Thématiques
Émissions A-Z
T
A-Z
Retour à la liste des émissions
X

Ukraine à feu et à sang

Ukraine à feu et à sang

Synopsis

Produit par Oliver Stone, ce documentaire d'Igor Lopatonok offre un éclairage intéressant et polémique sur la crise en Ukraine et ses prémices, qui montre l'implication des États-Unis. De novembre 2013 à février 2014, la révolution de la place Maïdan, au centre de Kiev, a bouleversé en profondeur le visage de l'Ukraine. Ce pays a toujours été, depuis des siècles, un enjeu pour des puissances qui se disputent le contrôle de ses terres riches et son accès à la mer Noire situées à l'est. Le massacre de Maïdan a déclenché un soulèvement sanglant qui a évincé le président Viktor Ianoukovitch, corrompu et soutenu par Moscou, et installé au pouvoir un gouvernement pro-européen mais composé d'oligarques tout aussi corrompus et de leaders néo-nazis. Dans ce film réalisé par l'Ukrainien Igor Lopatonok, qui donne la parole à Vladimir Poutine et à Viktor Ianoukovitch, Oliver Stone avance que les gouvernements et les médias occidentaux se sont ligués contre la Russie afin de justifier une guerre violente contre le Donbass, une région frontalière avec l'Ukraine devenue autonome. La révolution de Maïdan serait, selon Oliver Stone, un coup d'État orchestré par des groupes ultranationalistes et les États-Unis, également à l'initiative de le révolution orange de 2004. La collaboration entre ces groupes et la CIA remonterait au lendemain de la Seconde Guerre mondiale d'après les documents présentés dans ce documentaire.

Prochaine diffusion Cette émission n'est plus en diffusion.

Retour à la liste des émissions
Partager cette émission

Voir aussi

Planète Bac
2 Juin
Samedi
04:00

Planète Bac

3-La création de l'état d'Israël

Revendiquée par le mouvement sioniste dès le début du XXème siècle, la création d'un Etat national juif en Palestine, territoire sous mandat de la Grande-Bretagne, est évoquée dès la Grande Guerre. Toutefois, c'est seulement après la Seconde Guerre mondiale et le génocide commis par les nazis qu'une solution en ce sens est trouvée. En 1947, quelques mois avant le départ des Britanniques, l'ONU se prononce pour un partage de la Palestine entre juifs et arabes, entraînant un long et sanglant conflit. \ \ Suite à la destruction de Jérusalem par les armées romaines en 70 après Jésus Christ, les Juifs ont été chassés d'Israël et se sont dispersés. C'est la \" Diaspora \" juive. A la fin du 19ème siècle, les persécutions et les pogroms se multiplient contre les Juifs. En réaction, naît un mouvement : le sionisme. En 1896, le livre de Théodor Herzl \" L'Etat des Juifs \", est le véritable déclencheur du mouvement Sioniste moderne. D'autres hommes comme Chaim Weizmann et David Ben Gourion adoptent le sionisme comme credo et envisagent la Palestine comme terre d'accueil. En 1917, la déclaration Balfour confirme ce choix. Mais celui-ci pose problème. Les pays arabes s'élèvent immédiatement contre cette déclaration et demandent que l'état juif soit implanté ailleurs. Parallèlement, pendant les années 30, l'immigration juive clandestine en Palestine augmente de plus en plus. L'agence juive est créée en 1929. Des organisations militaires se mettent en place. La plus connue s’appelle la \" Haganah \". Avec l'Irgoun et le Stern, deux groupuscules armés, elle va former la future armée israélienne. En juillet 1947, l'épisode de l'Exodus, affrété par la Haganah, a un retentissement international. Au sortir de la guerre, les Juifs, victimes de l'holocauste plaident pour la création d'un état juif.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Planète Bac
3 Juin
Dimanche
03:59

Planète Bac

4-L'Inde de Gandhi

Certains événements de notre histoire contemporaine ont bouleversé le monde. On peut dire qu'il y a eu un " avant " et un " après ". De 1944 à nos jours, PLANETE BAC en a sélectionné vingt-six et les a scénarisés selon une trame commune reprenant en détail leur chronologie. Une collection documentaire volontairement ludo-pédagogique, qui s'appuie sur le programme d'histoire de terminale et répond à des questions essentielles, parmi lesquelles : Combien de fois sommes-nous passés à côté d'une troisième guerre mondiale ? Fallait-il lâcher une bombe atomique sur Hiroshima ?

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Chefs de guerre
7 Juin
Jeudi
21:00

Chefs de guerre

Napoléon, la naissance d'un stratège

En août 1793, Toulon est aux mains des Anglais, soutenus pas les royalistes. La reconquête de la ville est une priorité absolue pour l'armée révolutionnaire. Napoléon Bonaparte, 24 ans et commandant d'artillerie, s'oppose à la stratégie du général Carteaux, qui désire mener une attaque frontale contre Toulon. Sûr de lui, il désobéit à des ordres directs et réquisitionne des canons pour tirer sur la flotte anglaise. Sa folle initiative réussit mais lui attire les foudres de ses supérieurs et du missionnaire de la Terreur, Stanislas Fréron. Son acharnement à tenir tête aux généraux lui vaut bientôt d'être écarté du champ de bataille. Seule son incroyable audace lui permettra de revenir sur le devant de la scène et de reprendre la ville, au mépris du plus élémentaire respect de la chaîne de commandement.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission

Voir toutes les émissions