Thématiques
Émissions A-Z
T
A-Z
Retour à la liste des émissions
X

La garde rapprochée d'Hitler

L'ennemi intérieur

La garde rapprochée d'Hitler

L'ennemi intérieur

Réalisateur :

Philip Nugus, Jonathan Martin

Synopsis

Le 10 janvier 1933, Adolf Hitler devient chancelier du Reich. Dès lors, les persécutions envers les Juifs s'intensifient, notamment par l'application des lois de Nuremberg, votées en septembre 1935. Le ressentiment du peuple opprimé augmente en conséquence. A Prague, Otto Strasser, un ancien nazi, fonde le Front noir qui regroupe des opposants au Führer, dont de nombreux Juifs. Il projette d'assassiner Hitler qui, selon lui, a trahi les idéaux socialistes du parti nazi. Ainsi, en décembre 1936, il prépare un double attentat à Nuremberg visant à éliminer le dictateur et l'antisémite Julius Streicher.

Prochaine diffusion Jeudi 7 Décembre à 20:00 | Durée: 00:01:00

Rediffusions

Vendredi 8 Décembre à 12:00 | Dimanche 10 Décembre à 14:30 | Mercredi 13 Décembre à 12:00 | Samedi 16 Décembre à 17:00 | Dimanche 17 Décembre à 03:30
Retour à la liste des émissions
Partager cette émission

Voir aussi

La garde rapprochée d'Hitler
19 Novembre
Dimanche
03:30

La garde rapprochée d'Hitler

L'organisation

Hitler a besoin d'une protection armée dès la création du parti national-socialiste, en 1920. C'est ainsi qu'est constituée un groupe de choc de quatre hommes incluant Rudolph Hesse et Bruno Geshe. Ce denier allait rester au service de la garde rapprochée d'Hitler pendant toute sa carrière politique. En 1925, deux ans après son putsh raté, le futur dictateur nazi désigne dix hommes pour assurer sa protection, dont Bruno Geshe. La SS se charge des tâches de sûreté à partir de 1929, sous la direction de son nouveau chef, Heinrich Himmler.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
La garde rapprochée d'Hitler
19 Novembre
Dimanche
14:30

La garde rapprochée d'Hitler

Les premières menaces

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, en Allemagne, les vétérans, divisés entre les communistes et les partisans de l'extrême-droite, s'affrontent régulièrement dans la rue et dans les brasseries, dans un climat de grande violence. À peine le parti national-socialiste est-il créé, que son chef, Hitler, manque d'être tué lors d'une rixe en 1921. Le führer a rapidement besoin d'une garde rapprochée, dont les premiers membres le suivront tout au long de sa carrière. Emil Maurice, son chauffeur et Rudolph Hess, son secrétaire, ont respectivement 23 et 26 ans lorsqu'ils intègrent son cercle de protecteurs, prêts à en découdre avec leurs poings pour le protéger

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
La garde rapprochée d'Hitler
24 Novembre
Vendredi
12:00

La garde rapprochée d'Hitler

Mort aux chancelier !

À partir de janvier 1933, lorsqu'il devient chancelier, la sécurité autour du Fürher doit être renforcée. Les tentatives d'assassinat deviennent plus fréquentes. Jamais un dirigeant allemand n'a été autant menacé de mort qu'Hitler. Le führer avait de nombreux ennemis, et en premier lieu, les communistes. En février 1933, l'incendie du Reichstag, le parlement allemand, lui offre l'occasion de se débarrasser d'eux. Les suspects arrêtés ont tous des liens avec les communistes. Le 2 mars suivant, un complot orchestré par les communistes est déjoué

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
La garde rapprochée d'Hitler
30 Novembre
Jeudi
20:00

La garde rapprochée d'Hitler

La nuit des Longs Couteaux

En 1934, Hitler décide de se débarrasser des SA, les Sections d'Assaut du parti nazi, menées par l'incontrôlable Ernst Röhm, pour les remplacer par les SS, dirigés par l'impitoyable Heinrich Himmler et à sa botte. Au départ créés pour assurer le service d'ordre d'Hitler dans les meetings politiques en 1921, les SA deviennent un groupe paramilitaire aussi puissant que l'armée, qui rivalisent pour assurer la meilleure protection d'Hitler avec les SS. Avant de devenir l'organisation criminelle la plus impitoyable du IIIe Reich, les SS, eux, forment un groupe restreint de membres des SA détachés à la protection d'Hitler.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
La garde rapprochée d'Hitler
15 Décembre
Vendredi
12:00

La garde rapprochée d'Hitler

Tuer Hitler avant la guerre

Le 12 mars 1938, sans tirer un coup de feu, l'homme le plus haï d'Europe annexe l'Autriche au IIIe Reich. Hitler désire s'attaquer à la Tchécoslovaquie. Ludwig Beck, chef de l'état-major de l'armée de terre, tente de le convaincre de renoncer à ses plans de conquête. Depuis le Traité de Versailles, les troupes allemandes ne sont pas préparées à repartir au combat et les répercutions économiques et politiques d'une nouvelle guerre seraient terribles. Le Führer ne change pas d'avis. Beck oeuvre alors clandestinement avec d'autres généraux afin de renverser le pouvoir et tuer Hitler.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
La garde rapprochée d'Hitler
22 Décembre
Vendredi
12:00

La garde rapprochée d'Hitler

Bombes et paranoïa

Le 8 septembre 1936, lors du rassemblement annuel de Nuremberg, le Führer confie sa sécurité aux militaires. Plus de 250 000 spectateurs admirent l'armée massivement rééquipée. Cette démonstration de force indique les nouveaux objectifs du parti : une future guerre contre l'Union Soviétique. Le défilé se passe sans encombre et l'attention du dictateur est attirée par Erwin Rommel, dirigeant de la sécurité militaire du rassemblement. Impressionné par son manuel sur les tactiques d'infanteries, Hitler le place en 1938 à la tête de sa garde personnelle. Surnommé par la suite le «Renard du Désert», Rommel devient une figure légendaire de la Seconde Guerre mondiale.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission

Voir toutes les émissions