Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions

Sur les toits de Paris

Sur les toits de Paris

Synopsis

Entre zinc et azur, LES TOITS DE PARIS part à la découverte d’une dimension inexplorée de la capitale française. Horizon chaotique sculpté au fil des siècles et des tendances architecturales, les toits recèlent un des visages les plus typiques de Paris. Servi par des images composées comme des tableaux, ce documentaire est un appel à la poésie. Face à une caméra qui semble flotter au-dessus des toits, les personnes rencontrées, atypiques, livrent leurs visions du monde, une facette de Paris, leurs expériences et leurs amours des toits. Certains y travaillent, d'autres y peignent des tableaux, jardinent, nagent… Au fil des rencontres naît une réflexion sur la vie en milieu urbain. Les toits, à raison de quelques aménagements, pourraient apporter une réponse au manque d'espace, d'air pur, d'horizon, de convivialité…

Prochaine diffusion Cette émission n'est plus en diffusion.

Voir aussi

La Turbulence Rodin
3 Décembre
Jeudi
10:30

La Turbulence Rodin

Longtemps incompris, Auguste Rodin a inscrit son oeuvre à l'avant-garde de son époque, qui connaissait pourtant un bouillonnement artistique magistral. Recalé trois fois au concours des Beaux-Arts, Rodin n'a jamais désarmé. Qu'importe que son style déplaise au monde académique, que son travail scandalise ses pairs, il n'aura de cesse de suivre son intuition : «Ce que l'on nomme communément laideur dans la nature peut dans l'art devenir d'une grande beauté», estimait-il. Ébloui dans sa jeunesse par l'oeuvre statuaire de Michel-Ange, ce fils du peuple, né à Paris en 1840, s'est attelé à son labeur jusqu'à sa mort, en 1917, il y a un siècle. À 25 ans, pour échapper à la misère, il suit à Bruxelles le sculpteur Carrier-Belleuse, qui l'engage dans son atelier comme praticien. documentaire, France, histoire, humanisme, musée

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture
Plus haut que les flammes
4 Décembre
Vendredi
16:00

Plus haut que les flammes

Plus haut que les flammes est une adaptation émouvante du texte de Louise Dupré, lauréat d’un Prix du Gouverneur général en 2011, récité dans son entièreté par la comédienne Violette Chauveau dans ce film tourné d’Auschwitz au Canada, en passant par la Louisiane, le Nicaragua et l’Ukraine. Le poème, comme le film, commence par la phrase : « Ton poème a surgi de l’enfer. » Bouleversée par une visite à Auschwitz et Birkenau, une femme essaie de continuer à vivre et de prendre soin d’un enfant. Car au-delà des pires horreurs provoquées par l’humanité, il y a l’enfance, pour et par laquelle le cours du temps doit continuer. Il y a aussi ceux et celles qui veillent sur ces petits êtres, répétant chaque jour les gestes pour les garder vivants, propres et en sécurité. Tissant des liens entre différentes histoires, différentes réalités et différents paysages, la cinéaste offre un point d’ancrage pour penser l’issue et veiller à élever les héritiers du monde le plus haut possible, « plus haut que les flammes ».

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture
Topoï - C'est l'époque qui veut ça
5 Décembre
Samedi
02:00

Topoï - C'est l'époque qui veut ça

L'homme providentiel

Tous les cinq ans, au moment de l’élection présidentielle, les Français se persuadent que leur vie va changer, qu’un homme ou une femme va surgir et résoudre SEUL les difficultés que nous n’avons pas réussi à résoudre collectivement. Et si la déception est à la hauteur de ces attentes irrationnelles, le même petit théâtre se rejoue pourtant à chaque élection : on attend l’Homme (ou la Femme) Providentiel. La France se vit comme une démocratie mûre et rationnelle mais sa vie politique est en réalité immature et baignée dans la « pensée magique ». Et cet imaginaire vient du plus profond de son histoire. Car la Providence, c’est l’intervention de Dieu sur Terre, pour remettre de l’ordre dans le chaos du monde. Et de Moïse à De Gaulle, en passant par le Christ et Jeanne d’Arc, toute notre histoire est marquée par une idée fondatrice : une grande crise va plonger la France dans le chaos mais va provoquer l’émergence d’un héros, autrefois d’élection divine, aujourd’hui choisi par le peuple, qui va miraculeusement sauver le pays. A l’heure où la France doute d’elle-même, oscille entre l’idée du déclin et celle du sursaut, où la question de la « crise identitaire » le dispute à celle de la crise économique, Topoï plonge dans les racines de notre inconscient collectif pour dévoiler ce qui se joue aujourd’hui, dans cette figure paternelle et maternelle à la fois, protectrice et miraculeuse, apparemment salvatrice et pourtant dangereuse qu’est l’homme providentiel.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture

Voir toutes les émissions