Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions

Sacha Guitry, l'âme et l'esprit

Sacha Guitry, l'âme et l'esprit

Synopsis

Voici un hommage au plus illustre et au meilleur comédien du demi siècle. Au plus intelligent et au plus spirituel, aussi. Au plus courageux, surtout. Car, pessimiste par nature, l'auteur du « Roman d'un Tricheur » et de « Quadrille », le cinéaste de « Si Versailles m'était conté » et de « Remontons les Champs-Élysées » pensait, dit Marcel Achard, que toutes les vérités étaient bonnes à dire, à condition de les dire gaiement. Pour preuve, les dernières années de sa vie où, alors qu'on lui faisait plusieurs dizaines de piqûres par jour, il trouvait encore la force de plaisanter. Mais, à la manière du grand poète comique qu'il n'avait jamais cessé d'être. L'un de ses derniers mots ne fut-il pas : « Nier Dieu, c'est se priver de l'unique intérêt que peut avoir la mort » ? Un film consacré à Sacha Guitry s'imposait. Et, comme il se doit, ce programme est un véritable feu d'artifice de situations cocasses et de bons mots car, comme on le sait, aucun sujet n'a laissé le plus tendre et le plus ardent des moralistes indifférent. L'occasion d'analyser au travers de l'homme et de ses écrits la pensée profonde et la grandeur d'âme du Maître et l'occasion d'évoquer les cinquante premières années du XXe siècle et les personnalités qui l'ont animé. Où l'on comprendra que, plus que tout autre peut-être, Guitry « cachait bien son jeu ». Sous l'homme impressionnant auréolé de succès que ses détracteurs taxaient volontiers de prétention, se dissimulait en fait un être perpétuellement en recherche qui vivait par la force des choses en marge d 'une société dont il raillait les travers comme pour mieux s'en protéger. Mais, comme disait le poète : « L'humoriste, comme le fauve va toujours seul... » Une occasion de réhabiliter ce roi du théâtre dont on dit souvent que l'oeuvre, par ailleurs féconde, est marquée d'une certaine comédie douce amère de l'entre-deux guerres et dont on peine à reconnaître la modernité de l'inspiration.

Prochaine diffusion Cette émission n'est plus en diffusion.

Voir aussi

Viol, la vie d'après
7 Décembre
Samedi
15:30

Viol, la vie d'après

Dix personnes ont accepté de parler publiquement du viol qu'elles ont subi et d'évoquer les conséquences de cette agression sur leur existence. Chacune raconte la peur, la douleur et la panique de voir son corps dominé par un autre. Chaque témoin évoque également les suites judiciaires de son agression. Au Royaume-Uni, chaque année, seulement 3% des personnes mises en cause pour viol sont condamnées. Sur les dix victimes qui témoignent dans ce documentaire, une seule a vu son violeur condamné.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture
Marly, le château disparu du roi soleil
12 Décembre
Jeudi
10:30

Marly, le château disparu du roi soleil

Mai 2015. Une équipe d'archéologues reprend des fouilles au domaine de Marly où Louis XIV a fait bâtir un château surprenant par son architecture éclatée et ses fresques intérieures en trompe-l'oeil. Il fut détruit en 1806 durant le Premier Empire. Alors qu'il ne semblait plus subsister qu'un parc splendide, les fouilles nous montrent que le sous-sol recèle de trésors archéologiques, témoins des décors somptueux et de la vie quotidienne d'un lieu où le Roi Soleil se réfugia surtout les dernières années de sa vie.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture
Arts et backstage
30 Décembre
Lundi
15:30

Arts et backstage

Les nuits de l’art équestre

Le 26 et 27 juillet prochain, le cadre noir de Saumur va donner deux représentations exceptionnelles dans les arènes d’Arles. Pour l’occasion, ces arènes deux fois millénaires qui ont connu le sang des gladiateurs et les rugissements des bêtes féroces vont se parer de décors inédits dessinés et mis en scène par le grand couturier français Christian Lacroix. Ce film a pour ambition de montrer et raconter l’irruption de la grâce et de l’élégance dans ce temple de pierres dédiés aux affrontements, souvent brutaux, entre l’homme et l’animal. Le ballet des chevaux à la place de la mort des taureaux, le film va raconter la métamorphose progressive et totale des arènes pour accueillir cet événement exceptionnel, et en parallèle, le travail de préparation du Cadre Noir pour mettre au point ces deux représentations uniques.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Art et culture

Voir toutes les émissions