Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions

À la recherche de la musique de l'Antiquité

À la recherche de la musique de l'Antiquité

Réalisateur :

Bernard George

Synopsis

La musique, sacrée et profane, fut omniprésente dans les civilisations grecque, égyptienne et romaine de l'Antiquité, comme en attestent de fragiles vestiges retrouvés sur le pourtour de la Méditerranée. Mais les chants, les rythmes, les mélodies ont sombré dans l'oubli. Depuis trente ans, grâce à l'apport des nouvelles technologies numériques, une discipline en plein essor, l'archéologie musicale, ressuscite des fragments de ce continent sonore englouti. Dans les pas de différents chercheurs, le beau documentaire de Bernard George fait résonner ces sonorités retrouvées à partir d'indices parcellaires, des cités grecques d’Anatolie au temple égyptien de Dendérah, de Delphes à Pompéi. Ici, un papyrus oublié dans une réserve du Louvre s'avère être la partition d'un chant qu'Alexandre le Grand a peut-être entendu. À l'instar de l’épitaphe de Seikilos, une stèle découverte en Turquie, près d’Éphèse, et appelée "la plus vieille chanson du monde", il a pu être déchiffré grâce aux tables d’Alypius, un texte antique copié au Moyen Âge, livrant les clés du complexe système grec de notation musicale (avec 1 687 caractères différents !). Là, des copies fondées sur des modélisations restituent les voix de l'aulos (double flûte), de la cornua (sorte de cor romain) et d'une harpe égyptienne. Par son langage universel, cette musique qui ressurgit du passé tisse un lien avec ceux qui, il y a deux ou trois mille ans, l'ont composée, jouée et écoutée.

Prochaine diffusion Cette émission n'est plus en diffusion.

Voir aussi

Romy et Alain, les éternels fiancés
28 Février
Mercredi
15:00

Romy et Alain, les éternels fiancés

Il était la beauté masculine incarnée. Elle était lumineuse et joyeuse. Elle était la princesse Sissi, il était le Guépard. Il était bourru et français, elle était allemande et tendre. Ils étaient tous les deux touchés par la grâce et se sont aimés éperdument ! Les plateaux furent leurs seuls refuges et ils voulaient croire au bonheur dans les bras l’un de l’autre. Si le couple Romy Schneider/Alain Delon a tant marqué la mémoire collective alors que leur histoire n’a duré que cinq ans, c’est que leurs amours furent passionnelles et tumultueuses, et trouveront plus tard un écho cinématographique dans La piscine, film culte sur l’ennui et le désir de Jacques Deray. A l’époque, les deux comédiens ne sont plus ensemble depuis quelques années déjà mais leurs liens à fleur de peau n’ont jamais été rompus. D’ailleurs, c’est Delon qui imposera Romy au casting de La Piscine, dix ans après que la comédienne allemande avait elle-même offert au jeune Français son premier grand rôle dans Christine. Tout convergeait alors à faire entrer ce film dans la légende du 7ème art ! Ces deux là, bien que remariés, n’aurons jamais réussi à véritablement se quitter même après la mort de Romy. Dans sa lettre d’adieu publiée par le magazine Paris Match au lendemain de la disparition de Romy le 29 mai 1982, il y aura 40 ans cette année, Alain Delon se souvenait : « Souvent, nous nous sommes posés l’un à l’autre cette question d’amoureux : ‘‘Qui est tombé amoureux le premier, toi ou moi ?’’ Nous comptions : ‘‘Un, deux, trois !’’ et nous répondions ‘‘Ni toi ni moi ! Ensemble !’’ J’ai appris un peu d’allemand, près de toi. ‘‘Ich liebe dich’’. Je t’aime. Je t’aime, ma Puppelé » Deux icônes du cinéma, une passion à jamais dans la légende !

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture
Hopper et Vermeer
14 Mars
Jeudi
04:00

Hopper et Vermeer

Trois siècles séparent Edward Hopper de Johannes Vermeer, trois siècles séparent « New York office » de « Femme en bleu lisant une lettre », deux siècles rapprochent 2 artistes dans leur vision particulière du monde. Hopper et Vermeer cultivent le mystère : leurs peintures étant discrètement parsemées de symboles énigmatiques et d’attitudes concentrées sur ou vers quelque chose qui nous échappe, l’objet autour duquel s’organise le tableau. L’un comme l’autre, ont l’ambition consciente de rendre la figure humaine présente, proche mais à la fois protégée de toute communication directe. Sans connaître les personnages qu’ils nous exposent, nous devinons leur trouble et nous le ressentons. En nous faisant partager l’isolement de leurs personnages, nous le vivons de façon collective. Une perspective très actuelle éprouvée de manière saisissante pendant le confinement. L’un comme l’autre, ont la perception d’une réalité profonde, transcendante, supérieure à la « réalité ordinaire » qui occupent nos quotidiens. Ce portrait croisé met en évidence le dialogue anachronique omniprésent entre ces deux peintres de génie.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture
Art Stories: L'âme des monuments
19 Mars
Mardi
06:30

Art Stories: L'âme des monuments

Épisode 1 - Nobles jardins

Découvrez l’histoire de l’art européen au travers de ses plus grandes œuvres d’architecture. Visitez les parties des bâtiments auxquelles le public n’a jamais accès... Au Château de Fontainebleau, dans la Grotte Chauvet ou à l'Opéra de Wagner à Bayreuth...

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture

Voir toutes les émissions