Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions

Retrouvez la nature

Madagascar

Retrouvez la nature

Madagascar

Synopsis

Mannaïg de Kersauson se rend à Madagascar afin de se pencher sur les problématiques environnementales de l'île et les solutions apportées par les habitants pour combattre, notamment, le fléau du plastique dans les rues d'Antananarivo. Par la suite, elle part à la rencontre des baleines à bosse qui viennent se reproduire près de l'île de Sainte-Marie.

Prochaine diffusion Cette émission n'est plus en diffusion.

Voir aussi

La vie (plus) saine
22 Janvier
Mardi
14:30

La vie (plus) saine

Dimitri Pailhe et Patrick Cassir se lancent dans une quête du bien-être, qui les mène de Paris à l'Inde en passant par Los Angeles, afin de tester les bienfaits d'un mode de vie plus sain.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Animaux
Si l'évolution m'était contée
8 Février
Vendredi
18:00

Si l'évolution m'était contée

Les mâchoires

Depuis 400 millions d'années, les prédateurs, apparus au cambrien, sont dotés de mâchoires puissantes. Leurs proies, en modifiant leur aspect pour améliorer leurs chances de survie - carapaces et venin, entre autres -, déclenchent périodiquement une nouvelle adaptation des espèces féroces. Ainsi va l'évolution. Les crocodiles et les alligators sont aujourd'hui les créatures qui possèdent les mâchoires les plus redoutables du monde animal, leur permettant de s'attaquer à de gros animaux comme les gnous ou les buffles. Cet épisode remonte le temps jusqu'à l'apparition, chez les placodermes, des premiers arcs osseux capables de broyer. Leur taille, disproportionnée par rapport à leur corps, a valu à ces ancêtres des poissons osseux d'être comparés à des tyrannosaures des mers.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Animaux
Si l'évolution m'était contée
12 Février
Mardi
20:00

Si l'évolution m'était contée

La sexualité

Chez les animaux, la reproduction, qui permet d'assurer la survie de l'espèce, s'apparente à un combat. Le sexe est le moteur de l'évolution. Au large des îles Bimini, aux Bahamas, des chercheurs étudient les requins, surtout connus pour être de formidables machines à tuer. On sait beaucoup moins que ce sont les premiers vertébrés, il y a 400 millions d'années, à s'être pourvus d'un pénis, organe reproducteur mâle qui prit des formes différentes chez les oiseaux, les reptiles et les insectes. Et cet organe, dénommé ptérygopode, en permettant la fécondation interne des ovules et la protection des oeufs dans l'abdomen de la femelle, a assuré la suprématie des requins sur les poissons des mers et des océans jusqu'à nos jours.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Animaux

Voir toutes les émissions