Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions

Du Mékong à la Corse

Du Mékong à la Corse

Synopsis

Portrait de Philippe Franchini, dernier propriétaire du mythique "Hôtel Continental" de Saïgon. Anecdotes et nostalgie pour celui qui revient dans l'ancienne Indochine française, après des années passées à Ajaccio.

Prochaine diffusion Cette émission n'est plus en diffusion.

Voir aussi

Sur les toits de Paris
6 Juin
Jeudi
19:00

Sur les toits de Paris

Entre zinc et azur, LES TOITS DE PARIS part à la découverte d’une dimension inexplorée de la capitale française. Horizon chaotique sculpté au fil des siècles et des tendances architecturales, les toits recèlent un des visages les plus typiques de Paris. Servi par des images composées comme des tableaux, ce documentaire est un appel à la poésie. Face à une caméra qui semble flotter au-dessus des toits, les personnes rencontrées, atypiques, livrent leurs visions du monde, une facette de Paris, leurs expériences et leurs amours des toits. Certains y travaillent, d'autres y peignent des tableaux, jardinent, nagent… Au fil des rencontres naît une réflexion sur la vie en milieu urbain. Les toits, à raison de quelques aménagements, pourraient apporter une réponse au manque d'espace, d'air pur, d'horizon, de convivialité…

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture
La danse aux poings de Mourad Merzouki
7 Juin
Vendredi
11:30

La danse aux poings de Mourad Merzouki

De 5 à 18 ans, en parallèle aux arts martiaux, au cirque, puis au hip hop, le chorégraphe Mourad Merzouki a pratiqué la boxe, une école de rigueur et de discipline qui, dit-il, « m'a beaucoup aidé en tant que danseur ». Quelque 20 ans plus tard, il se souvient... et pour mettre en valeur la poésie du « noble art », ses multiples similitudes avec l'art chorégraphique, il crée Boxe Boxe en septembre 2010, à la Maison de la danse à Lyon. Se confronter à nouveau physiquement à la boxe, l'amener sur scène avec l'aide exclusive de danseurs, c'est-à-dire à partir de leur vocabulaire hip hop et contemporain, porter sur elle un regard léger, décalé et faire appel, pour cela, au Quatuor Debussy, également présent sur scène, avec des musiques allant de Verdi et Schubert à Phil Glass, de Gorecki à Glen Miller : ce sont là quelques-uns des défis que s'est fixé Merzouki pour Boxe Boxe. La création de la pièce à Lyon, puis ses représentations au Théâtre national de Chaillot ont été l'occasion de réaliser ce portrait et de retracer un parcours exemplaire. Car, depuis ses débuts en 1994, le fondateur de la compagnie Käfig, initiateur et directeur du centre Pôle Pik à Bron, directeur depuis juin 2009 du Centre chorégraphique national de Créteil et du Val-de-Marne, a signé une quinzaine de spectacles qui ont tourné dans le monde entier, contribuant ainsi à faire passer la danse hip hop de la rue à la scène. Mourad Merzouki , prestigieux chorégraphe français, nous emmène à sa manière à l'intérieur de son espace de création pour nous révéler comment naissent et évoluent ses idées. La rue, la scène, les studios, les coulisses, les tournées internationales…nous traversons les lieux d’inspiration, de vie et de représentation de la danse hip-hop. Nous le suivons durant une année de la matière brut au spectacle élaboré en décryptons l'œuvre par la lumière, les costumes, la scénographie, la mise en scène…Ici et la nous rencontrons le public, les chorégraphes, les danseurs.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture
Sur la corde raide
10 Juin
Lundi
20:00

Sur la corde raide

Le chorégraphe Thaïlandais Jitti Chompee cherche l’équilibre parfait dans cette création qui défie la gravité. SUR LA CORDE RAIDE s’inspire directement de la vie et des prouesses du funambule Philippe Petit qui, en 1994, traversa le vide séparant les deux tours du World Trade Center à New York. Sa bravoure et sa capacité à défier l’ordre établi sont les idées force qui ont inspiré la création de ce ballet. Influencé par l’œuvre de Jean Genêt, « Le Funambule », le chorégraphe pousse le comédien à braver la mort et le public ne peut s’empêcher de ressentir l’intensité de la performance.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture

Voir toutes les émissions