Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions

Aux origines…

La république vertueuse

Aux origines…

La république vertueuse

Synopsis

Comment Rome, au départ une simple cité-Etat, a-t-elle donné naissance à une puissante république, puis au plus grand empire de l'Antiquité, étendant sa domination au monde méditerranéen et à l'Europe occidentale ? Réponse dans cet épisode qui remonte aux origines légendaires de la ville fondée par Remus et son jumeau fratricide Romulus, qui devient le premier roi de Rome après son crime. Vers 509 avant Jésus-Christ, les Romains chassent leur roi car l'un de ses parents a violé une jeune fille, Lucrèce. Rome devient alors une république. Au IIIe siècle avant Jésus-Christ, Rome élargit au-delà de la péninsule italienne son aire d'influence en s'attaquant à sa principale rivale en mer Méditerranée : Carthage.

Prochaine diffusion Cette émission n'est plus en diffusion.

Voir aussi

Aux origines…
19 Juin
Mardi
05:00

Aux origines…

Alexandre le Grand

Alexandre III de Macédoine, plus connu sous le nom d'Alexandre le Grand, est considéré comme l'un des plus grands conquérants de l'Antiquité. Fils du roi Philippe II de Macédoine, il reçoit l'éducation du célèbre philosophe Aristote. Personnage aux multiples facettes - sage, scientifique, guerrier, aventurier -, Alexandre le Grand conquiert un véritable empire s'étalant de l'Egypte à l'Afghanistan en seulement douze ans, apportant les premières pierres à l'édifice de la réconciliation entre les peuples de la Grèce et de l'Orient.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Aux origines…
21 Juin
Jeudi
05:00

Aux origines…

Rome, cité des hommes, cité de Dieu

A l'apogée de son pouvoir, au Iie siècle après J.-C., l'Empire romain s'étend du mur d'Hadrien, dans l'actuelle Ecosse, jusqu'aux rives de l'Euphrate. Malgré la folie, l'incompétence et la brutalité de certains empereurs comme Tibère, Caligula, Claude ou Néron, le régime impérial s'avère solide grâce au soutien de riches familles. En établissant la «pax romana», c'est-à-dire en reléguant la guerre aux frontières et en offrant protection et ordre à tous les peuples sous sa domination ainsi que des débouchés économiques, Rome s'assure leur loyauté. A la fin du IIe siècle apparaissent les premiers symptômes d'une crise économique qui va s'amplifier peu à peu et s'ajouter à une crise morale et religieuse. Le christianisme séduit de plus en plus de citoyens romains malgré les persécutions dont sont victimes les fidèles.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Aux origines…
24 Juin
Dimanche
05:00

Aux origines…

L'hellénité

La civilisation grecque, née d'une succession de conflits et d'oppositions, pose les fondements de la société moderne. Tout commence aux environs du Xie siècle avant Jésus-Christ. A cette époque, plusieurs peuples - les Eoliens, les Ioniens, les Doriens et les Arcadiens - cohabitent sur un territoire dix fois moins grand que la France actuelle et développent leurs propres institutions, monnaies et modes de vie. C'est à ce moment qu'apparaît la «polis» : une cité-Etat composée de citoyens libres et autonomes. Dans la pensée grecque antique, les hommes se rassemblent autour de valeurs communes, ainsi qu'autour d'un héritage religieux et mythologique.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Aux origines…
25 Juin
Lundi
05:00

Aux origines…

Alexandre le Grand

Alexandre III de Macédoine, plus connu sous le nom d'Alexandre le Grand, est considéré comme l'un des plus grands conquérants de l'Antiquité. Fils du roi Philippe II de Macédoine, il reçoit l'éducation du célèbre philosophe Aristote. Personnage aux multiples facettes - sage, scientifique, guerrier, aventurier -, Alexandre le Grand conquiert un véritable empire s'étalant de l'Egypte à l'Afghanistan en seulement douze ans, apportant les premières pierres à l'édifice de la réconciliation entre les peuples de la Grèce et de l'Orient.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Aux origines…
27 Juin
Mercredi
05:00

