Infolettre
Émissions A-Z
Info
A-Z
Retour à la liste des émissions

Chefs de guerre

Cortes le conquistador

Chefs de guerre

Cortes le conquistador

Synopsis

Hernán Cortés, un guerrier issu de la noblesse espagnole, aborde les côtes du Mexique en 1519, à la tête de 600 hommes. Particulièrement rusé, il soumet les tribus indiennes et parvient à se faire ouvrir en grand les portes de la capitale, Tenochtitlàn. L'empereur aztèque Montezuma lui-même le reçoit en grandes pompes, pensant qu'il est le descendant d'un dieu. Cortés finit par écraser la révolte du peuple aztèque dans le sang, devenant le gouverneur et le capitaine général de la Nouvelle-Espagne en 1522.

Prochaine diffusion Cette émission n'est plus en diffusion.

Voir aussi

Chefs de guerre
17 Juillet
Mardi
10:00

Chefs de guerre

Attila, l'immortalité dans le sang

Attila, roi des Huns de 434 à 453, était surnommé le «fléau de Dieu» par ses adversaires. On dit aussi que l'herbe ne repoussait pas après son passage. Ce guerrier redoutable, qui fit assassiner son propre frère pour régner seul, envahit à deux reprises l'Empire d'Orient, auquel il imposa d'énormes tributs à chaque paix. En 443, ses archers étaient parvenus sous les murs de Constantinople. Ses troupes ravagèrent même la Gaule en 451 et pillèrent Metz, passèrent devant Paris et parvinrent jusqu'à Orléans. Repoussé, Attila s'attaqua ensuite à l'Italie du Nord en 452.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Chefs de guerre
18 Juillet
Mercredi
13:00

Chefs de guerre

Attila, l'immortalité dans le sang

Attila, roi des Huns de 434 à 453, était surnommé le «fléau de Dieu» par ses adversaires. On dit aussi que l'herbe ne repoussait pas après son passage. Ce guerrier redoutable, qui fit assassiner son propre frère pour régner seul, envahit à deux reprises l'Empire d'Orient, auquel il imposa d'énormes tributs à chaque paix. En 443, ses archers étaient parvenus sous les murs de Constantinople. Ses troupes ravagèrent même la Gaule en 451 et pillèrent Metz, passèrent devant Paris et parvinrent jusqu'à Orléans. Repoussé, Attila s'attaqua ensuite à l'Italie du Nord en 452.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Chefs de guerre
21 Juillet
Samedi
18:00

Chefs de guerre

Attila, l'immortalité dans le sang

Attila, roi des Huns de 434 à 453, était surnommé le «fléau de Dieu» par ses adversaires. On dit aussi que l'herbe ne repoussait pas après son passage. Ce guerrier redoutable, qui fit assassiner son propre frère pour régner seul, envahit à deux reprises l'Empire d'Orient, auquel il imposa d'énormes tributs à chaque paix. En 443, ses archers étaient parvenus sous les murs de Constantinople. Ses troupes ravagèrent même la Gaule en 451 et pillèrent Metz, passèrent devant Paris et parvinrent jusqu'à Orléans. Repoussé, Attila s'attaqua ensuite à l'Italie du Nord en 452.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Chefs de guerre
22 Juillet
Dimanche
02:00

Chefs de guerre

Attila, l'immortalité dans le sang

Attila, roi des Huns de 434 à 453, était surnommé le «fléau de Dieu» par ses adversaires. On dit aussi que l'herbe ne repoussait pas après son passage. Ce guerrier redoutable, qui fit assassiner son propre frère pour régner seul, envahit à deux reprises l'Empire d'Orient, auquel il imposa d'énormes tributs à chaque paix. En 443, ses archers étaient parvenus sous les murs de Constantinople. Ses troupes ravagèrent même la Gaule en 451 et pillèrent Metz, passèrent devant Paris et parvinrent jusqu'à Orléans. Repoussé, Attila s'attaqua ensuite à l'Italie du Nord en 452.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Chefs de guerre
22 Juillet
Dimanche
09:00

Chefs de guerre

Richard Cœur de Lion, un combattant pour la foi

Fils d'Henri II Plantagenêt et d'Aliénor d'Aquitaine, Richard Ier, plus connu sous le nom de Richard Coeur de Lion, était un fin stratège militaire et un valeureux guerrier. Il est connu pour son action au cours de la troisième croisade levée pour reprendre Jérusalem des griffes de Saladin. Richard enchaîne victoire sur victoire contre Saladin mais ne réussit pas à s'emparer de Jérusalem. C'est en Terre sainte qu'il adopte le nom de Richard Coeur de Lion. Apprenant que Philippe II Auguste s'est allié avec Jean sans Terre, son frère rival, le roi décide alors de rentrer en Angleterre. Il parvient à reprendre la Normandie, tombée sous la coupe de Philippe Auguste. Le roi guerrier mourra sur le champ de bataille, en tentant d'assiéger le château de Châlus.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Chefs de guerre
22 Juillet
Dimanche
22:30

Chefs de guerre

Richard Cœur de Lion, un combattant pour la foi

Fils d'Henri II Plantagenêt et d'Aliénor d'Aquitaine, Richard Ier, plus connu sous le nom de Richard Coeur de Lion, était un fin stratège militaire et un valeureux guerrier. Il est connu pour son action au cours de la troisième croisade levée pour reprendre Jérusalem des griffes de Saladin. Richard enchaîne victoire sur victoire contre Saladin mais ne réussit pas à s'emparer de Jérusalem. C'est en Terre sainte qu'il adopte le nom de Richard Coeur de Lion. Apprenant que Philippe II Auguste s'est allié avec Jean sans Terre, son frère rival, le roi décide alors de rentrer en Angleterre. Il parvient à reprendre la Normandie, tombée sous la coupe de Philippe Auguste. Le roi guerrier mourra sur le champ de bataille, en tentant d'assiéger le château de Châlus.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Chefs de guerre
29 Juillet
Dimanche
09:00

Chefs de guerre

Attila, l'immortalité dans le sang

Attila, roi des Huns de 434 à 453, était surnommé le «fléau de Dieu» par ses adversaires. On dit aussi que l'herbe ne repoussait pas après son passage. Ce guerrier redoutable, qui fit assassiner son propre frère pour régner seul, envahit à deux reprises l'Empire d'Orient, auquel il imposa d'énormes tributs à chaque paix. En 443, ses archers étaient parvenus sous les murs de Constantinople. Ses troupes ravagèrent même la Gaule en 451 et pillèrent Metz, passèrent devant Paris et parvinrent jusqu'à Orléans. Repoussé, Attila s'attaqua ensuite à l'Italie du Nord en 452.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Chefs de guerre
29 Juillet
Dimanche
22:30

Chefs de guerre

Attila, l'immortalité dans le sang

Attila, roi des Huns de 434 à 453, était surnommé le «fléau de Dieu» par ses adversaires. On dit aussi que l'herbe ne repoussait pas après son passage. Ce guerrier redoutable, qui fit assassiner son propre frère pour régner seul, envahit à deux reprises l'Empire d'Orient, auquel il imposa d'énormes tributs à chaque paix. En 443, ses archers étaient parvenus sous les murs de Constantinople. Ses troupes ravagèrent même la Gaule en 451 et pillèrent Metz, passèrent devant Paris et parvinrent jusqu'à Orléans. Repoussé, Attila s'attaqua ensuite à l'Italie du Nord en 452.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Afficher +

Voir toutes les émissions