Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions

Propagande téméraire

Propagande téméraire

Réalisateur :

Robert Lawer

Synopsis

Long métrage documentaire sur les débuts de l'Office national du film du Canada et sur l'effort de propagande le plus important de notre histoire. Aux yeux de certains, le documentaire constitue la forme d'art national du Canada. Si tel est le cas, nous devons à l'ONF d'avoir établi les fondements de cet art au cours des six premières années de son existence, soit entre 1939 et 1945, grâce à la vision inspirée et à la vigilance de John Grierson. Le cinéaste Robert Lower ne fait appel qu'aux films et aux photos de l'ONF datant de cette époque pour recréer l'image du Canada qui s'en dégage, et cherche dans celle-ci le pays que nous connaissons aujourd'hui.

Prochaine diffusion Cette émission n'est plus en diffusion.

Voir aussi

Sur la corde raide
27 Décembre
Vendredi
11:30

Sur la corde raide

Le chorégraphe Thaïlandais Jitti Chompee cherche l’équilibre parfait dans cette création qui défie la gravité. SUR LA CORDE RAIDE s’inspire directement de la vie et des prouesses du funambule Philippe Petit qui, en 1994, traversa le vide séparant les deux tours du World Trade Center à New York. Sa bravoure et sa capacité à défier l’ordre établi sont les idées force qui ont inspiré la création de ce ballet. Influencé par l’œuvre de Jean Genêt, « Le Funambule », le chorégraphe pousse le comédien à braver la mort et le public ne peut s’empêcher de ressentir l’intensité de la performance.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture
Arts et backstage
31 Décembre
Mardi
15:30

Arts et backstage

La cité lacustre

En lisière de la ville, l'immense bâtiment jaune et noir attire le regard. Derrière le bâtiment le caravaning hôtel de la compagnie héberge les compagnies en résidences qui se succèdent au centre. Le moustique métallique géant qui domine l'entrée pique la curiosité. Bienvenu au centre national des arts de la rue. En franchissant le sas de l'accueil on pénètre dans un autre monde... Dans les ateliers on soude, on scie, on dessine, on invente en permanence. Autour dans les réserves s'empilent costumes, masques, perruques et chaussures. Ailleurs c'est les sous-marins des comédiens, les bateaux, les véhicules improbables et les machines mystérieuses qui s'empilent dans tous les espaces disponibles et jusque sous des bâches à l'extérieur. Cette année l'objectif est de taille. Non seulement la compagnie s'est lancée dans la fabrication d'une cité lacustre de plus de cent mètres de long, mais en plus elle est conçue entièrement autonome en énergie et en eau potable. Ce défi écologique les oblige à reconsidérer toute la mécanique d'un nombre considérable de leurs appareils. Alors que la date de la première représentation approche tout n'est pas encore arrêté. De nouveaux problèmes techniques apparaissent. On surveille quotidiennement la météo dont dépend l'approvisionnement en énergie de l'ensemble des spectacles. La tension monte imperceptiblement, les journées s'allongent, les traits sont tirés... A J – 8, la compagnie déménage tout son matériel vers Martigues. Les préparatifs vont continuer sur site. Jour et nuit on va installer, tester, améliorer. Le travail est colossal. Jusqu'au dernier instant, alors que la nuit tombe dans l'anse autour de laquelle se pressent près de 5000 spectateurs, on vérifie les systèmes électriques, la pression des ballasts, l'ajustement des costumes, la charge des batteries... le spectacle peut commencer. Tout fonctionnera-t-il ? Qui aura le privilège d'aller dormir dans la chambre d'apparat de la cité flottante ?

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture
Devoir d'Enquête : Petit meurtre entre amis
8 Janvier
Mercredi
10:30

Devoir d'Enquête : Petit meurtre entre amis

Le 26 mars 2011, ils étaient cinq à rire et à filmer les tortures qu'ils infligeaient à leur ami Valentin, avant de le jeter menotté dans la Meuse. Aucun n'a dit "stop" avant qu'il soit trop tard. Dans ce document, les parents de la victime ainsi que la mère d'Alexandre, qui apparaît comme le meneur dans ces sinistres événements, s'interrogent sur les circonstances et les raisons de ce drame.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture

Voir toutes les émissions