Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions
X

Dom Pérignon, les maîtres du champagne

Dom Pérignon, les maîtres du champagne

Synopsis

Dom Pérignon, la marque de champagne mythique et préférée de James Bond, doit son nom à un fameux moine du XVIIIe siècle réputé pour la qualité de ses vins. Ce film nous emmène à la découverte de cette prestigieuse maison et de ses millésimes, dont celui de 2008, fruit d'une collaboration avec le rockeur Lenny Kravitz.

Prochaine diffusion Cette émission n'est plus en diffusion.

Voir aussi

La France sous les bombes alliées
23 Octobre
Samedi
05:00

La France sous les bombes alliées

Royan

Après quatre ans d’occupation nazie, les Français accueillirent avec gratitude la libération de leur territoire par les forces alliées. Puis ils se consacrèrent à la reconstruction du pays, occultant les années sombres de la guerre. Mais les années passant, et grâce à la recherche historique, des interrogations sont apparues. En effet, des villes françaises furent lourdement bombardées par les alliés mais le sacrifice des populations civiles était-il vraiment nécessaire ? Y a-t-il eu des erreurs stratégiques et pourquoi n’ont-elles pas été reconnues ? À travers le destin tragique de 3 cités meurtries (Le Havre, Royan et Rouen), cette collection dévoile une page sombre et encore assez méconnue de la Seconde Guerre mondiale. Fin 1944. La France est libérée mais quelques poches de résistance allemande subsistent sur la partie Atlantique du pays. À Royan, les alliés ont du mal à venir à bout des armées du Reich. En janvier 1945, puis en mars, ils décident de bombarder le centre-ville. C'est un désastre. Une mauvaise coordination entre Américains, Britanniques et Français aboutit à l’anéantissement pur et simple de la cité. Plusieurs milliers de civils et de militaires meurent sous les bombes qui, pour la première fois, étaient remplies de napalm.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Histoire
Le faussaire qui aimait trop Galilée
12 Novembre
Vendredi
13:30

Le faussaire qui aimait trop Galilée

En 2005, un italien, Massimo De Caro, a réussi à tromper le monde du livre rare en proposant sur le marché un exemplaire unique du «Sidereus Nuncius » datant de 1610, signé de la main même de Galilée et comportant quatre aquarelles de la lune peintes par l’astronome. Le "Sidereus Nuncius" ou "Le Messager Céleste" est certainement l'ouvrage le plus important de Galilée et une révolution scientifique pour l'époque. Les experts du monde entier sont unanimes et authentifient l’ouvrage. Les cours s’envolent, on parle d’un prix avoisinant les dix millions de dollars ! Mais c’était trop beau pour être vrai ! Artiste génial ou simple faussaire ? Quelles étaient les motivations de Massimo De Caro ? Comment a-t-il procédé pour arriver à une telle perfection ? Comment un expert sceptique a-t-il réussi à prouver que l’ouvrage n’était autre qu’une contrefaçon ? Cette enquête nous transportera d’Italie en Argentine, de Berlin à New-York à la façon d’un thriller haletant, nous plongeant dans le monde méconnu des livres rares dans l’ambiance singulière des films de références comme « le nom de la Rose » ou le « Da Vinci Code ». Le monde du livre rare est un petit cercle fermé méconnu du grand public. C’est devenu pour les initiés un placement sûr avec des cas de plus-values de 4 000 % sur trente ans! Ces livres sont soigneusement répertoriés, gardés dans les bibliothèques les plus prestigieuses, chez des libraires spécialisés, ou chez certains collectionneurs fortunés... C’est un milieu qui a été épargné par les faussaires parce-que la contrefaçon demande de la compétence et une technicité particulièrement complexe et onéreuse. Jusqu’à maintenant, personne n’avait réussi à reproduire la typographie complète d’un livre. Pourtant Massimo De Caro, a bel et bien réussi.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Histoire
Légendes de France
23 Novembre
Mardi
03:00

Légendes de France

Paris

Habitants et monuments ont oeuvré pour construire la légende de Paris, ville lumière sur laquelle tous les projecteurs du monde sont toujours braqués.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Histoire

Voir toutes les émissions