Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions

Mes parents sont homos

Mes parents sont homos

Synopsis

Aujourd'hui, en France, selon les associations, 100 à 300 000 enfants auraient au moins un parent homosexuel. Agés de 3 à 45 ans, certains d'entre eux s'expriment devant les caméras. Nés d'une précédente union hétérosexuelle, adoptés, conçus grâce à un don de sperme anonyme ou par une mère porteuse, ils vivent en ville, en banlieue ou à la campagne. Sans faux-semblant, ils ont accepté de répondre aux questions liées à l'homoparentalité : les enfants d'homosexuels souffrent-ils, dans leur évolution, de l'absence volontaire d'un père ou d'une mère ? Comment racontent-ils leur famille ? Comment se construit leur identité sexuelle ? Quels hommes et quelles femmes deviennent-ils à l'âge adulte ?

Prochaine diffusion Cette émission n'est plus en diffusion.

Voir aussi

Le choc des continents
24 Février
Dimanche
20:30

Le choc des continents

Australie

La présence de charbon sur l'île témoigne de son passé géologique et l'évolution de certaines espèces est un indicateur du changement des conditions climatiques.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Monde en mouvement
Le choc des continents
12 Mars
Mardi
13:30

Le choc des continents

Eurasie

Les forces à l'origine de l'apparition de l'Eurasie sont actives et pourraient bien provoquer la création d'un supercontinent d'ici 250 millions d'années.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Monde en mouvement
Animaux médecins
17 Mars
Dimanche
19:30

Animaux médecins

L'éléphant kenyan avale des baies pour soigner ses indigestions, le rhinocéros asiatique mâchouille des écorces de palétuvier pour se prémunir d'infections urinaires, et le rat à crête africain s'enduit de poison végétal pour éliminer parasites et prédateurs. Ce phénomène d'automédication animale fut scientifiquement établi il y a à peine vingt-cinq ans par le primatologue américain Michael Huffman lorsqu'il observa, en 1987, dans le parc tanzanien de Mahale, des chimpanzés mastiquant du vernonia pour se soigner. Un documentaire pédagogique revient pas à pas, avec Michael Huffman, sur cette découverte qui jeta les fondements de la zoopharmacognosie. À Atlanta, l'écologue américain Jaap De Roode nous présente en parallèle ses recherches sur le célèbre papillon monarque, qui utilise les asclépiades, des plantes herbacées, comme bouclier antiparasites. Cette balade étonnante dans l'armoire à pharmacie animale démontre que l'automédication n'est pas l'apanage des espèces les plus développées. Innée ou résultat d'un apprentissage social, thérapeutique ou préventive, elle est « un principe basique de survie dans le monde animal », explique Huffman. La démonstration, limpide et émaillée d'animations amusantes, ouvre in fine des pistes de réflexion passionnantes. Michael Huffman a établi au cours de ses recherches que les hommes s'inspirent depuis longtemps des « animaux médecins » pour se soigner. Et si le vernonia pouvait être utilisé pour combattre le paludisme et le cancer dans un futur proche ?

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Monde en mouvement

Voir toutes les émissions