Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions

Ernest Hemingway - Quatre mariages et un enterrement

Ernest Hemingway - Quatre mariages et un enterrement

Réalisateur :

Virginie Linhart

Synopsis

Correspondant de guerre et amateur de safaris et de pêche au gros, Hemingway a nourri son œuvre de son vécu. Par le prisme des femmes qui ont partagé sa vie, le portrait inédit d’un géant de la littérature américaine. Né en 1899, à Oak Park, une banlieue paisible de Chicago, Hemingway répond tout jeune à l’appel du large : à 18 ans, il s’engage comme ambulancier de la Croix-Rouge sur le front italien, où il sera blessé. Au lendemain de la Grande Guerre, devenu journaliste, l’intrépide est recruté en 1920 par le Toronto Star comme correspondant étranger. Ses pas et sa plume vont notamment le conduire à Paris, auprès des Républicains pendant la Guerre civile espagnole ou encore à Londres, prise sous le Blitz hitlérien. S’embarquant pour des cieux plus ensoleillés que ceux de son Illinois natal, après s’être pris de passion pour la tauromachie, l’écrivain goûte aux plaisirs des safaris en Afrique et à ceux de la pêche au gros au large de Key West avant de recevoir, pour Le vieil homme et la mer, le Pulitzer et le Nobel de littérature, en 1954. Au cours de ces quatre décennies, il aura aussi épousé quatre femmes qui, tour à tour, tenteront de le sauver de ses démons, entre enfance compliquée, frénésie d’alcool et terreur de la page blanche. Pour explorer la vie romanesque dont Ernest Hemingway a nourri son œuvre, Virginie Linhart braque la focale sur les femmes qu’il a aimées et épousées et dont il a été aimé. Si aucune ne ressemble à l'autre, ces quatre histoires d’amour éclairent différentes facettes de sa personnalité et de son parcours, chacune correspondant à un territoire et une époque : Elizabeth Hadley, au Paris bohème des années 1920 ; Pauline Pfeiffer, à la Floride de la décennie suivante ; Martha Gellhorn, à l’Europe ravagée par la Seconde Guerre mondiale ; et enfin Mary Welsh, aux plages de La Havane et au retour dans l’Amérique profonde, jusqu'au suicide d'Hemingway en 1961. Riche de formidables archives (photos et films), racontées en voix off par la comédienne Anaïs Demoustier, une émouvante immersion dans l’intimité d’un écrivain hors norme.

Prochaine diffusion Lundi 30 Janvier à 20:00 | Durée: 00:01:00

Rediffusions

Jeudi 2 Février à 18:00 | Dimanche 5 Février à 17:30 | Vendredi 10 Février à 16:00 | Samedi 11 Février à 15:00 | Mercredi 15 Février à 13:00 | Dimanche 19 Février à 08:00 | Mercredi 22 Février à 01:00 | Jeudi 23 Février à 04:00 | Jeudi 23 Février à 10:30

Voir aussi

Sculptrices, ni muses ni modèles
3 Février
Vendredi
15:30

Sculptrices, ni muses ni modèles

Pygmalion avait défini le lien entre muse et sculpteur depuis toujours : l’homme est le créateur et la femme la muse. Cependant, le combat des femmes sculptrices pour leur art n’a jamais cessé d’exister. Ce documentaire nous propose de retracer le destin des premières femmes sculptrices et de leurs œuvres, reconnues bien trop tard aux yeux du monde entier.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture
Les guerres de Coco Chanel
4 Février
Samedi
02:00

Les guerres de Coco Chanel

Ce portrait retrace le destin romanesque de l’éternelle « Mademoiselle », figure iconique du XXème siècle, qui libéra la femme du corset au tournant des Années folles et se façonna un empire en arpentant la mode et le monde à contre-courant. Il aura fallu plus d’une guerre à Coco Chanel pour passer de la petite domestique orpheline à la couturière célébrée dans le monde entier. Guerre contre l’ordre social, contre les conventions, contre les hommes, contre ses financiers, contre ses contemporains. Une guerre contre le monde entier. Empruntant aux hommes leur argent et leur style, elle a fait de sa vie un combat acharné, une lutte sans merci pour exister par elle-même, pour elle-même et passer à la postérité. Demi-mondaine, créatrice de mode, espionne, vieille dame indigne, Chanel n’a cessé au cours de sa longue existence de se réinventer, brouillant sciemment les pistes, créant sa propre mythologie, au point même qu’une comédie musicale à Broadway lui sera consacrée de son vivant. Une guerrière certes, mais aussi le témoin d’un monde, celui de la Belle Epoque et des Années Folles, qui va peu à peu disparaître, la laissant seule et amère au soir de sa vie. Un portrait romanesque sur une figure iconique du XXème siècle.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture
Le plus haut niveau
25 Février
Samedi
02:00

Le plus haut niveau

Suivez pendant deux mois les répétitions et la tournée pancanadienne des 100 musiciens qui composent l’Orchestre national des jeunes du Canada. Le réalisateur John Bolton entremêle des scènes qui capturent l’essence de l’institut de formation et débouchent finalement sur le voyage et les concerts en tournée.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture

Voir toutes les émissions