Thématiques
Émissions A-Z
T
A-Z
Retour à la liste des émissions

J'ai vu changer la Terre - Saison 2

Oman: un golfe dans la tempête

J'ai vu changer la Terre - Saison 2

Oman: un golfe dans la tempête

Synopsis

Thalib, 40 ans, est issu d'une grande famille de pêcheurs de Quriyat, village situé sur la côte nord-est du Sultanat d'Oman. Ce père de quatre enfants y a toujours vécu et y exerce son métier depuis plus de 20 ans. En 2007, le village a connu "l'apocalypse" avec Gonu. Ce cyclone, premier de mémoire d'homme à entrer dans le Golfe d'Oman, a tout détruit sur son passage. Aujourd'hui encore, la région porte les stigmates de cette terrible catastrophe. Depuis, Thalib se voit confronté à des zones de pêches qui ne livrent plus de nourriture, alors que le poisson y abondait autrefois. Devant ces transformations, le Sultanat d'Oman a renforcé ses programmes de recherche.

Prochaine diffusion Mercredi 7 Février à 20:00 | Durée: 00:01:00

Rediffusions

Vendredi 9 Février à 16:00 | Samedi 10 Février à 19:00 | Jeudi 15 Février à 19:00 | Mardi 20 Février à 08:00 | Mercredi 21 Février à 16:00
Retour à la liste des émissions
Partager cette émission

Voir aussi

J'ai vu changer la Terre - Saison 2
1 Février
Jeudi
19:00

J'ai vu changer la Terre - Saison 2

Grèce : Du miel et des cendres

Pendant plus de 2500 ans, le Péloponnèse, au sud de la Grèce, fut une terre où l'homme vivait en symbiose avec la nature. Ianis Kosifas, apiculteur et montagnard de la commune de Zacharo, tirait une grande fierté de son miel de forêt. Jusqu'à ce jour d'août 2007 où plus du quart de cette belle région est parti en fumée, consummée par un incendie gigantesque et incontrôlable. Dans un climat de plus en plus chaud et sec, balayées par un vent plus violent que la normale, les collines couvertes de résineux se sont lentement transformées en poudrière.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
J'ai vu changer la Terre - Saison 2
2 Février
Vendredi
16:00

J'ai vu changer la Terre - Saison 2

Mongolie: le pays emporté par les vents

Avril 2010. La Mongolie a du mal à s'extirper d'un hiver qui n'en finit pas et qui a été particulièrement rude. Les habitants appellent cela un dzüd : au lieu d'afficher -40°C, le thermomètre descend à -60°C ! Le dernier dzüd remontait à l'an 2000. Animaux et hommes souffrent tant que les plus faibles périssent. Ce printemps, le pays tout entier est endeuillé : 5 millions de têtes de bétail ont péri. Seize mille familles ont tout perdu. Marush, femme éleveur de 70 ans, témoigne. Comme à chaque printemps, elle entame un périple qui la mène de campement en campement visiter chacun de ses enfants. Elle prend des nouvelles de leur cheptel et distribue ses consignes de matriarche respectée pour sa grande expérience. Cependant, les difficultés que rencontre aujourd'hui Marush la dépassent : un dérèglement climatique sans précédent s'est abattu sur la Mongolie depuis 10 ans, désertifiant la région...\

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
J'ai vu changer la Terre - Saison 2
16 Février
Vendredi
16:00

J'ai vu changer la Terre - Saison 2

Namibie: Les pièges d'un fleuve

Ruben, fils de fermier, habite le Caprivi, bande de terre du nord-est de la Namibie. Il a toujours vécu au rythme des inondations saisonnières des rivières. Depuis plusieurs années, avec le changement climatique, la région connaît des crues dévastatrices, les pires jamais enregistrées. La situation est critique pour les habitants qui ne vivent que d'une agriculture de subsistance. Porte-parole de sa communauté, Ruben pense qu'il faut déplacer le village pour assurer la sécurité des hommes. Il sait que, pour convaincre, la solidarité ancestrale du village doit jouer et qu'une décision commune doit être prise. Pendant la réunion, Ruben apporte les preuves que, d'année en année, les inondations vont s'intensifier. Emportera-t-il l'adhésion des habitants de son village ?

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
J'ai vu changer la Terre - Saison 2
23 Février
Vendredi
16:00

J'ai vu changer la Terre - Saison 2

Norvège: Le crépuscule des rennes

Dans le nord de la Norvège, au-delà du cercle polaire, l'élevage des rennes est une tradition séculaire exercée par les Sami. Le changement climatique a irrémédiablement bouleversé le mode de vie de ce peuple autochtone, autrefois nomade. Aujourd'hui, ils ne sont plus que 10% à tirer leur principal revenu de cette activité. Depuis 1990, les éleveurs de rennes estiment avoir perdu près de 90% de leur cheptel. Beaucoup ont abandonné l'élevage et sont partis en ville. D'autres, comme Mathis Oskal et son fils Ante Biera, ont décidé de se battre et de maintenir coûte que coûte la tradition. Les effets du changement climatique sont-ils réversibles ? En suivant le travail de Mathis et Ante Biera Oskal, en partageant leurs doutes et leurs espoirs ainsi que ceux de toute la communauté Sami, ce film propose de saisir les conséquences du changement climatique de manière concrète et montre les difficultés d'un secteur d'activité traditionnel qui se désagrège, mais aussi les solutions trouvées pour enrayer son déclin.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission

Voir toutes les émissions