Thématiques
Émissions A-Z
T
A-Z
Retour à la liste des émissions

Une autre histoire de l'Amérique par Oliver Stone

Reagan, Gorbatchev et le tiers-monde - La montée de la droite

Une autre histoire de l'Amérique par Oliver Stone

Reagan, Gorbatchev et le tiers-monde - La montée de la droite

Synopsis

Le 9 août 1974, le président Richard Nixon, empêtré dans le scandale du Watergate, démissionne. Au cours de son deuxième mandat écourté, puis sous la présidence de Gerald Ford, qui le remplace à la tête des États-Unis, le parti républicain, auquel viennent s'agréger des mouvements d'extrême droite, se radicalise peu à peu. Un réseau ultraconservateur émerge, financé par de grosses fortunes, dont le but est de revenir au concept de privatisation, détruit par la politique du New Deal du président Franklin D. Roosevelt, et de porter au pouvoir un véritable homme de droite : Ronald Reagan, ancien gouverneur de la Californie. Cependant, en 1976, les citoyens américains, désireux de changement, portent au pouvoir le démocrate Jimmy Carter. Cet ancien cultivateur de cacahuètes et professeur de catéchisme entend restaurer les valeurs morales de l'Amérique et négocier la réduction de l'arsenal nucléaire avec l'Union soviétique. L'échec de sa politique étrangère, inspirée par Zbigniew Brzezinski, son très anticommuniste conseiller à la sécurité nationale, et en premier lieu sa mauvaise gestion de la révolution iranienne, laissera le champ libre à Ronald Reagan, son successeur, pour appliquer une politique néolibérale et conservatrice. Élu en 1980 et réélu en 1984, le candidat républicain négocie la fin de la guerre froide avec l'Union soviétique sous Mikhaïl Gorbatchev. Il soutient également les dictatures militaires les plus répressives d'Amérique latine et finance les milices contre-révolutionnaires qui massacrent des milliers de civils au Honduras, au Nicaragua et au Salvador.

Prochaine diffusion Cette émission n'est plus en diffusion.

Retour à la liste des émissions
Partager cette émission

Voir aussi

Les oubliés de l'Histoire
2 Novembre
Jeudi
10:30

Les oubliés de l'Histoire

6- Manolete, un torero en guerre

Une silhouette efflanquée, un visage de triste sire, des oreilles décollées, Manolete fut pourtant la fierté du peuple espagnol affamé par la guerre civile. À la recherche de la position idéale, où la gestuelle de l'homme doit s'accorder à la charge du taureau, il est l'inventeur de la corrida moderne.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Les oubliés de l'Histoire
10 Novembre
Vendredi
10:00

Les oubliés de l'Histoire

17- Bobby Sands, le martyr de Thatcher

Membre de l'IRA et élu député à la Chambre des communes durant sa captivité, Bobby Sands exige d'être traité comme un prisonnier politique et entame une grève de la faim.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Une histoire du terrorisme
16 Novembre
Jeudi
10:00

Une histoire du terrorisme

Acte III - Les années Jihad et la guerre contre le(1989-2011)

Dès 1987, alors que la guerre en Afghanistan fait toujours rage, le FBI enquête sur les filières de recrutement des combattants arabes en partance pour cette région. La guerre contre les États-Unis figure déjà dans les plans des jihadistes. En 1993, les chefs de la Jamma al islamiya égyptienne perpètrent un premier attentat contre le World Trade Center. Dans les territoires où les musulmans réclament leur indépendance, tels que la Bosnie ou la Tchétchénie, les théoriciens du jihad tentent de mettre en place de nouvelles lignes de front. A leur tête, Oussama Ben Laden et Ayman al-Zawahiri concentrent leurs attaques contre les États-Unis, qui aboutiront à l'attentat contre le World Trade Center le 11 septembre 2011.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission

Voir toutes les émissions