Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions

Devoir d'Enquête

L'affaire Dutroux, 20 ans après

Devoir d'Enquête

L'affaire Dutroux, 20 ans après

Synopsis

De juin 1995 à août 1996, Marc Dutroux a enlevé six filles âgées de 8 à 19 ans, Julie, Mélissa, An, Eefje, Sabine et Laetitia. Quatre d'entre elles ont perdu la vie dans des conditions effroyables. La découverte du prédateur et de ses crimes a plongé tout le pays dans l'horreur et provoqué une contestation radicale du système politique et judiciaire de la Belgique.

Prochaine diffusion Samedi 17 Août à 22:00 | Durée: 00:01:30

Rediffusions

Mercredi 21 Août à 06:00

Voir aussi

L'enquête de ma vie
31 Juillet
Mercredi
20:00

L'enquête de ma vie

Course mortelle

Éric Trunel a travaillé sur de très nombreuses affaires, mais il n'oubliera pas le meurtre de Susanna Zetterberg, une jeune Suédoise de 19 ans, à Paris, au printemps 2008.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Justice
Faites entrer l'accusé
28 Août
Mercredi
14:30

Faites entrer l'accusé

Combat pour Angélique

Le 13 octobre 1996, Angélique Dumetz, 19 ans, ne rentre pas d'une soirée entre amis. Elle a été violée et tuée à coups de couteau dans la forêt domaniale de Compiègne (Oise). Les policiers s'intéressent à ses proches et à son entourage, mais ne trouvent aucune piste. En mai 2011, les enquêteurs identifient l'assassin grâce à l'ADN retrouvé sur le corps de la victime. Pendant ce temps, Marie-Pierre Mazier, la mère d'Angélique, s'est battue pour que la France se dote enfin d'un fichier national automatisé d'empreintes génétiques.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Justice
Faites entrer l'accusé
28 Août
Mercredi
21:00

Faites entrer l'accusé

Le crime fou de Stéphane Moitoiret -L'affaire petit Valentin

Dans la soirée du 28 juillet 2008, le petit Valentin Crémault est tué d'une quarantaine de coups de couteau alors qu'il se baladait à vélo dans une rue de Lagnieu, village de l'Ain. Début août, les gendarmes de la brigade du Cheylard, en Ardèche, interpellent des auto-stoppeurs, Stéphane Moitoiret, 39 ans, et Noëlla Hego, 48 ans, à Dornas. Un couple de marginaux qui parcourt les routes de France. Accablée par les traces ADN retrouvées sur l'enfant, la défense fait valoir les troubles psychiques de Moitoiret. Mais trois collèges de psychiatres rendent des avis différents sur la santé mentale de Moitoiret. En 2013, celui-ci est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Justice

Voir toutes les émissions