Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions

Calamity Jane, une légende de l'ouest

Calamity Jane, une légende de l'ouest

Synopsis

Disparue en 1903, Martha Jane Cannary, plus connue sous le nom de Calamity Jane, fait partie des légendes de la conquête de l'Ouest américain. À travers des images d'archives inédites, des témoignages de biographes et d'historiens ainsi que des scènes tournées dans des décors naturels, retour sur le parcours de cette femme au destin hors norme. L'occasion de découvrir comment elle a acquis son statut d'héroïne et de revenir sur les grands moments de cette portion de l'histoire des États-Unis.

Prochaine diffusion Jeudi 10 Octobre à 20:00 | Durée: 00:00:53

Rediffusions

Vendredi 11 Octobre à 12:30 | Jeudi 17 Octobre à 00:30 | Lundi 21 Octobre à 13:30 | Mardi 22 Octobre à 16:00

Voir aussi

Les raisins de la guerre
22 Septembre
Dimanche
18:00

Les raisins de la guerre

Dix millions et demi de bouteilles des meilleurs crus français…Tel est le butin volé par l’occupant allemand entre 1940 et 1944. Sans compter les 2,5 millions d’hectolitres de vin, l’équivalent de 312 millions de bouteilles expédiées chaque année en Allemagne et achetés à vil prix. Au même titre que les musées et les galeries d’art, le vignoble français a été copieusement pillé. Ce film mêlera deux histoires, l’histoire du vol de vin à grande échelle organisé par les nazis. Pour l’Etat-major d’abord. Les crus les plus prestigieux de vin et de champagne étaient entreposés dans les caves et consommés par les grands dignitaires nazis. Il était pour eux un symbole fort de leur victoire. Les grands crus étaient également revendus pour entretenir l’effort de guerre du IIIe Reich. Mais le vin était aussi consommé par la troupe avant et après les grandes batailles. Pour rendre ce vol efficace, les Allemands ont mis en place un redoutable système de confiscation qui utilisait l’argent, la force et aussi certains liens commerciaux tissés depuis bien avant la Seconde Guerre mondiale. L’histoire de la guerre du vin, c’est également celle de la Résistance dans laquelle se sont lancés vignerons et négociants en vin face au pillage et à l’arbitraire. De l’Alsace au Bordelais en passant par la Champagne et la Bourgogne, nous suivrons les histoires de quatre ou cinq vignobles et de leurs propriétaires. Les Drouhin, Miailhe, Lencquesaing, Hugel, Taittinger et Lanson ont par exemple caché des résistants, des juifs et des armes. Ils ont réussi à dissimuler des crus fabuleux et sabotés des quantités considérables de vin destinées à l’ennemi. C'est aussi l'histoire des pages sombres. Pendant l’Occupation, certains négociants et producteurs cupides en ont aussi profité pour faire fructifier leurs fortunes. Louis Eschenauer surnommé un temps « le roi de Bordeaux » aurait amassé une fortune colossale avant de se faire rattraper par la justice d’après guerre.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Histoire
Chefs de guerre
25 Septembre
Mercredi
09:00

Chefs de guerre

Spartacus, un gladiateur rebelle

Spartacus est le célèbre chef d'esclaves qui a fait trembler Rome en menant la plus grande révolte de sans-grade jamais organisée au sein du puissant empire. Ancien berger devenu soldat, il déserte, est repris par l'armée romaine puis vendu comme gladiateur à un entraîneur de Capoue. En 73 avant J.-C., Spartacus s'évade avec 70 compagnons, appelle les esclaves à la révolte armée et se retranche sur le Vésuve avec une troupe nombreuse. A la tête de son armée de 70 000 anciens esclaves, le chef des révoltés se dirige vers la Gaule et pille l'Italie. Alarmée, Rome envoie dix légions, dirigées par Crassus, pour mettre fin aux agissements de Spartacus. Ce sera chose faite en 71 avant J.-C.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Histoire
Mystères d'archives
25 Octobre
Vendredi
14:00

Mystères d'archives

Essais atomiques à Bikini

Ce court métrage documentaire de la série Mystères d’archives (Arte France, INA) montre des essais atomiques menés par les États-Unis en 1946, dans l’atoll de Bikini dans l’océan Pacifique. Depuis l’avènement du cinéma, jamais autant de caméras n'avaient filmé une action d’envergure. Pourquoi une telle débauche d'appareils pour faire les images de deux explosions atomiques au lendemain de la guerre? Et quel rapport ces essais ont-ils avec le maillot de bains « bikini » apparu au même moment?

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Histoire

Voir toutes les émissions