Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions

Devoir d'Enquête

Jeunes proies sur la toile

Devoir d'Enquête

Jeunes proies sur la toile

Synopsis

Alertés par le comportement d'une jeune serveuse dans un bar à champagne, les policiers belges de la cellule «traite des êtres humains» la convoquent quelques jours plus tard. Son témoignage met les enquêteurs sur la piste d'un dangereux et très habile manipulateur qui agit sur Internet. Repérant ses proies sur les réseaux sociaux, David, un liégeois de 40 ans, conduirait à la prostitution des jeunes femmes que rien ne semblait prédestiner à un tel parcours.

Prochaine diffusion Cette émission n'est plus en diffusion.

Voir aussi

Les tueurs de la république
19 Décembre
Mercredi
11:30

Les tueurs de la république

Frappes ciblées

Au sein d'une cellule de la Direction générale de la Sécurité extérieure (DGSE), des agents et des commandos des forces spéciales sont entraînés pour mener à bien ces exécutions ciblées, appelées «opération homo», pour homicide.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Justice
Faites entrer l'accusé
25 Décembre
Mardi
00:00

Faites entrer l'accusé

Un homme à abattre - L'affaire Fleury

Le samedi 10 juillet 2010, Mélanie Fleury alerte les gendarmes de L'Aigle, dans l'Orne, sur la disparition de son mari. Selon les déclarations de son épouse, Arnaud Ghys est un bon père de famille et un homme heureux. Le lendemain, les gendarmes découvrent le corps du disparu, à l'orée d'un petit bois, abattu d'une balle entre les deux omoplates. Au fil de l'enquête, l'image de la victime s'écorne : alcoolique, violent, dragueur invétéré, Arnaud Ghys était un habitué des sites de rencontres. A la surprise générale, les policiers finissent par démasquer trois personnes au-dessus de tout soupçon.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Justice
Faites entrer l'accusé
26 Janvier
Samedi
01:00

Faites entrer l'accusé

Le crime fou de Stéphane Moitoiret -L'affaire petit Valentin

Dans la soirée du 28 juillet 2008, le petit Valentin Crémault est tué d'une quarantaine de coups de couteau alors qu'il se baladait à vélo dans une rue de Lagnieu, village de l'Ain. Début août, les gendarmes de la brigade du Cheylard, en Ardèche, interpellent des auto-stoppeurs, Stéphane Moitoiret, 39 ans, et Noëlla Hego, 48 ans, à Dornas. Un couple de marginaux qui parcourt les routes de France. Accablée par les traces ADN retrouvées sur l'enfant, la défense fait valoir les troubles psychiques de Moitoiret. Mais trois collèges de psychiatres rendent des avis différents sur la santé mentale de Moitoiret. En 2013, celui-ci est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Justice

Voir toutes les émissions