Aux origines…

Rome, cité des hommes, cité de Dieu

A l'apogée de son pouvoir, au Iie siècle après J.-C., l'Empire romain s'étend du mur d'Hadrien, dans l'actuelle Ecosse, jusqu'aux rives de l'Euphrate. Malgré la folie, l'incompétence et la brutalité de certains empereurs comme Tibère, Caligula, Claude ou Néron, le régime impérial s'avère solide grâce au soutien de riches familles. En établissant la «pax romana», c'est-à-dire en reléguant la guerre aux frontières et en offrant protection et ordre à tous les peuples sous sa domination ainsi que des débouchés économiques, Rome s'assure leur loyauté. A la fin du IIe siècle apparaissent les premiers symptômes d'une crise économique qui va s'amplifier peu à peu et s'ajouter à une crise morale et religieuse. Le christianisme séduit de plus en plus de citoyens romains malgré les persécutions dont sont victimes les fidèles.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Aux origines…
1 Juillet
Dimanche
05:00

Aux origines…

Alexandre le Grand

Alexandre III de Macédoine, plus connu sous le nom d'Alexandre le Grand, est considéré comme l'un des plus grands conquérants de l'Antiquité. Fils du roi Philippe II de Macédoine, il reçoit l'éducation du célèbre philosophe Aristote. Personnage aux multiples facettes - sage, scientifique, guerrier, aventurier -, Alexandre le Grand conquiert un véritable empire s'étalant de l'Egypte à l'Afghanistan en seulement douze ans, apportant les premières pierres à l'édifice de la réconciliation entre les peuples de la Grèce et de l'Orient.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Aux origines…
3 Juillet
Mardi
05:00

Aux origines…

Rome, cité des hommes, cité de Dieu

A l'apogée de son pouvoir, au Iie siècle après J.-C., l'Empire romain s'étend du mur d'Hadrien, dans l'actuelle Ecosse, jusqu'aux rives de l'Euphrate. Malgré la folie, l'incompétence et la brutalité de certains empereurs comme Tibère, Caligula, Claude ou Néron, le régime impérial s'avère solide grâce au soutien de riches familles. En établissant la «pax romana», c'est-à-dire en reléguant la guerre aux frontières et en offrant protection et ordre à tous les peuples sous sa domination ainsi que des débouchés économiques, Rome s'assure leur loyauté. A la fin du IIe siècle apparaissent les premiers symptômes d'une crise économique qui va s'amplifier peu à peu et s'ajouter à une crise morale et religieuse. Le christianisme séduit de plus en plus de citoyens romains malgré les persécutions dont sont victimes les fidèles.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Aux origines…
9 Juillet
Lundi
05:00

Aux origines…

Rome, cité des hommes, cité de Dieu

A l'apogée de son pouvoir, au Iie siècle après J.-C., l'Empire romain s'étend du mur d'Hadrien, dans l'actuelle Ecosse, jusqu'aux rives de l'Euphrate. Malgré la folie, l'incompétence et la brutalité de certains empereurs comme Tibère, Caligula, Claude ou Néron, le régime impérial s'avère solide grâce au soutien de riches familles. En établissant la «pax romana», c'est-à-dire en reléguant la guerre aux frontières et en offrant protection et ordre à tous les peuples sous sa domination ainsi que des débouchés économiques, Rome s'assure leur loyauté. A la fin du IIe siècle apparaissent les premiers symptômes d'une crise économique qui va s'amplifier peu à peu et s'ajouter à une crise morale et religieuse. Le christianisme séduit de plus en plus de citoyens romains malgré les persécutions dont sont victimes les fidèles.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Aux origines…
15 Juillet
Dimanche
05:00

Aux origines…

Rome, cité des hommes, cité de Dieu

A l'apogée de son pouvoir, au Iie siècle après J.-C., l'Empire romain s'étend du mur d'Hadrien, dans l'actuelle Ecosse, jusqu'aux rives de l'Euphrate. Malgré la folie, l'incompétence et la brutalité de certains empereurs comme Tibère, Caligula, Claude ou Néron, le régime impérial s'avère solide grâce au soutien de riches familles. En établissant la «pax romana», c'est-à-dire en reléguant la guerre aux frontières et en offrant protection et ordre à tous les peuples sous sa domination ainsi que des débouchés économiques, Rome s'assure leur loyauté. A la fin du IIe siècle apparaissent les premiers symptômes d'une crise économique qui va s'amplifier peu à peu et s'ajouter à une crise morale et religieuse. Le christianisme séduit de plus en plus de citoyens romains malgré les persécutions dont sont victimes les fidèles.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Afficher +

Voir toutes les émissions