Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions

Le faussaire qui aimait trop Galilée

Le faussaire qui aimait trop Galilée

Réalisateur :

Laurent Bergers

Synopsis

En 2005, un italien, Massimo De Caro, a réussi à tromper le monde du livre rare en proposant sur le marché un exemplaire unique du «Sidereus Nuncius » datant de 1610, signé de la main même de Galilée et comportant quatre aquarelles de la lune peintes par l’astronome. Le "Sidereus Nuncius" ou "Le Messager Céleste" est certainement l'ouvrage le plus important de Galilée et une révolution scientifique pour l'époque. Les experts du monde entier sont unanimes et authentifient l’ouvrage. Les cours s’envolent, on parle d’un prix avoisinant les dix millions de dollars ! Mais c’était trop beau pour être vrai ! Artiste génial ou simple faussaire ? Quelles étaient les motivations de Massimo De Caro ? Comment a-t-il procédé pour arriver à une telle perfection ? Comment un expert sceptique a-t-il réussi à prouver que l’ouvrage n’était autre qu’une contrefaçon ? Cette enquête nous transportera d’Italie en Argentine, de Berlin à New-York à la façon d’un thriller haletant, nous plongeant dans le monde méconnu des livres rares dans l’ambiance singulière des films de références comme « le nom de la Rose » ou le « Da Vinci Code ». Le monde du livre rare est un petit cercle fermé méconnu du grand public. C’est devenu pour les initiés un placement sûr avec des cas de plus-values de 4 000 % sur trente ans! Ces livres sont soigneusement répertoriés, gardés dans les bibliothèques les plus prestigieuses, chez des libraires spécialisés, ou chez certains collectionneurs fortunés... C’est un milieu qui a été épargné par les faussaires parce-que la contrefaçon demande de la compétence et une technicité particulièrement complexe et onéreuse. Jusqu’à maintenant, personne n’avait réussi à reproduire la typographie complète d’un livre. Pourtant Massimo De Caro, a bel et bien réussi.

Prochaine diffusion Jeudi 11 Novembre à 21:00 | Durée: 00:01:00

Rediffusions

Vendredi 12 Novembre à 13:30 | Samedi 13 Novembre à 09:00 | Jeudi 18 Novembre à 02:00 | Dimanche 21 Novembre à 00:30 | Lundi 22 Novembre à 14:30 | Dimanche 28 Novembre à 22:00 | Mercredi 1 Décembre à 10:00 | Samedi 4 Décembre à 05:00

Voir aussi

La France sous les bombes alliées
23 Octobre
Samedi
05:00

La France sous les bombes alliées

Royan

Après quatre ans d’occupation nazie, les Français accueillirent avec gratitude la libération de leur territoire par les forces alliées. Puis ils se consacrèrent à la reconstruction du pays, occultant les années sombres de la guerre. Mais les années passant, et grâce à la recherche historique, des interrogations sont apparues. En effet, des villes françaises furent lourdement bombardées par les alliés mais le sacrifice des populations civiles était-il vraiment nécessaire ? Y a-t-il eu des erreurs stratégiques et pourquoi n’ont-elles pas été reconnues ? À travers le destin tragique de 3 cités meurtries (Le Havre, Royan et Rouen), cette collection dévoile une page sombre et encore assez méconnue de la Seconde Guerre mondiale. Fin 1944. La France est libérée mais quelques poches de résistance allemande subsistent sur la partie Atlantique du pays. À Royan, les alliés ont du mal à venir à bout des armées du Reich. En janvier 1945, puis en mars, ils décident de bombarder le centre-ville. C'est un désastre. Une mauvaise coordination entre Américains, Britanniques et Français aboutit à l’anéantissement pur et simple de la cité. Plusieurs milliers de civils et de militaires meurent sous les bombes qui, pour la première fois, étaient remplies de napalm.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Histoire
À droite sur la photo
30 Octobre
Samedi
04:00

À droite sur la photo

Le Shah d'Iran

Les somptueuses fêtes de Persépolis, en octobre 1971, marquent l'apothéose du règne de Mohammad Reza Pahlavi, le Shah d'Iran, alors un des dirigeants les plus puissants du monde. Elles célèbrent les 2 500 de l'empire de Perse ainsi que l'incroyable modernisation qu'a connue le pays grâce aux milliards du pétrole. L'empereur, qui a a dépensé trois cents millions de dollars pour recevoir 25 000 convives,et son épouse Farah, forment alors l'un des couples les plus étincelants de l'époque. Ce jour-là, Amir Aslan Afshar, ami du Shah depuis l'enfance, est aux premières loges. Ce diplomate de premier plan, successivement ambassadeur d'Iran en Allemagne, en Autriche, au Mexique et à Washington, est l'un de ses plus proches collaborateurs et son fidèle confident. Amir Aslan Afshar devient le chef du protocole de la Cour impériale à partir de 1977. Il sera le témoin direct des intrigues et des trahisons au sein de la Cour impériale et du gouvernement, mais aussi des grandes puissances, qui vont aboutir à la chute du Shah. Il le suivra dans son exil en 1979 et restera à ses côtés jusqu'à sa mort, en juillet 1981. Documentaire, Histoire, Politique, Monarchie, Téhéran

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Histoire
Navires de légende
12 Novembre
Vendredi
12:30

Navires de légende

La bataille de Tsushima

Depuis la fin du XIXème siècle, les grandes puissances maritimes ont élaboré des flottes de guerre de plus en plus puissantes. Les océans sont devenus des champs de bataille. Ces navires ont été conçus pour être les plus performants, les plus résistants et ont affronté des adversaires aussi redoutables qu’eux. Ces monstres d’acier, devenus des musées ou des navires école, subsistent aux quatre coins de la planète. Ils témoignent des avancées technologiques de leur temps, des progrès de l’ingénierie navale tout au long du XXème siècle, et constituent un maillon stratégique de la géopolitique : la maîtrise des mers. En retraçant l’histoire de ces navires de légendes, cette série innovante, dotée d’images d’archives inédites et de modélisations 3D photo réalistes en 4K, nous plonge au cœur des batailles navales qui ont fait l’histoire.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Histoire

Voir toutes les émissions