Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions

Le jour où...Hitler a perdu la guerre

Le jour où...Hitler a perdu la guerre

Synopsis

Churchill, Roosevelt, De Gaulle, Hitler et Staline sont des hommes qui ont fait l'Histoire. Réalisés comme des films à suspense qui s'étendent sur vingt-quatre heures, ces documentaires retracent ces journées où le sort de la guerre - et donc celui du monde - s'est joué. Le jour qui a vu se profiler la chute de Hitler est bien antérieur à la fin officielle de la guerre en 1945. Le 22 juin 1941, le Führer lance contre l'Union soviétique la plus grande offensive militaire terrestre de l'Histoire : l'opération Barbarossa. En ouvrant ce front à l'est, aveuglé par sa toute-puissance, il vient de signer sa prochaine défaite

Prochaine diffusion Cette émission n'est plus en diffusion.

Voir aussi

Les quatre soeurs
9 Avril
Jeudi
02:30

Les quatre soeurs

La puce joyeuse

Ada Litchman est née à Jaroslaw, une petite ville de Galicie, en Pologne. Elle raconte comment son père a été abattu, avec une trentaine d’autres hommes, par les soldats nazis ainsi que les persécutions subies par la communauté juive à Cracovie à partir de 1939. A ce moment-là, la jeune fille est persuadée qu’elle va mourir, sa seule interrogation concerne la manière. déportation, guerre, histoire, documentaire

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Histoire
Corleone, la Mafia par le sang
4 Mai
Lundi
14:30

Corleone, la Mafia par le sang

Le pouvoir par le sang

Né dans une famille de paysans pauvres en 1930, Salvatore Riina fut l'un des membres les plus influents de la mafia sicilienne. Ayant commis son premier meurtre à l'âge de 19 ans, il est responsable de la mort de plusieurs dizaines de personnes. Retour sur son ascension. criminel, documentaire, Italie, tueur

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Histoire
À droite sur la photo
8 Mai
Vendredi
12:30

À droite sur la photo

Jean-Paul II

En 22 octobre 1978, Jean-Paul II est le premier pape non-italien à être élu depuis plus de quatre siècles. Son nom de baptême est Karol Wojtyla, et il est originaire de Pologne. Sur la place Saint-Pierre, à Rome, 200 000 personnes viennent assister à sa messe inaugurale. En retrait, au fond de l'estrade, se tient un homme discret, également polonais. Stanislas Dziwisz a été ordonné prêtre en 1966 par Karl Wojtyla, alors archevêque de Cracovie. Les deux hommes se connaissent déjà depuis plus de dix ans. Stanislas Dziwisz va devenir le secrétaire particulier, l'éminence grise, de Jean-Paul II, pape sportif et très charismatique et l'un des hommes qui va le plus marquer l'histoire de la fin du XXème siècle. À ses côtés lors de l'attentat dont le pape est victime le 13 mai 1981, il sera de tous les voyages officiels, mais aussi de tous les rendez-vous secrets où se sont tramés les plans qui mèneront à l'effondrement des régimes communistes dans le bloc de l'Est. En 1998, Stanislas Dziwisz sera consacré évêque de Cracovie par Jean-Paul II, qui le désigne également comme exécuteur testamentaire. Il assistera le pape jusqu'à sa mort en 2005. histoire, documentaire, religion, origines

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Histoire

Voir toutes les émissions