Thématiques
Émissions A-Z
T
A-Z

Gladiateurs

Synopsis

Le Colisée de Rome, l'un des édifices les plus imposants de l'Antiquité, fut construit en moins de dix ans sous Vespasien et inauguré par Titus en 80 après Jésus-Christ. L'arène pouvait accueillir 87 000 spectateurs, qui venaient assister aux combats de gladiateurs. Ceux-ci menaient une vie plus enviable qu'on ne le croit généralement. En effet, leur valeur marchande leur garantissait de ne pas être tués systématiquement dans l'arène. Ils bénéficiaient par ailleurs d'une grande notoriété et certains, les plus connus, menaient une intense vie mondaine. Ce document retrace en images de synthèse l'histoire de la construction du Colisée et le destin de deux gladiateurs, Verus et Priscius.

Prochaine diffusion Cette émission n'est plus en diffusion.

Retour à la liste des émissions
Partager cette émission

Voir aussi

Planète Bac
20 Octobre
Vendredi
03:30

Planète Bac

15-La conquête de l'espace

Certains événements de notre histoire contemporaine ont bouleversé le monde. On peut dire qu'il y a eu un " avant " et un " après ". De 1944 à nos jours, PLANETE BAC en a sélectionné vingt-six et les a scénarisés selon une trame commune reprenant en détail leur chronologie. Une collection documentaire volontairement ludo-pédagogique, qui s'appuie sur le programme d'histoire de terminale et répond à des questions essentielles, parmi lesquelles : Combien de fois sommes-nous passés à côté d'une troisième guerre mondiale ? Fallait-il lâcher une bombe atomique sur Hiroshima ?

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Les oubliés de l'Histoire
8 Novembre
Mercredi
10:00

Les oubliés de l'Histoire

13- Nikos Beloyannis, le martyr communiste

Portrait du chef de la résistance grecque pendant la Seconde Guerre mondiale, puis commissaire politique communiste durant la guerre civile, exécuté en 1952.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission
Dead City (Ciutat Morta)
23 Novembre
Jeudi
09:58

Dead City (Ciutat Morta)

En juin 2013, un groupe de 800 personnes occupent un cinéma abandonné dans le centre de Barcelonne pour y projeter un documentaire. Ils rebaptisent cet ancien bâtiment en honneur à une jeune fille qui s´est suicidé deux ans plus tôt: Le cinéma Patricia Heras. Qui était Patricia? Pourquoi s´est-elle quitté la vie et qu´a à voir Barcelonne avec sa mort? C´est exactement ce que veut faire savoir cette action illégale de grand impact médiatique: que tout le monde sache la vérité sur l´un des pires cas de corruption policière à Barcelonne, la ville morte.

Consulter la fiche Consulter la fiche de l'émission

Voir toutes les émissions