Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions

Plus haut que les flammes

Plus haut que les flammes

Réalisateur :

Monique LeBlanc

Synopsis

Plus haut que les flammes est une adaptation émouvante du texte de Louise Dupré, lauréat d’un Prix du Gouverneur général en 2011, récité dans son entièreté par la comédienne Violette Chauveau dans ce film tourné d’Auschwitz au Canada, en passant par la Louisiane, le Nicaragua et l’Ukraine. Le poème, comme le film, commence par la phrase : « Ton poème a surgi de l’enfer. » Bouleversée par une visite à Auschwitz et Birkenau, une femme essaie de continuer à vivre et de prendre soin d’un enfant. Car au-delà des pires horreurs provoquées par l’humanité, il y a l’enfance, pour et par laquelle le cours du temps doit continuer. Il y a aussi ceux et celles qui veillent sur ces petits êtres, répétant chaque jour les gestes pour les garder vivants, propres et en sécurité. Tissant des liens entre différentes histoires, différentes réalités et différents paysages, la cinéaste offre un point d’ancrage pour penser l’issue et veiller à élever les héritiers du monde le plus haut possible, « plus haut que les flammes ».

Prochaine diffusion Samedi 6 Novembre à 22:00 | Durée: 00:02:00

Rediffusions

Dimanche 7 Novembre à 13:00

Voir aussi

Sur la piste de Van Gogh
20 Octobre
Mercredi
11:30

Sur la piste de Van Gogh

Au mois de décembre 2002, deux tableaux sont dérobés au musée Van Gogh d'Amsterdam. La valeur des deux toiles, "Sortie de l'église de Nuenen", peinte en 1884, et "Vue de la mer de Scheveningen (Tempête)" peinte en 1882, atteint des dizaines de millions d'euros. Les voleurs sont visiblement des professionnels expérimentés. Puisque les criminels qui les ont dérobées ne pourront jamais les vendre sur le marché officiel, à quoi vont-ils utiliser ces toiles ? Pour répondre à cette question, Andrew Graham-Dixon, historien et critique d'art, parcourt l'Europe et enquête sur les liens entre milieux artistiques et criminels. Il interroge des policiers, des procureurs et des experts afin de comprendre comment le crime organisé utilise les œuvres volées et comment elles peuvent être retrouvées. histoire, documentaire, impressionnisme, oeuvre

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture
Daphné Du Maurier, sur les traces de Rebecca
26 Octobre
Mardi
11:00

Daphné Du Maurier, sur les traces de Rebecca

Les grands films d'Alfred Hitchcock ont ​​été adaptés des romans de Daphne Du Maurier: «Jamaica Inn», «The Birds» et surtout « Rebecca ». Découvrez dans ce documentaire plébiscité produit pour ARTE, la vie étonnante et mystérieuse de l'auteur anglais et son travail incroyable. «Le documentaire utilise des photographies, des films d'archives et de superbes plans des paysages balayés par le vent de la bien-aimée Cornwall de Du Maurier, tandis qu'une sélection savante de têtes parlantes - y compris sa fille, la vicomtesse Tessa Montgomery d'Alamein, et sa biographe, Tatiana de Rosnay - discutent de son enfance et la vie au sein d'une famille célèbre et bohème, son évolution en tant qu'écrivain,Rebecca représentait les côtés opposés et contradictoires de la personnalité complexe de Du Maurier. «Jongler avec talent avec des images d'archives, des photos et des témoignages d'experts et d'intimes du Maurier - y compris sa fille - c'est un autre profil solide de PBS. Diffusée à l'origine sur la chaîne française Arte, cette perspective gauloise prête une nouvelle orientation à une figure familière, en regardant son appel aux cinéastes d'Alfred Hitchcock à Nic Roeg.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture
Cocottes et courtisanes dans l'oeil des peintres
10 Novembre
Mercredi
11:30

Cocottes et courtisanes dans l'oeil des peintres

Courtisanes, demi-mondaines, cocottes, filles de joie, grandes horizontales, danseuses, lorettes, grisettes, filles de brasserie, buveuses, trotteuses, pierreuses… : si le vocabulaire désignant les prostituées au XIXe siècle s’avère si riche, c’est qu’il prit la mesure de l’ampleur nouvelle que connaissait à cette époque le plus vieux métier du monde. Alors en plein essor, le capitalisme bouleverse les conventions, et, en opposition avec un second Empire obsédé par la vertu, favorise la marchandisation des corps féminins. De la courtisane de haut vol à la pierreuse, arpentant les mauvais trottoirs des faubourgs, l’image de la femme "légère" s’étoffe et se diversifie. L’œil des peintres ne manquera pas d’accompagner cette évolution des mœurs. Ces muses d’un genre particulier inspirent de nouveaux défis à la modernité picturale. De Manet à Picasso en passant par Degas, Van Gogh et Toulouse-Lautrec, les peintres qui les représentent s’affranchissent des règles académiques et trouvent de nouvelles voies. En revisitant certaines œuvres et les archives de la police des mœurs, le film de Sandra Paugam explore la relation incandescente entre l’art et le sexe tarifé. Richement documenté, Cocottes et courtisanes est autant un documentaire sur la condition des prostituées qu’une réflexion sur le regard artistique qui lui est lié. Un film miroir, qui renvoie la société de l’époque à ses hypocrisies et à ses angles morts. féministe, documentaire, séduction, société

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture

Voir toutes les émissions