Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions

Animaux, ces familles incroyables!

Épisode 8

Animaux, ces familles incroyables!

Épisode 8

Réalisateur :

Alan Erson

Synopsis

Certaines espèces animales développent des liens familiaux forts alors que d’autres font le choix de se regrouper à long terme. Cette série explore les différents comportements qui les unissent grâce à des clips provenant du monde entier. Elle présente un éventail étonnant des meilleurs clips qui illustrent les interactions fascinantes et surprenantes qui peuvent exister au sein d’une même famille. Destinée à un public familial, elle offre l’opportunité de découvrir, les relations parents-enfants chez les animaux mais également les structures sociales d’un troupeau ainsi que toute une gamme de moments amusants.

Prochaine diffusion Cette émission n'est plus en diffusion.

Voir aussi

Yukon, un rêve blanc
15 Juillet
Lundi
05:00

Yukon, un rêve blanc

Au cours de sa prochaine expédition dans le Grand Nord canadien, Jérémie s’apprête à explorer la région sauvage et extrême du Yukon, avec pour principal objectif de photographier l’emblématique chèvre des montagnes. La difficulté d’accès des territoires montagnards dans lesquels cet animal évolue et les températures glaciales rendra sa tâche difficile. Porté par des aventures et des rencontres humaines et animalières uniques, le documentaire permet d’entrer dans l’intimité du photographe et d’aborder avec délicatesse ce monde qui change.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Animaux
Islande, des plumes qui valent de l'or
27 Juillet
Samedi
17:00

Islande, des plumes qui valent de l'or

Traversé par les fjords, le nord-est de l’Islande est le théâtre d’une symbiose fascinante entre l’être humain et l’animal. C’est ici que nichent les eiders arctiques, grands canards plongeurs au plumage exceptionnel. Depuis des centaines d’années, ils fournissent aux êtres humains le plus précieux duvet au monde. En effet ces palmipèdes sauvages laissent les fermiers retirer les plumes de leur nid tandis que ceux-ci en échange veillent à ce que leurs couvées ne deviennent pas le festin des mouettes et autres renards polaires. Fjord inhabité, le Loðmundarfjörður est uniquement accessible par bateau pendant les brefs mois que dure l’été islandais. Avec les beaux jours, le fermier Ólafur Aðalsteinsson, sa femme et un couple d’amis mettent le cap sur ces lieux reculés. C’est la période ou les canards viennent pondre et couver leurs œufs. Les fines plumes du nid sont très appréciées pour leurs propriétés isolantes uniques. Les oreillers et les édredons garnis de ce précieux duvet coûtent généralement plusieurs milliers d’euros. Pourtant, seuls quelques-uns des 380 fermiers islandais parviennent à vivre exclusivement de cette récolte. Contrairement à Ólafur Aðalsteinsson, Óðinn Logi doit gagner sa vie et subvenir aux besoins de sa famille en multipliant les activités. Chaque printemps, lui et les siens partent ramasser les œufs exposés aux affres de la marée par des canes un peu distraites. Les œufs ramassés seront alors mis dans une couveuse installée dans un garage. Nouvelle venue dans le secteur, Íris Birgisdóttir a transformé l’ancienne bergerie de son oncle en une ferme à eiders. Depuis quelques années, elle s’occupe seule de cette exploitation. Reste à savoir si la jeune veuve parviendra à s’imposer durablement. Ólafur Aðalsteinsson est déjà plus avancé : rien que cette saison, il récoltera plus de 300 kilos de duvet. Sans qu’un seul canard ne soit blessé.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Animaux
Les Pyrénées secrètes
13 Août
Mardi
20:00

Les Pyrénées secrètes

Épisode 2 - Le roi des forêts ancestrales, l'ours

Les pas de l’ours vont nous guider. Il avait disparu, chassé par l’homme, de la plupart des vallées avant d’être réintroduit dans les Pyrénées centrales il y a vingt ans. La forêt est dense, les arbres semblent centenaires, et le sol est recouvert de mousse. La forêt s’éveille dès le début du printemps lorsque la neige ramollit et que le plantigrade sort de sa tanière. Au tournant du printemps, les ours entament le rut. Femelles et mâles se cherchent, se ratent et se trouvent pour s’aimer quelques jours en se délectant des délices de la forêt.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Animaux

Voir toutes les émissions