Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions
X

Christian de Portzamparc, un architecte en mouvement

Christian de Portzamparc, un architecte en mouvement

Synopsis

Du haut d'un gratte-ciel new-yorkais ou au pied de la Cité de la musique (Prix Pritzker), à Paris, Christian de Portzamparc reconstitue son parcours au fil de ses réalisations. Nous le suivons également à Rio, Manhattan, Berlin (l'ambassade de France), Luxembourg (Philarmonie), où il a "réalisé ses utopies". Produire des espaces heureux (il a construit beaucoup d'habitat social), surprendre ceux qui arpentent ses bâtiments (par la lumière, le travail des ouvertures) représente quelques axes de réflexion de l'immense architecte.

Prochaine diffusion Cette émission n'est plus en diffusion.

Voir aussi

De l'or dans ma maison
10 Juin
Mercredi
23:30

De l'or dans ma maison

Épisode 11

Nous avons tous des projets et des rêves de voyages au bout du monde, mais nous manquons souvent d’argent pour les accomplir. De l’or dans ma maison débarque chez des particuliers et les aide à réaliser leurs projets en dénichant des trésors qui se cachent dans leur maison et dont ils sont prêts à se débarrasser. Ces objets ont-ils une valeur suffisante pour leur permettre d’accéder à leur rêve ? C’est ce que détermineront Stéphane, le spécialiste en art moderne et contemporain, Laure, l’experte en bijoux et Vincent le professionnel des antiquités avec les 4 nouveaux experts de l’émission.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture
Blood road, sur les traces de mon père
25 Juin
Jeudi
18:00

Blood road, sur les traces de mon père

Connue pour repousser ses limites, la rideuse Rebecca Rusch s'est lancé un défi de taille en 2015 : suivre les traces de son père. Stephen Rusch, pilote d'avion, est mort au combat en 1972, pendant la Guerre du Vietnam, alors lorsqu'elle avait trois ans. Pour rejoindre le lieu où son avion s'est écrasé, sur la piste d'Ho Chi Minh, Rebecca va parcourir plus de 1 600 km en 15 jours, soit 12 à 14h de vélo par jour, en compagnie de Huyen Nguyen, vététiste vietnamienne. Les deux sportives se rendent sur des lieux qui portent encore les stigmates de la guerre, comme certains temples bouddhistes. documentaire, dépassement, sport, voyage

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture
Topoï - C'est l'époque qui veut ça
26 Juin
Vendredi
16:00

Topoï - C'est l'époque qui veut ça

Le running - La grand messe

Nos ancêtres, le dimanche matin, se rendaient à la messe, en tenues sobres. Désormais, le dimanche, nos contemporains trottinent dans les parcs et les rues, en tenues criardes : les fidèles sont devenus runners. « Je vais courir » est le mot de l’époque. Car tout le monde court désormais, ou presque : les jeunes et les vieux, les hommes et les femmes, les riches et les pauvres, la droite et la gauche. Et pourtant le running fait souffrir. Et pourtant le running – c’est ce qui le distingue du marathon – est une pratique sans but, il est la réduction du sport à une pure dépense. C’est dire si, dans cette aventure du bout de la rue, le runner court pour courir. Comme si dans nos villes et nos campagnes, où les orgies sont devenues bien prudes, où la guerre n’est plus que le lointain théâtre des « opérations extérieures », où toute consommation, même celle du luxe, est soumise aux lois du développement durable, il manquait cette dépense libre et orgiaque. Et si, plus profondément encore, ces jeunes gens qui veulent être « en forme », ces quadras qui « s’entretiennent », ces seniors qui courent derrière leur jeunesse, étaient le signe galopant de la mutation métaphysique profonde de la modernité ? Topoï trace une route tonique d’un monde qui a disparu, celui de la messe, où l’on n’avait qu’une âme et où l’on devait tout faire pour la sauver, à notre monde, où l’on n’a plus qu’un corps, et où l’on doit tout faire pour le sauver. évolution, société, changement, documentaire

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture

Voir toutes les émissions