. Ces Liberty Ships transportaient des troupes et leurs équipements vers tous les théâtres d’opérations. Sans eux le débarquement du 6 juin 1944 n’aurait pas vu le jour.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Les Liberty Ships
25 Janvier
Mercredi
09:30

Les Liberty Ships

L'épopée

En 1999, un vieux cargo, le Zhan Dhou 43, achevait sa carrière quelque part en Chine. Cet évènement apparemment anodin marquait la fin d’une incroyable saga industrielle et maritime. Le Zhan Dhou 43, né à Baltimore en 1943, était le dernier Liberty Ship encore en activité. Entre septembre 1941 et août 1945, les américains construisirent 2710 de ces navires rigoureusement identiques. Tous les jours, 2 bateaux étaient mis à l’eau. La stratégie était simple : construire plus de navires que les marines japonaise et allemande pouvaient couler. Ces Liberty Ships transportaient des troupes et leurs équipements vers tous les théâtres d’opérations. Sans eux le débarquement du 6 juin 1944 n’aurait pas vu le jour.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Les Liberty Ships
28 Janvier
Samedi
05:00

Les Liberty Ships

L'épopée

En 1999, un vieux cargo, le Zhan Dhou 43, achevait sa carrière quelque part en Chine. Cet évènement apparemment anodin marquait la fin d’une incroyable saga industrielle et maritime. Le Zhan Dhou 43, né à Baltimore en 1943, était le dernier Liberty Ship encore en activité. Entre septembre 1941 et août 1945, les américains construisirent 2710 de ces navires rigoureusement identiques. Tous les jours, 2 bateaux étaient mis à l’eau. La stratégie était simple : construire plus de navires que les marines japonaise et allemande pouvaient couler. Ces Liberty Ships transportaient des troupes et leurs équipements vers tous les théâtres d’opérations. Sans eux le débarquement du 6 juin 1944 n’aurait pas vu le jour.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Afficher +

Voir toutes les émissions