Thématiques
Émissions A-Z
T
A-Z
Retour à la liste des émissions

Bernard Madoff, l'escroc en col blanc

Bernard Madoff, l'escroc en col blanc

Synopsis

Ils sont courtiers, hommes d’affaire, hackers… Ce sont des fraudeurs habiles et de célèbres arnaqueurs qui excellent dans l’art de la manipulation et du vol. Entrons dans la tête des plus grands escrocs financiers de tous les temps. De Victor Lustig, l’homme connu pour avoir vendu la Tour Eiffel à deux reprises au début du XIXème siècle, à Bernard Maddoff, célèbre pour avoir détourné des milliards de dollars et escroqué plusieurs banques internationales, ces arnaqueurs ont tout pour nous surprendre. Grâce à une narration basée sur un point de vue subjectif, ce documentaire d’exception nous apprend tout sur ces hommes. En empruntant les codes du thriller, cette investigation internationale nous mène des USA à l’Europe à la rencontre d’escroc de renom, de leurs victimes et de leurs proches. Parallèlement, des experts de la fraude en tout genre, écrivains et psychologues nous aideront à replacer chaque situation dans son contexte, et à mieux comprendre les démarches de ces imposteurs.

Prochaine diffusion Cette émission n'est plus en diffusion.

Retour à la liste des émissions
Partager cette émission

Voir aussi

La Résistance
15 Mai
Mardi
11:00

La Résistance

Quand il fallait sauver les juifs

Une dizaine d'organisations juives d'assistance se coordonnent secrètement dès le 15 juin 1940, à Paris, en zone occupée. Une vingtaine d'associations caritatives, protestantes et juives, se réunissent dans un comité à Nîmes, en zone non occupée, à partir de novembre 1940. Chacune d'elles, avec ses leaders charismatiques, se retrouve en première ligne dans les camps d'internement, les orphelinats, les soupes populaires, pour prendre en charge les persécutés. Elles sont entraînées dans une course contre la mort qui, petit à petit, les oblige à convaincre les forces morales du pays, à pratiquer des activités illégales, à entrer en résistance. Quand les nazis décident de la solution finale, l'État français accepte d'être complice de la Shoah. Les rafles de l'été 1942 condamnent à mort plus de 23 000 Juifs en quelques jours. Le choc dans l'opinion est tel qu'une partie de l'Église catholique, poussée par les activistes, sort du silence et, peu à peu, en appelle au devoir de solidarité de l'ensemble de la société. Les associations aident alors des dizaines de milliers de Juifs à se fondre dans la société civile, malgré la traque lancée par les nazis et Vichy. Les enfants sont la priorité absolue. Une gigantesque entreprise de camouflage commence. 76 000 Juifs de France vont disparaître dans la Shoah. Mais grâce à cette mobilisation, et d'abord à celle des Juifs eux-mêmes, 250 000, soit les trois quarts des Juifs résidant en France, vont y échapper. Cette forme de résistance, méconnue, est pour la première fois présentée dans sa globalité.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Les Peuples du Soleil
16 Mai
Mercredi
11:00

Les Peuples du Soleil

Mayas, Aztèques, Incas

Avant l'arrivée des Espagnols, l'Amérique était habitée par des civilisations majeures. A l'aide de reconstitutions, d'images de synthèse et d'interviews d'historiens, ce documentaire s'intéresse au peuple maya, aux Incas et aux Aztèques. Comment expliquer la disparition de ces civilisations ? La faible productivité de leurs techniques agricoles est à l'origine de la disparition des Mayas. L'irruption des Espagnols sur le continent donne lieu à un génocide. Des millions d'Aztèques sont exterminés. Quant au peuple inca, il est réduit en esclavage pour ses richesses en or, puis largement décimé. Aujourd'hui, les populations qui ont survécu à ces massacres tentent de perpétuer leurs traditions.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
L'ombre d'un doute
24 Mai
Jeudi
20:00

L'ombre d'un doute

La vérité sur la mort de Raspoutine

Dès son plus jeune âge, Raspoutine fait preuve de dons de guérisseur surprenants. En 1906, il est appelé à la cour de Russie, où il parvient à soulager l'hémophilie dont souffre le fils unique du tsar. Dès lors, Raspoutine occupe une place grandissante auprès du couple impérial, qu'il conseille sur des sujets politiques cruciaux. Son influence est telle qu'il va jusqu'à écarter du pouvoir ses adversaires politiques. L'aristocratie décide alors d'éliminer ce personnage charismatique. Le 16 décembre 1916, Raspoutine périt sous les balles de cinq conjurés, dont le prince Félix Youssoupov, un membre éminent de la famille impériale. Franck Ferrand revient sur les nombreux mystères qui entourent cette affaire.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission

Voir toutes les émissions