Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z

Tour de Canton

Synopsis

Les tours ont toujours eu pour but de témoigner de la grandeur économique et politique de ceux qui les ont érigées. La Chine tente de prouver sa supériorité avec la tour de Canton, la plus haute tour de télévision jamais construite. Ce film se penche sur les faits fascinants de sa conception « hyperbole ».

Prochaine diffusion Cette émission n'est plus en diffusion.

Voir aussi

À St-Henri le 26 août
11 Juin
Jeudi
18:00

À St-Henri le 26 août

Tourné en 24 heures, À St-Henri, le 26 août rassemble quelques-uns des plus brillants cinéastes documentaires québécois autour de cet ancien quartier ouvrier de Montréal. Dans un style cinéma direct, à l'affût des histoires qui font l'épaisseur d'une journée dans la vie quotidienne du quartier, ce film parcourt des trajectoires qui se côtoient ou se traversent tout en restant opaques les unes aux autres. En 2010, Saint-Henri nous offre un microcosme qui reflète merveilleusement combien le temps et le changement s'inscrivent dans un espace urbain resté profondément enraciné dans son passé industriel vibrant. art, ville, urbanisation, quartier

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture
Une fortune à Venise
13 Juin
Samedi
02:00

Une fortune à Venise

Retour sur la destinée des Tuscky, l'une des plus grandes familles de la cité des Doges, dont l'apogée et la chute entrent en résonance avec l'histoire de l'Europe. Italie, documentaire, canal, gondole

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture
Topoï - C'est l'époque qui veut ça
26 Juin
Vendredi
16:00

Topoï - C'est l'époque qui veut ça

Le running - La grand messe

Nos ancêtres, le dimanche matin, se rendaient à la messe, en tenues sobres. Désormais, le dimanche, nos contemporains trottinent dans les parcs et les rues, en tenues criardes : les fidèles sont devenus runners. « Je vais courir » est le mot de l’époque. Car tout le monde court désormais, ou presque : les jeunes et les vieux, les hommes et les femmes, les riches et les pauvres, la droite et la gauche. Et pourtant le running fait souffrir. Et pourtant le running – c’est ce qui le distingue du marathon – est une pratique sans but, il est la réduction du sport à une pure dépense. C’est dire si, dans cette aventure du bout de la rue, le runner court pour courir. Comme si dans nos villes et nos campagnes, où les orgies sont devenues bien prudes, où la guerre n’est plus que le lointain théâtre des « opérations extérieures », où toute consommation, même celle du luxe, est soumise aux lois du développement durable, il manquait cette dépense libre et orgiaque. Et si, plus profondément encore, ces jeunes gens qui veulent être « en forme », ces quadras qui « s’entretiennent », ces seniors qui courent derrière leur jeunesse, étaient le signe galopant de la mutation métaphysique profonde de la modernité ? Topoï trace une route tonique d’un monde qui a disparu, celui de la messe, où l’on n’avait qu’une âme et où l’on devait tout faire pour la sauver, à notre monde, où l’on n’a plus qu’un corps, et où l’on doit tout faire pour le sauver. évolution, société, changement, documentaire

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture

Voir toutes les émissions