Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions
X

Si l'évolution m'était contée

La peau

Si l'évolution m'était contée

La peau

Synopsis

Selon les espèces, la peau peut servir d'armure et de camouflage pour se protéger, d'arme pour chasser, ou de moyen de locomotion. Celle des requins, tranchante comme un rasoir et hydrodynamique, permet ainsi à ces redoutables prédateurs des mers de fondre sur leur proie avec une grande rapidité. C'est pourquoi elle sert de modèle dans la fabrication de maillots de bain pour nageurs de haut niveau destinés à améliorer leurs performances. La première structure s'apparentant à la peau est apparue chez les méduses, qui peuplent les mers et les océans du globe depuis 600 millions d'années. Celles-ci sont les premiers animaux à avoir été capables de se mouvoir dans l'eau et à utiliser leur enveloppe protectrice comme une arme. Il y a 500 millions d'années, les premiers poissons à écailles, ancêtres des crocodiles et des lézards, font leur apparition. Les écailles offrent une meilleure résistance à l'eau, protègent des éraflures et des maladies.

Prochaine diffusion Cette émission n'est plus en diffusion.

Voir aussi

Namibie sauvage
19 Juillet
Dimanche
15:00

Namibie sauvage

Épisode 6

De Namib, le plus vieux désert de la planète, à Fish River, le deuxième plus grand canyon au monde, cette série passe en revue quelques-uns des paysages les plus incroyables de la Terre ainsi que les espèces animales rares qui y vivent.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Animaux
Ces animaux stars de cinéma
15 Août
Samedi
06:00

Ces animaux stars de cinéma

Derrière les animaux stars de cinéma se cachent des hommes et des femmes qui, loin des paillettes, ont pour mots d'ordre passion, détermination et patience. rôle, acteur, documentaire, dressage

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Animaux
Shuklaphanta,l'autre Népal sauvage
15 Août
Samedi
17:00

Shuklaphanta,l'autre Népal sauvage

La réserve de Shuklaphanta est le premier parc national créé au Népal en 1973. L’endroit est exceptionnel pour les centaines d’espèces animales qui s’y trouvent - certaines en voie de disparition - et des paysages qui rappellent à la fois l’Europe et l’Afrique alors qu’on est au cœur de l’Asie. La réserve est un petit paradis qui, malgré la pression exercée par la présence humaine, a réussi à prospérer tout en offrant un véritable sanctuaire pour les animaux. Néanmoins, la cohabitation entre l’homme et l’animal requiert un travail quotidien de la part des associations et des rangers qui doivent démontrer l’avantage d’une telle coexistence. Quand la qualité de vie des habitants s’améliore, les ressources de la forêt deviennent moins primordiales et Shuklaphanta peut envisager l’avenir sereinement. voyage, animalier, nature, documentaire

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Animaux

Voir toutes les émissions